Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 11:27



Le jour du shabbat, samedi 6 octobre - hol hamoède de Souccoth - pendant la fête des cabanes, alors que les fidèles se préparaient à célébrer l’office de l’après-midi et attendaient patiemment d’avoir les dix fidèles pour commencer l’office, voilà que des coups de révolvers ont eu lieu à l’extérieur. 

Les fidèles de la synagogue d’Argenteuil dans le Val d’Oise voient les éclairs qui ont accompagné ce long crépitement de tirs en direction de la Souccah. Ces tirs provenaient de la route attenante à la synagogue.

La Souccah est la cabane où les juifs habitent durant les sept jours de la fête de Souccoth commencée lundi 1er octobre dernier et se terminant par la fête de Simhat Torah mardi 9 octobre 2012.

C’est dans cette cabane qu’étaient sensés se trouver les fidèles de la Communauté pour la séoudah chlichit, collation prise entre l’office de la fin d’après-midi et l’office du soir débutant à 20 h 05.

Si les fidèles n’avaient pas été retard comme c’était le cas, les choses auraient pu prendre une autre tournure.

Très vite après ces rafales, les voitures qui se trouvaient route de Cormeilles et dans lesquelles se trouvaient les assaillants prirent la fuite.

Le préfet, la police, et les membres de la police judiciaire se sont rendus sur place, vus la gravité des faits. Les lieux font l’objet de recherches d’indices et les pouvoirs publics prennent la chose très au sérieux.

Les premiers constats semble-t-il indiquent que les projectiles étaient des balles à blanc, ce que nous ne contestons pas. Mais nous rappellerons que lors de l’attentat contre le magasin de Naouri, il avait été fait état de grenade à plâtre, ce qui n’était pas le cas, puisque l’un des blessés avait eu des éclats de plomb dans le bras.

Lors de l’attentat contre le magasin Naouri la chose avait été un peu banalisée, et au début on parlait juste de deux jeunes qui avaient fait "des bêtises". Il s’avère que ce n’était pas le cas, et bien au contraire une petite cellule d’islamistes une fois de plus était à l’origine des faits.

Pour l’instant, on ne peut incriminer personne. Mais il n’en demeure pas moins que la Communauté juive de France a lieu d’être inquiète et elle est en droit d’exiger de la part des pouvoirs publics une action plus ferme à l’égard des islamistes, et de tous ceux qui se croient autorisés à tenir des propos antisémites sous couvert d’antisionisme ou non.

Que les maires communistes qui placardent les portraits de terroristes comme celui de Marwan Barghouti à Stains par exemple soient sanctionnés pour leur apologie du terrorisme contre les juifs. 

Que ce soit les islamistes, les pro-palestiniens, voire les médias qui stigmatisent à tort Israël où les juifs comme ce fut le cas, il y a peu avec le pseudo israélo-américain auteur d’un film tout aussi inexistant que son réalisateur, nous avons eu droit sans aucun correctif par la suite à une dénonciation calomnieuse des juifs. 

Il y a bien eu une petite vidéo faite par un arabe copte, mais cela ne justifiait pas les meurtres commis et encore moins les excuses indignes présentées par des hommes politiques et qui sont autant de signes d’une certaine lâcheté.

Néanmoins il y a lieu de féliciter Monsieur Manuel Walls, qui dans "l’affaire Naouri" a su aller jusqu’au bout. Il faut espérer qu’il continue dans cette voie, car dans ce domaine, il a encore beaucoup de travail à faire malheureusement. Voilà en tout cas une autre affaire pour laquelle il va falloir qu’il agisse, rapidement.

Enfin, la synagogue est très proche de la mosquée d’Argenteuil, et son président Abdelkader Achbouche est une personne qui connait bien la Communauté juive pour avoir participé au dialogue inter-communautaire initié par le Conseil des Communautés Juives du Val-d’Oise. 

Il a toujours eu de cordiales relations avec les dirigeants communautaires locaux, et s’est opposé aux islamistes à certaines occasions.

On ne compte plus les attentats et les agressions contre les juifs en France car en moins d’une semaine trois cas ont été recensés. Voir nos autres articles sur l’agression de Nantes et de Paris.
Au moment où le Président François Hollande convoque, les dirigeants du Consistoire et du CRIF pour leur faire un compte-rendu, à la suite des interpellations consécutives à l’attentat à Sarcelles, il convient de lui suggérer de convoquer les représentants du culte musulman pour leur demander ce qu’ils font contre le discours antisémite qui sévit dans leur communauté.

