Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 17:39

 
















par David Koskas



Soixante-ans après sa mort, la Pologne espère retrouver le squelette de Witold Pilecki

Ce héros de la résistance serait le seul homme à s'être volontairement fait déporter à Auschwitz, pour pouvoir s'infiltrer dans le camp.

L'invasion de la Pologne par l'Allemagne, le 1er septembre 1939, marqua le début de la Seconde Guerre mondiale. 

Pilecki avait alors 38 ans. Il s'engagea dans la résistance et vit plusieurs de ses compagnons déportés vers le camp d'Auschwitz, que les nazis utilisèrent d'abord comme camp de concentration et de travail pour les combattants polonais.

Des rumeurs circulaient sur les méthodes utilisées par les Allemands contre les prisonniers. 

Pour en avoir le cœur net et informer la résistance, Pilecki décida de se faire déporter dans le camp.

A cette fin, il se fit volontairement prendre dans une rafle menée par des SS dans une rue de Varsovie, alors qu'il transportait de faux papiers pour cacher sa véritable identité. 

C'est sous le nom de Tomasz Serafinski qu'il entra à Auschwitz, où il reçut le matricule 4859.

Grâce au réseau de résistance clandestin qu'il mit sur pied dans le camp, Pilecki survécut au froid, aux travaux forcés, aux passages à tabac et à la fièvre typhoïde.

Les informations qu'il transmit à ses alliés à l'extérieur, premiers témoignages de l'intérieur d'Auschwitz, tenaient sur des bouts de papier cachés dans les vêtements de ceux qui quittaient le camp ou dans les champs à proximité. 

A l'aide de mots codés, il y reportait les noms des prisonniers battus à morts, exécutés ou gazés.

Durant sa détention, il prépara une révolte, mais, jugée trop risquée, elle fut finalement abandonnée. 

En avril 1943, estimant que les nazis n'allaient pas tarder à découvrir ses activités, Pilecki s'évada, profitant de travaux forcés nocturnes qui avaient lieu au-delà de la clôture de fils barbelés.

Une fois en dehors du camp, il écrivit trois rapports décrivant la réalité de ce qui s'y passait. Il y décrivit, entre autres, la scène suivante:

"Ils dirent à l'un d'entre nous de courir vers un point éloigné de la route, puis ont immédiatement envoyé à ses trousses un homme armé d'une mitrailleuse, qui le tua. 

Dix de nos compagnons, choisis au hasard, furent abattus alors qu'ils marchaient, pour leur 'responsabilité collective' dans cette 'fuite' que les SS avaient eux-mêmes organisée".

Mais son témoignage, pourtant si précieux, ne fut pas pris en compte. 

Le gouvernement polonais en exil et plusieurs capitales européennes reçurent ses comptes rendus sur les chambres à gaz, mais peu y crurent.

Après son évasion, il rejoignit le plus important mouvement de résistance polonais: l'Armia Krajowa. Il combattit en son sein lors de l'Insurrection de Varsovie, en 1944. 

En 1947, il fut arrêté par le ministère de la Sécurité intérieure polonais, créé sous l'impulsion soviétique, et destiné à lutter contre les opposants au régime stalinien.

Après avoir été torturé, il fut condamné à mort lors d'un simulacre de procès, faussement accusé d'espionnage et de projet d'assassinat. Il fut exécuté d'une balle en 1953.

Des années plus tard, les communistes polonais reconnurent que l'accusation avait été forgée de toutes pièces. 

Un codétenu a témoigné des tortures qu'il subit: il se rappelle l'avoir vu effondré, ne pouvant lever la tête à cause de sa clavicule brisée. 

Lors de son procès, il cachait ses mains parce que les communistes lui avaient arraché les ongles. Il avait confié à sa femme n'avoir plus la force de vivre davantage.

Cet été, plus de 100 squelettes ont été exhumés d'un charnier afin d'identifier des résistants polonais, dans le cadre d'une politique de réhabilitation par la Pologne de ses héros de guerre.

En 2006, l’ordre de l’Aigle blanc, plus haute décoration polonaise, fut attribué à titre posthume à Witold Pilecki. 

 
Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 21:43
















The Cymbalista Synagogue at Tel Aviv University designed as two round tubes that emerge from square basis, symbolizing bipolarity between the prayer hall turning east and the study hall turning west. 


Located on the site of the former synagogue, destroyed in WWII, the new Livorno synagogue opened in 1962 and is well known for its architecture. The Jewish architect Angelo Di Castro designed a tent like building, following the outlines of the original Tabernacle.


Synagogue in Oslo, Norway


Tallin, Estonia


Toronto, Canada, Shaari Tefila Synagogue


London, United Kingdom. Harrow and Wembley Synagogue


Prague, Czech R. Jerusalem Synagogue. 


Philadelphia, United States. Beth Shalom Synagogue.


Baltimore, US. Beth Israel Synagogue


Detroit, US. Shaarey Zedek Synagogue


Cleveland, US. Park Synagogue




San Francisco, US. Beth Sholom Synagogue




Budapesr, Hungary. Dohany Synagogue. 


Miami Beach, US. Beth Shalom Synagogue.


Caesaria, Israel. Megilat Or Synagogue.


Jerusalem, Israel.Givat Ram Synagogue.


Spyer, Germany.


Curitiba, Brazil. Beit Ya'akov Synagogue.
Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 06:19


 
L'homme exprime conjointement une faculté novatrice et une aptitude à tout saboter.
Il apparait indispensable aujourd'hui de bâtir et de préserver un contenu harmonieux entre présence et maitrise de soi. On ne peut ordonner à la nature sans lui obéir. S'il est élémentaire d'identifier le travail comme le moyen de contrôler la nature, quelle est donc la nature de l'homme?




 Si notre approche du travail est d'y percevoir le seul profit matériel, alors celui-ci ne sera plus qu'un vulgaire moyen, sans nulle autre option si ce n'est celle de vivre notre existence à essayer d'empocher plus pour acheter davantage, pour posséder plus.
Est-ce que cela mérite un tel tourment ? Gâcher son «être» tout en cherchant son seul «avoir».


Dès le premier verset de la Genèse il est dit que D.ieu est le Créateur et que l'homme fut créé à son image. Adam travaille à cultiver son jardin d'Éden bien avant son échec futur.
Il y aurait donc deux sortes de travaux: le travail créateur de D.ieu et le travail fécond de l'homme opposé au travail stérile et servile.
Chez l'Humain ce contraste n'est évident que dans les formes extrêmes, très souvent les deux modèles sont associés.


D.ieu et l'homme sont réunis dans la Creation lorsque le «projet» de l'Éternel trouve en son serviteur un vrai réalisateur.
Rabbi Akiba présente au gouverneur romain un épi de blé et un gâteau: «Voici une œuvre divine et voilà une œuvre humaine, cette dernière n'est-elle pas la plus belle?» dit-il, «Car elle poursuit l'ouvrage, elle est plus raffinée, plus aboutie».
Si l'Humain est l'allié de l'Auteur de la Création, les hommes n'auront d'autre choix que de poursuivre son œuvre. Deux méritent mieux qu'un.
Édifier le Temple, rebâtir Jérusalem sont des ouvrages conjoints, cette œuvre collective sera confrontée aux même épreuves que l'activité privée: la servitude, celle qui affaiblit la fécondité humaine.
L'œuvre collective nécessite le rassemblement d'hommes libres; raison pour laquelle le Talmud explique que si on a besoin de faire appel à un esclave pour compléter le quorum requis à la prière, on doit imiter Rabbi Éliézer qui n'hésita pas à émanciper son esclave à cette occasion et à cette fin.
Au-delà des règles sociales archaïques, l'esclavage est saisi comme une réalité ne devant avoir plus aucun droit au chapitre de l'Histoire humaine.