Il faut dire avec force et vigueur, qu’il faut mettre ces dirigeants face à leurs responsabilités. L’histoire des caricatures montée de toutes pièces, sur la base d’une vidéo jusqu’à là l’inconnue, et qui a été le prétexte à des assassinats, n’aurait jamais dû être l’occasion d’excuses publiques comme on l’a vu de la part d’hommes politiques importants. C’est au contraire la barbarie qui a accompagné la divulgation de cette vidéo minable, qui aurait dû être condamnée sans réserve, et sans aucune contrepartie.

Il est temps que les pouvoirs publics affrontent une réalité, porteuse de tous les dangers, non seulement pour les Juifs, mais aussi et surtout pour la France.

Moshé COHEN SABBAN - JForum

Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 07:55

Objet : ON NE DONNE PAS SON NOM AUX INFOS 

On s'en doutait un peu, non ? 


 
 

 
ON NE DONNE PAS SON NOM AUX INFOS !!!!POURQUOI ???

 
Moi, j’aurai déjà été crucifié……

 
Abdel Bikri, c’est le nom du musulman qui, dans la nuit de vendredi à samedi 22 septembre, au volant d’une grosse Mercedes cabriolet de location, a percuté, à Cannes, une voiture de police, lui faisant faire plusieurs tonneaux et tuant un jeune policier de 27 ans, ainsi qu’une femme qui était à bord de la Mercedes, et blessant grièvement un autre policier.

 
Selon le procureur de la République de Grasse Jean-Michel Cailliau, cette racaille de Bikri, dont on se demande ce qu’il faisait en liberté, était imbibé d’alcool, drogué, et il possède « un casier judiciaire très chargé ».

Il roulait à vive allure en sens interdit lorsqu’il a heurté de plein fouet une voiture de police qui venait de démarrer, alors qu’elle effectuait des recherches pour retrouver le chauffard, qui avait plus tôt heurté deux voitures.

 
Selon la loi, il mérite jusqu’à dix ans de prison et 150.000 euros d’amende. Selon la loi… mais c’est sans tenir compte de la clémence de la justice pour ces pauvres victimes de la société, ni de celle de Christine Taubira. il écopera peut-être de deux ans  - avec sursis.

 
Par crainte d’émeutes, et pour apaiser la communauté musulmane, la police a cru devoir préciser que l’accident n’est pas intervenu lors d’une course-poursuite. 

 
Après l’accident, l’ordure Adel Bikri a encore tenté de prendre la fuite à pied.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille de ce policier mort si jeune pour protéger les Français de cette « DELINCHANCE» pour la France. 

 
Aucune information sur les autres occupants de la Mercedes : sont-ils aussi des ennemis publics laissés en liberté ?

 
Vont-ils vouloir « venger » la capture du petit caïd ?

@+ mictotof 

 
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 19:37

Richard Prasquier.......Président du CRIF

Lundi 3 septembre 2012, des vandales ont mis à feu la porte d’entrée du monastère de Latroun et ont inscrit des graffiti parmi lesquels « Jésus est un singe » et « Migron ». Ce sont des actes inqualifiables.

Nous exprimons notre entier soutien aux moines de Latroun, ce monastère si symbolique où des moines trappistes d’origine française se sont installés depuis 120 ans sur un sol ingrat pour prier. Nous rencontrerons aujourd’hui au CRIF un moine d’Abu Gosh, autre communauté monastique parfaitement insérée en Israël et nous lui dirons notre fraternité.

 « Singe » est une insulte habituelle contre les Juifs dans la bouche de prédicateurs islamistes radicaux. Ceux qui ont inscrit ce graffiti s’imaginaient-ils qu’ils évoquaient ainsi à leur façon, ignoble, les liens si profonds entre le christianisme et le judaïsme ?

 Quant à Migron, l’autre terme tagué sur la façade, c’est le fameux « outpost » qui avait été évacué par les autorités israéliennes la veille de la profanation du monastère. Rappelons que les habitants de Migron ont clairement  désavoué la profanation de Latroun.

 On ne sait pas si les auteurs proviennent du milieu des extrémistes ultra nationalistes ou de celui des extrémistes ultra-orthodoxes. Parmi ces derniers, l’hostilité au christianisme est grande. Mais elle n’empêche pas qu’un rabbin haredi et ses fidèles soient venus pour effacer eux-mêmes les graffiti injurieux (voir l’article du Haaretz que nous publions dans cette édition).

 La classe politique israélienne a réagi sans ambiguïté, le Premier ministre en tête, ainsi que plusieurs ministres dont ceux qui se situent à la droite de l’échiquier politique.

 Il est faux d’assimiler les auteurs de ces tags à l’ensemble des partisans d’un maintien de la présence israélienne en Cisjordanie, il est faux aussi de les assimiler à l’ensemble du monde ultrareligieux. Quels qu’ils soient, ils représentent une frange extrémiste très marginale avec laquelle il ne doit y avoir aucune compromission, aucune faiblesse. Il est important, très important, que l’enquête puisse être menée à son terme et que des punitions exemplaires en résultent.

 Car nous n’arrêtons pas de dire que les nombres ne changent rien à l’affaire. Là où des mouvements marginaux extrémistes se sont imposés dans l’histoire on trouve une complaisance, une faiblesse, un aveuglement ou des calculs de la part d’une partie de l’opinion publique et/ou de ses représentants. Il n’y a qu’une seule réaction possible : la honte que des crétins haineux pareils puissent provenir, comme cela est malheureusement extrêmement probable, de l’intérieur du peuple juif.

 Richard Prasquier.......Président du CRIF
http://www.crif.org/fr/leditorialdupresident/vandalisme-%C3%A0-latroun/32439 
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 17:16

le rabbin berlinois Andreas Nachama. "On subit des attaques verbales".

L'agression d'un rabbin par quatre jeunes apparemment d'origine arabe à Berlin suscitait jeudi une vive émotion en Allemagne où l'on craint une recrudescence des actes antisémites. "Il y a depuis quelques années une forme d'hostilité à l'égard des Juifs liée au conflit au Proche-Orient qui est en augmentation", assure le rabbin berlinois Andreas Nachama. "On subit des attaques verbales", ajoute cet homme qui est aussi directeur de la Topographie de la terreur, un centre de documentation en plein air consacré à la politique de persécution du régime nazi.

C'est par cette question : "T'es juif?" que quatre jeunes hommes, apparemment d'origine arabe, selon la police, ont agressé mardi soir un rabbin dans un quartier résidentiel de Berlin. Accompagné de sa fille de six ans, cet homme de 53 ans, qui, selon des membres de la communauté, fut l'un des premiers rabbins ordonnés depuis la Shoah, a été blessé à la tête et transporté à l'hôpital. Insulté en raison de sa foi, il a également reçu des menaces de mort visant sa fille.

 Injures

Dans une communauté juive en plein essor, qui compte aujourd'hui quatre fois plus de membres qu'il y a vingt ans, l'agression a suscité une vague d'indignation. "Une attaque abominable (...) qui m'épouvante et me choque profondément", a déploré Dieter Graumann, le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, principale organisation représentative avec quelque 105 000 membres. Nombre de Juifs dénoncent en outre les injures et les invectives antisémites dont ils se disent victimes et qui prennent une dimension particulière en raison du passé nazi de l'Allemagne.

 Rabbin de l'Union des Juifs progressistes, Walter Rothschild affirme par exemple avoir été agressé en plein centre de la capitale allemande. "En pleine journée sur la place Wittenberg (l'une des grandes places commerçantes de Berlin), on m'a craché dessus et crié des paroles liées à la situation au Proche-Orient", a-t-il raconté sur la radio RBB. L'une des dirigeantes du parti des Pirates, Marina Weisband, de confession juive, a également affirmé recevoir des "courriels de haine". "Ma photo a été publiée sur des sites internet d'extrême droite accompagnée de textes sur comment les Juifs veulent maintenant s'accaparer le paysage politique", a-t-elle expliqué. En 2007, à Francfort (ouest), un rabbin avait été poignardé en pleine rue.

 Kippa déconseillée

 Un des principaux centres de formation de rabbins en Allemagne conseille désormais à ses étudiants de ne plus porter leur kippa dans les lieux publics tandis que le rabbin Nachama refuse de prendre les transports en commun par crainte "d'être invectivé sur le thème : qu'est-ce que vous faites là-bas (en Israël) ?". La Fondation Amadeu-Antonio, qui lutte contre le racisme, assure que l'antisémitisme a augmenté depuis une dizaine d'années et qu'il est désormais souvent relié à la politique menée par Israël.