Dans l'œuvre collective comme dans l'œuvre individuelle, il n'est pas de sot métier et aucun métier n'est insignifiant.
Le travail manuel, quel qu'il soit, est louable.
Nos sages disent: «Une bénédiction ne rayonne que sur le travail des mains de l'homme». Yochanan était savetier; Abba Saül était fossoyeur; Rabbi Hillel était une sorte de manœuvre sans qualification.
Mais tout labeur n'est pas gratifié d'une exemption de peines. Job parle du travail du mercenaire qui attend son salaire; il parle des nuits consacrées à un travail pénible, incompréhensible, sans espoir et sans repos. Job ne comprend pas que même le Juste peut souffrir.


Les tâches bousillées du fainéant, la besogne blasée de l'insolent mènent à la défaite, à l'insuccès, à la dévastation.
Refuser l'épreuve engendre la division, l'approximatif et jette l'anathème sur des hommes démissionnaires, traitres à la Création, ils n'incarnent plus la continuité de l'œuvre divine.


Selon l'éthique d'Israël, les vertus mutuelles des hommes qui travaillent ensemble sont indispensables.
La détresse de Jacob abusé par son beau père, Laban, ne fait que nous instruire à propos d'enseignements réitérés dans la Genèse, dans le Lévitique, dans le Deutéronome, dans les Proverbes.
La Bible possède toute une législation du travail très scrupuleuse sur les droits des travailleurs et sur les droits des esclaves, sans omettre pour autant les devoirs des ouvriers envers leurs patrons.


Il est vrai que parler des droits des esclaves, c'est d'une certaine manière accepter qu'il y ait des esclaves. Affirmation totalement indécente pour nos contemporains, mais tout bien considéré en observant le présent de plus prés, voila une civilisation qui accepte les camps de concentration, qui accepte le colonialisme, qui accepte le prolétariat, en clair, nous ne valons guère mieux.
Il y a autant d'hommes qui construisent des maisons pour que d'autres y demeurent, d’hommes qui ensemencent des terres pour que d'autres en dégustent le fruit, d’hommes qui ont froid et faim et d’hommes qui exploitent les autres.
Il y a autant de Job qui œuvrent la nuit et qui ne peuvent se reposer le jour.
La question des droits des esclaves reste une interrogation tout à fait contemporaine.
Les textes bibliques, si on les analyse mieux, démontrent qu'une morale débridée dépasse la morale sociale, que tout vise, dans l'essentiel de l'âme des textes, à une abolition de l'esclavage. Ces textes nous passionnent encore dans la mesure où, ayant aboli l'esclavage en droit, nous sommes très loin de l'avoir aboli en fait.
Il est indiscutable que dans l'exercice de sa profession, le travailleur soit exposé à des insatisfactions où, dans l'effervescence de sa vie, il galvaude ses buts véritables. Or la «turbulence» humaine est puérile, nous disent le Psalmiste (127) et l'Ecclésiaste. Nous brulons de fièvre, comme l'homme illégitime à qui il est dit dans Ézéchiel (28, 18) : «J'ai fait sortir du milieu de toi un feu qui t'a consumé».
Quand les temps seront venus le salaire sera équitable! (Zacharie).


Que faisons-nous en attendant?