 Toutefois, souligne Levi Salomon, porte-parole du Forum juif pour la démocratie et contre l'antisémitisme, "nous sommes touchés, mais nous ne nous sentons pas en insécurité" en Allemagne. Il pointe plutôt du doigt un climat lié à plusieurs affaires ces derniers mois, notamment celle du jugement controversé d'un tribunal de Cologne assimilant la circoncision des enfants à une blessure corporelle passible de poursuites. Au printemps, le Prix Nobel de littérature Günter Grass avait aussi déclenché une vive polémique avec Israël en accusant l'État hébreu de menacer la paix mondiale.

La communauté juive en Allemagne est en plein renouveau depuis la chute du mur de Berlin et l'arrivée massive d'immigrés des anciennes républiques soviétiques. Victimes d'un fort antisémitisme dans leurs pays d'origine, ils se sont vu accorder automatiquement la nationalité allemande. Depuis 1989, quelque 220 000 Juifs sont ainsi arrivés d'ex-URSS en Allemagne qui ne comptait alors que 30 000 Juifs, contre 600 000 avant 1933.

http://www.crif.org/fr/revuedepresse/lallemagne-sous-le-choc-apr%C3%A8s-lagression-dun-rabbin/32362 

Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 17:12

Un gang italien spécialisé dans le vol de montres de luxe, qui sévit sur la Côte d'Azur et plus particulièrement à Cannes depuis la mi-juillet, a subtilisé en début de semaine une montre d'une valeur de 550.000 euros au bras d'un Russe roulant dans une Bentley.ECOUTER GEORGES BRENIER | 03/08/2012 - écouterLa technique napolitaine fait des ravage
s

Les voleurs, qui circulent à deux-roues ou dans des voitures dont ils changent les plaques, auraient déjà engrangé un butin en montres de luxe de plus d'un million d'euros sur la Côte d'Azur, estime un enquêteur. 

Le Russe, qui rentrait tardivement à son pied-à-terre cannois durant le week-end dernier, portait une montre "Richard Mille". Le même week-end, une autre personne avait perdu sa montre de luxe d'une valeur de 70.000 euros. 
   
Une quinzaine de montres ont déjà quitté les poignets de leurs riches propriétaires ces dernières semaines sur la Côte d'Azur. 
   
Des interpellations dans des réseaux italiens pour des méfaits similaires étaient déjà intervenues à Cannes durant les étés 2007, 2008 et 2009.     



http://www.rtl.fr/actualites/article/un-gang-italien-de-voleurs-de-montres-de-luxe-sevit-a-cannes-7751359723
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 12:58


Souleymane, le meurtrier de Killian, ne lui a laissé aucune chance et s’est montré fier de son acte