Nous édifions présomptueusement des tours jusqu'aux cieux, voulant ainsi gratter ou chatouiller le ciel et nous ne savons toujours pas comment vivre ensemble.
D.ieu nous insuffla un savoir afin de lui construire un Temple, nous l'avons utilisé ... mais pour faire un veau d'or, à l'heure de fièvre, le terme de délire fébrile serait plus caractéristique.
Le bâton magique fuit son détenteur et l'emporte dans une danse infernale.
Nul n'a la patience d'attendre le retour de Moïse, alors on se crée des idoles parce qu'il nous faut croire en quelque chose et tant pis pour la Vérité.
Face aux conditions dramatiques de l'Humanité, coexiste le drame de chaque individu.
Le roi David, lui-même, ne pourra point bâtir la maison de l'Éternel car il a versé le sang. D'aucun ne peut s'enorgueillir de ses aptitudes, nul ne peut se plaindre de ses difficultés objectives, car ce qui compte c'est le sens général que l'on donne à sa vie.
L'Éternel nous a sorti de l'esclavage en Égypte, encore fallait-il cheminer dans la bonne direction, dans le droit chemin. Face à l'oppression on a toujours la possibilité de lutter, on peut agir comme Néhémie, qui réunit le peuple et reconstruit Jérusalem, ménageant une main pour bâtir et une autre pour se battre. Pharaon tente de contrecarrer les desseins de Moïse et Aaron quand ces derniers rassemblent et délivrent les Hébreux. Mais Pharaon est vaincu.
Face à l'oppression du dehors, l'homme parait toujours capable d'opposition.
Le péril le plus sournois est ailleurs, c'est en nous-même que nous charrions notre asservissement.
Il faut que le maitre affranchisse son esclave la 6eme année mais s’il refuse d'assumer sa liberté, il aura l'oreille percée sur le pas de la porte.
Le Talmud (Kidouchin, 22a) indique que si c'est l'oreille qui est percée, c'est parce que l'oreille sert à entendre les lois; sur le pas de la porte, car c'est par là qu'est passé l'Éternel lorsqu'il ordonna à Israël de ne servir d'autre D.ieu que Lui.
Ce passage raconte le trouble de celui qui n'a plus de maître: contre qui batailler et devant qui se courber dans la mesure où il demeure prisonnier de lui-même, autre maître de chair, indigne de son effort.


D.ieu invite l'homme à la mission fondamentale de son existence, celle-ci à tous les niveaux restera sans échappatoire, sans aucune excuse.


C'est pourtant ici que l'exigence du travailleur se génère, abîmé dans son for intérieur et non pas seulement par sa condition physique. Toute la peine qu'il dispense dans sa bataille pour une place plus équitable restera vide de sens. Sans une prise de conscience de ses maillons intérieurs et de ce que sa dignité d'homme exige de lui, aucun devenir possible.


L'œuvre humaine est d'abord à l'image de l'œuvre divine, l'œuvre humaine perpétue la Création, détermine la présence de l'Éternel.


Noé construira l'Arche pour permettre l'Alliance, on édifia le Sanctuaire pour permettre à D.ieu de résider parmi nous, mais l'œuvre humaine reste délicate, l'homme peut aussi démolir. L'homme finit dans tous les traquenards: celui de la rivalité entre la vie et la matière; celui du déclin dans une pensée dissociée de la vie et celui du déclin dans l'action dissociée de la pensée, ceux de l'asservissement enduré et de la coercition imposée, où l'on ne sait être que maitre ou serviteur.


L'homme poursuit aveuglément les faux prophètes, à la suite de Hanania désirant se débarrasser d'un joug qui n'était que de bois, il se retrouve écrasé sous un autre joug, mais de fer cette fois à la suite de Charles Taylor, puritain égaré qui fonde une quasi-religion de l'organisation dite scientifique du travail.


Nous savons pourtant pertinemment ce que nous avons à faire, il subsiste un «plan» de D.ieu qui est antérieur à toute Création, et, si nous souffrons de ne pas connaitre ce programme, du moins connaissons-nous la voie d'accès. «Il y a un temps pour déchirer et un temps pour coudre» dit l'Ecclésiaste; «Il a fait toute chose excellente à son heure; Il a mis aussi dans le cœur de l'homme le sens de la durée, sans quoi celui-ci ne saisirait point l'œuvre accomplie par D.ieu du commencement à la fin». C'est l'âme, et non pas la science, qui nous renseigne sur ce qu'il faut faire et quand faut il le faire.


Les pratiques modernes du travail n'ont rien changé aux problèmes qui se posent dans les mêmes termes depuis les temps bibliques.
Le travail s'achèvera soit dans la folie et la ruine, soit dans le salut et la quiétude, selon que l'âme l'aura abandonné ou l'aura vivifié.
Le repos auquel aspire l'homme est à l'image du repos de D.ieu, le septième jour est le repos de l'Éternel, tout comme Sion est le repos de l'Éternel. C'est la double consécration du temps et de l'espace.