Une fois de plus la France déplore la perte de l’un de ses enfants tué pour un simple regard, car Killian n’a pas baissé les yeux en signe de soumission devant Souleymane celui-ci l’a donc éliminé.
Il est insupportable de lire les commentaires d’internautes témoignant que mon dieu ma bonne dame les bagarres ont toujours eu lieu dans les cours de récré et que c’est de la faute à pas de chance que ce soit tombé sur lui, sans parler des irrécupérables imbéciles qui « ont autant de regrets » pour l’un que pour l’autre. Insupportable encore de voir relaté dans les médias qu’il s’agissait d’une « altercation » comme si Killian, élève de 5e « de constitution frêle » avait pu avoir une altercation face à un Souleymane d’1m80 qui prenait des cours de boxe, selon le procureur.
Ces mêmes médias qui dès lors que le coupable est d’origine immigrée font preuve d’une complaisance inouïe à son égard en protégeant son identité pour éviter de mettre la puce à l’oreille du Français moyen qui pourrait commencer à se poser des questions, une complaisance qu’ils n’ont évidemment pas lorsque le coupable est un Français de souche où là le nom est plus volontiers divulgué. Aider le peuple à comprendre les vraies motivations des racailles est ce qu’ils veulent à tout prix éviter, c’est pourquoi Souleymane ici devient pudiquement « un camarade » de Killian, ce que manifestement il n’était pas.
Et que dire de ces aberrantes et impardonnables déclarations de la part des deux ministres Peillon et Ayrault annonçant à tort vendredi soir le décès de l’enfant ?!
Selon l’Inspecteur d’Académie d’Ille-et-Vilaine Jean-Yves Bessol, plus soucieux de maintenir une réputation monacale à ses établissements que de témoigner des faits, il s’agirait d’une « bagarre qui a opposé deux élèves ordinaires », rien que de la routine quoi.
Quant à la directrice du collège Cleunay, sa première réaction totalement ahurissante a été d’interdire toute déclaration aux médias concernant, je cite « un petit incident » !!! Cette dame elle aussi plus désireuse de préserver la bonne réputation de son collège que d’informer sur un homicide épouvantable pour éviter qu’il se reproduise ailleurs, et gardant étrangement ses esprits malgré le drame, semble bien mal connaître les enfants pour qui l’interdit ne peut qu’être outrepassé.
Manifestement plus affligés qu’elle par la mort de leur copain ont eu le courage de témoigner malgré l’interdit et malgré leur peine. L’un d’eux raconte « il y a eu une bousculade au niveau des toilettes puis des coups échangés et un étranglement, très long », alors que le personnel enseignant parle lui d’une action très rapide… La victime « a été frappée par son agresseur qui lui a mis deux coups de poing puis s’est acharné sur lui en l’étranglant, le mettant en détresse respiratoire ».
Le père de l’un des enfants témoin de la scène rapporte « Mon fils a assisté à l’agression de ce jeune garçon en direct. Puisque dans le même établissement scolaire. En ce qui concerne les faits je tiens à apporter les précisions suivantes, Killian 13 ans a reçu  des coups d’une rare violence de la part d’un jeune arménien (tchétchène d’après un policier, la communauté tchétchène étant importante à Rennes et Vannes, ndlr) de 16 ans, 1.80m, lequel l’a étranglé après lui avoir asséné plusieurs coups de poing au niveau de la tempe. Killian est tombé sa tête a heurté un mur. S’en est suivi une crise d’épilepsie. Arrêt cardiaque ! Samu sur place, les collègues ont interpellé l’auteur des faits qui fier de sa connerie avait pris le temps juste après l’agression de checker « langage jeunes » ses potes au passage et était sur le point de regagner les cours ».
 Eh oui, le Souleymane était très fier de son coup, pensez donc, mettre k.o un petit de 13 ans frêle comme une crevette, quelle gloire ! Ca a bien dû les faire marrer lui et ses copains.
Le Ministre de l’Education est venu parader comme il se doit dans le collège, et laissant s’exprimer une grandiloquence obscène s’est dit « impressionné par la force d’âme » du personnel éducatif.
Il n’a pas précisé si des dispositions seraient prises pour que la surveillance soit plus drastique dans les collèges où habituellement les surveillants sont plus habitués à deviser entre eux qu’à surveiller les enfants, il n’a pas évoqué l’idée de renforcer les mesures de rétorsion pour les délinquants mineurs quelques jours après que Mme Taubira ait réclamé la suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs multirécidivistes alors que le meurtrier de Killian avait par ailleurs déjà fait l’objet « d’une mesure bénigne » de rappel à l’ordre selon le procureur, il n’a pas davantage exprimé le souhait d’une peine exemplaire pour punir l’acte de Souleymane, le réfugié tchétchène à qui ses parents n’ont évidemment pas appris qu’en France on ne tue pas ses camarades d’école, même s’ils sont mécréants.
Je terminerai par ces quelques mots dérisoires et poignants à la fois laissés par les amis de Killian qui résument à eux seuls la peine et le deuil que nous portons tous aujourd’hui.
« On t’aime Kyllian (sic) »
« On pense fort à toi et à ta famille »,
« N’oublie pas qu’on t’aime. Tu ne peux pas partir sans m’avoir appris à jouer au foot. » Signé « Chloé ».
« Adieu Killian, on t’aime, tes copains ».

 
 
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 09:40

 (Encore) un musulman Français antisémite condamné
Le BNVCA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme) vient de faire condamner le « jeune » Ez Zajjari qui a traité Mr B. Levy, le rabbin de Nîmes, de « sale juif », en passant en scooter, et en faisant référence à Mohamed Merah, le terroriste islamiste de la tuerie antijuive de Toulouse.


Comptez combien de « fascistes » d’extrême droite se sont livrés à des actes, ou ont émis des propos antisémites, ces dernières années.
Faites le même compte pour les musulmans.
Si vous êtes de gauche, vous refuserez de faire le total, ou vous trouverez aux arabes l’excuse des « atrocités » commises au quotidien par Israël (atrocités dont vous serez bien incapable de dresser la liste).
Mais si vous êtes sérieux, vous constaterez que l’antisémitisme actif et voyant, en France, a changé de bord, et il se trouve maintenant principalement chez les musulmans.


 (Encore) un musulman Français antisémite condamné


Si vous êtes un brin perspicace, vous comprendrez alors que l’extrême droite pointée du doigt par les journalistes et des Juifs de gauche psycho-rigides à la Patrick Klugman, sert d’écran de fumée pour masquer cette gênante réalité judéophobe musulmane qui détruit la propagande minorité/ victime, et crée un sérieux doute sur la chance de leur apport à la civilisation occidentale, pourtant largement plus évoluée.
Vous ne comprendrez pas, en revanche, pourquoi tant de Français Juifs sont assez cons pour tomber dans le panneau. Pour mémoire, même les plus gauchistes Juifs Israéliens n’ignorent pas que leurs voisins arabes sont infectés du poison antisémite.


 (Encore) un musulman Français antisémite condamné


Fait révélateur de l’inimaginable degré de haine des Juifs qui atteint une partie de la jeunesse musulmane française comme un nouveau Sida, les faits reprochés au jeune musulman se sont produits 4 jours seulement après que le terroriste de Toulouse a abattu en la trainant par les cheveux, une petite fille juive et deux autres enfants Juifs en base âge.
Le Tribunal de Nîmes a condamné l’auteur de l’agression antisémite, le 24 mai dernier, à 3 mois de prison avec sursis, 1500 euros d’amende, ainsi qu’à verser au BNVCA 1 euro symbolique au titre de dommage et intérêts, ainsi que 600 euros pour frais de justice.


Maitre Sabine Tourdjman, l’avocate du BNVCA, qui a constaté que l’antisémite ne s’est pas présenté à l’audience, salue la décision du Tribunal.
Pour ma part, je salue le courage et la persévérance du Président du BNVCA, Mr Ghozlan, qui malgré les menaces et les agressions (sa voiture a été incendiée dans son jardin pour le punir d’oser poursuivre les antisémites), affiche une tolérance zéro contre les actes antisémites et antisionistes commis sur le territoire Français.

Note cynique : maintenant que la gauche morale et 
humaniste est au pouvoir, je n’imagine pas un seul instant qu’elle laissera SOS Racisme et le MRAP continuer à jouer les aveugles face à la gangrène anti-juive qui atteint les communautés maghrébines et africaines.
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 12:45




Au lendemain de l'intervention du RAID qui s'est soldée par le mort de Mohamed Merah, nombre de commentateurs refont l'opération. Christian Prouteau, le fondateur du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), s'en prend, vendredi, dans Ouest-France, à l'assaut du RAID à Toulouse. "Comment se fait-il que la meilleure unité de la police ne réussisse pas à arrêter un homme tout seul ?" demande l'ancien gendarme.


Il critique la volonté de coincer Mohamed Merah chez lui. "On aurait pu lui tendre une souricière", explique-t-il. "Attendre qu'il sorte et le coincer". "Cela peut paraître présomptueux", ajoute-t-il, "mais, en soixante-quatre opérations menées par le GIGN sous mon commandement, il n'y a pas eu un mort." Enfin, il ajoute : "Il fallait le bourrer de gaz lacrymogène. Il n'aurait pas tenu cinq minutes. Au lieu de ça, ils ont balancé des grenades à tour de bras. Résultat : ça a mis le forcené dans un état psychologique qui l'a incité à continuer sa "guerre".


Jean-Dominique Merchet, journaliste à Marianne, qui s'occupe des questions militaires depuis une vingtaine d'années revient aussi sur les questions que pose l'opération : "Quelque chose s'est mal passé. D'un point de vue purement technique, cette opération s'apparente à un échec", avant de conclure "l'heure est déjà aux critiques dans le tout petit monde du contre-terrorisme".