Notre cœur fonctionne par systoles et diastoles, par contractions et repos, alternés, mais indissociables; l'une ne vaut pas plus que l'autre, les deux sont indispensables.
De même le travail et le repos n'ont aucun sens si on les oppose. Il ne suffit même pas de dire qu'ils se complètent, ils ne sont qu'un seul et même mouvement.
L'homme qui honore l'Éternel l'honore dans le travail de ses mains, exactement comme il l'honore au jour du Shabbat.


L'exigence qui nous incite à quérir un travail et à travailler n’est elle pas bien plus qu’économique ?
C'est la satisfaction entière d'une existence que nous recherchons. Elle ne se trouve pas uniquement dans le monde du loisir et du plaisir, Elle se réalise également dans l'activité de l'homme car chacun de nous ambitionne un travail qui puisse devenir sa propre œuvre.
Travailler c'est aussi s'accomplir, nous tentons inlassablement d'y rencontrer le réel bonheur, un bien être, une reconnaissance sociale, nous voulons trouver dans le travail la preuve du sens à donner à notre vie.
Chacun œuvre pour l’estime de soi, chacun besogne pour lui même.
Essentiellement, et même si cette notion n’est pas très précise, nous ne travaillons pas pour avoir, mais surtout pour être et nous sentir être plus encore.
C’est la raison pour laquelle le travail peut alimenter notre joie.


Il ne s’agit donc pas seulement de chercher à gagner sa vie tout en la perdant, ce que font hélas la plupart des gens, en ne voyant de justification du travail qu’économique.
De préférence, il s’agit de gagner sa vie, tout en gagnant la Vie. Le travail, comme tout autre exercice, est une forme de développement de la conscience, une satisfaction et saisie de soi.
Le repos pour le repos ne vaut pas davantage que le travail pour le travail. C'est dans leur alternance subordonnée à une Création continue en laquelle l'homme s'accomplit en accomplissant l'œuvre divine que se trouve le salut. C'est dans la ligne d'un accomplissement
«Salutaire» que la tradition juive éclaire les problèmes posés par la civilisation.


 
Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 17:35
 

 

Après l'annonce récente de la mort de Spider-Man dans la bande dessinée, les fans attendaient désespérément de savoir qui reprendrait le costume de l'un des super héros les plus populaires de tous les temps.

C'est le journal USA Today qui a finalement révélé l'info après des mois de spéculations. Il s'agira d'un personnage inventé pour l'occasion, moitié Afro-américain, moitié Hispanique, qui répond au nom de Miles Morales.

 null

Spiderman

 

Le thème de la série restera le même : "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités", a révélé Brian Michael Bendis, l'auteur de la BD. Ce nouveau personnage fera ses débuts en Septembre dans Ultimate Spider-Man #1.

Les origines multiculturelles du personnage ont une signification particulière pour Bendis (qui est le papa d’une petite éthiopienne adoptée) et pour le nouveau rédacteur en chef de Marvel, Axel Alonso, d'origine mexicaine.

 

null


"Ce n'est pas trop tôt", a déclaré Bendis au New York Times. "Même si nous avons d'excellents super-héros issus des minorités dans l'univers Marvel, ils sont encore largement sous-représentés".

Bendis a également fait référence à l'acteur afro-américain Donald Glover qui avait lancé une campagne sur les réseaux sociaux l'été dernier pour interpréter le rôle de Spider-Man au cinéma. "J'ai vu ses photos dans le costume rouge et bleu, et je me suis dit que ça ferait un bon livre."

 

L'univers "Ultimate", lancé par Marvel dans les années 2000, a permis de recréer la plupart des grands super-héros de la marque dans un univers plus contemporain et avec un ton plus apte à séduire de nouveaux lecteurs qui voudraient commencer de zéro. Plusieurs personnages blancs à leur création ont ainsi pu être recréés afin de donner plus de place aux minorités.

 

Nick Fury


Parmi eux, Nick Fury, un héros noir qui a inspiré le choix de Samuel L