Jeudi, le patron du RAID, Amaury de Hauteclocque, expliquait au Monde le déroulement de l'opération de 32 heures qui a abouti à la mort de Mohamed Merah.
èè Des membres du RAID et de la police après l'assaut contre Mohamed Merah. | AFP/REMY GABALDA 


LA DCRI EN QUESTION


Le premier ministre français, François Fillon, affirme, vendredi matin sur RTL, qu'il n'existait "aucun élément permettant d'appréhender Mohamed Merah", tueur présumé de sept personnes dans le sud-ouest. "On n'a pas le droit dans un pays comme le nôtre de surveiller en permanence sans décision de justice quelqu'un qui n'a pas commis de délit (...) Nous vivons dans un Etat de droit". 


Mohamed Merah, pourtant connu et fiché pour ses penchants radicaux et ses voyages au Pakistan et en Afghanistan. Marine Le Pen, a demandé un "débat" sur cette question. Le ministre des affaires étrangères, Alain Juppé, a dit comprendre qu'on se demande s'il y avait une "faille" mais a ajouté ne disposer d'aucun élément donnant à penser qu'il y en ait une. Le candidat centriste François Bayrou a remarqué que Mohamed Merah avait pu trouver les moyens financiers d'un certain train de vie et des armes sans attirer l'attention, malgré ses voyages dans la zone pakistano-afghane.


Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, a évoqué à son tour jeudi soir à Aurillac "une faille" dans la surveillance de Mohamed Merah, estimant qu'"à la suite du drame de Toulouse et de Montauban des questions seront nécessairement posées". Il faut, selon lui, "surtout mieux coordonner nos équipes, les services qu'on appelle DCRI, DGSE qui doivent travailler dans le même sens pour être efficaces".


INTERDITS DE VOL AUX ÉTATS-UNIS


Mohamed Merah figurait sur la liste noire des personnes interdites de vol aux Etats-Unis, a-t-on appris auprès d'un responsable du renseignement américain. Le meurtrier de trois enfants et d'un enseignant juifs, ainsi que de trois parachutistes, figurait depuis "un certain temps" sur cette liste américaine qui regroupe des suspects de terrorisme, a indiqué ce responsable sous couvert de l'anonymat. L'information est aussi diffusée par le Wall Street Journal.


Cette liste dressée par les autorités américaines interdit à ceux qui y figurent d'embarquer sur des vols à destination et en provenance des Etats-Unis. Enumérant les principaux "critères" de cette liste, ce responsable a précisé que les "individus doivent présenter des doutes raisonnables d'être impliqués dans une activité terroriste présumée, être considérés comme une menace pour un avion et pour la sécurité nationale, et être capables de faire écraser un appareil".
Les regrets de Gérard Longuet 


Gérard Longuet, ministre de la défense, a assuré vendredi qu'il y avait des "leçons à tirer" des événements de Toulouse et Montauban. "La mission est accomplie", a déclaré sur Canal+ le ministre. "Mais face à un événement de cette importance, il y a un devoir absolu, c'est d'en tirer le maximum de leçons, chacun dans sa sphère de responsabilités". Ce qui ne signifie pas "écouter les donneurs de leçons".


Ainsi, a-t-il observé, concernant les 300 000 personnels militaires et civils de la défense : "tous les jours il y a des événements, accidents de la route, décès... 


Tout ce qui se passe à l'intérieur de l'unité, nous le suivons et nous l'analysons immédiatement". Mais dans la première affaire, le meurtre d'un maréchal des logis à Toulouse, "je m'en veux de ne pas avoir appelé le chef de corps au lendemain de l'assassinat", a dit M. Longuet. "Il m'aurait dit: c'est un garçon bien, c'est une famille bien, c'est incompréhensible". "Comme l'assassinat avait eu lieu en dehors des heures de service, en dehors du quartier et sans l'uniforme, on s'est dit : laissons la justice ...", a poursuivi M. Longuet. "Je crois qu'on aurait peut-être gagné du temps", a-t-il dit.
 
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:16

L'homme de 24 ans, un Français, cerné par les forces de l'ordre à Toulouse et soupçonné d'être l'auteur des tueries récentes dans la région se revendique d'Al-Qaïda, dit "être un moudjahidine" et "avoir voulu venger les enfants palestiniens", a annoncé mercredi Claude Guéant.


Le ministre de l'Intérieur s'est rendu dans le quartier pavillonnaire où l'homme, dont le frère a été interpellé, était toujours en pourparlers avec la police peu avant 07H00. Deux policiers du Raid ont été légèrement blessés au cours de l'intervention, a indiqué le ministre, selon lequel "des discussions ont lieu avec (l'homme) pour le convaincre de se rendre".


Episodiquement, des coups de feu ont été entendus par les journalistes sur place. M. Guéant a expliqué qu'à l'arrivée des forces de l'ordre peu après 03H00, ce Toulousain de 24 ans, a tiré à travers la porte.
"Il se revendique être un moudjahidine, appartenir à al-Qaïda et avoir voulu venger des enfants palestiniens autant qu'avoir voulu s'en prendre à l'armée française compte tenu de ses interventions à l'extérieur", a déclaré le ministre.
"Cette personne a effectué des séjours en Afghanistan et au Pakistan dans le passé, il a des attaches avec des personnes se réclament du salafisme et du jihadisme", a poursuivi le ministre, selon lequel le suspect est de nationalité française, et toulousain.


Lhomme"était connu pour être passé en Afghanistan et au Pakistan", a déclaré M. Guéant, selon lequel "tout est fait pour (qu'il se rende) et puisse être déféré dans les meilleures conditions à la justice".


"Il parle beaucoup de son engagement au profit d'Al-Qaïda et de la cause jihadiste", selon le ministre. L'homme "converse par la porte, et peut-être que d'autres moyens de communication plus faciles pourront- ils être produits", a-t-il espéré.
Le frère du suspect a été interpellé. "Tout le monde sait que sur les lieux du crime, on n'a jamais vu qu'une seule personne, mais le frère a également été arrêté" a déclaré M. Guéant, "parce que l'environnement fait l'objet de vérifications également".


A cet égard, le chef de la section anti-terroriste du parquet de Paris Olivier Christen, également sur les lieux, a indiqué que mercredi matin "plusieurs opérations (étaient) conduites sur l'agglomération toulousaine".


Par ailleurs, le ministre a indiqué que "la mère du suspect a été amenée sur les lieux", qu'il "lui a été proposé de prendre contact avec son fils, de le raisonner". "Mais elle ne l'a pas souhaité, disant qu'elle n'a guère d'influence sur lui", selon le ministre.
M. Guéant a dit avoir prévenu le président de la République de l'intervention en cours à 03h30 mercredi matin.
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 18:05

TOULOUSE (Reuters) - Les enquêteurs ont identifié sur les images de surveillance la plaque d'immatriculation du scooter utilisé par le tueur de la fusillade de l'école juive de Toulouse, a-t-on appris lundi de sources policière et municipale.
Ils ont pu ensuite constater que le deux-roues avait été acheté en mai dernier, ce qui devrait permettre de faire progresser l'enquête.
"On sait maintenant que le scooter a été acheté en mai dernier", a-t-on précisé de source policière.


La présidente du CRIF en région Midi-Pyrénées, Nicole Yardeni, a indiqué avoir pu visionner les images de la tuerie capturées par une caméra de vidéosurveillance avant que celles-ci ne soient placées sous scellés.
C'est "quelque chose d'irréel", a-t-elle raconté à RTL. "On voit un homme qui court après des enfants, qui en attrape et qui met une balle dans la tête à un enfant de huit ans".


Plus de 200 enquêteurs sont mobilisés pour tenter de retrouver l'auteur de la tuerie, qui fait suite aux meurtres de deux militaires jeudi dernier à Montauban et d'un autre soldat le 12 mars à Toulouse, commis avec la même arme de poing.


Un examen balistique a établi lundi que la même arme de calibre 11.43 avait été utilisée dans les trois attaques, a-t-on appris de source policière.
Une deuxième arme de calibre 9 mm a été utilisée dans l'attaque contre l'école lundi, a-t-on ajouté de même source.


Dans la matinée, les enquêtes sur les trois faits ont été regroupées sous la conduite de la section antiterroriste du parquet de Paris.
Les enquêteurs devraient explorer, parmi d'autres pistes, l'affaire de trois soldats du 17e régiment de génie parachutiste de Montauban auquel appartenaient deux des trois militaires assassinés, renvoyés de l'armée pour activités néo-nazies.


Le Point.fr rappelle que les trois parachutistes avaient été renvoyés en 2008, après avoir été dénoncés par un frère d'arme.
La presse locale avait alors publié une photo des trois hommes posant devant des drapeaux nazis.


Guillaume Serries, édité par Yves Clarisse
Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages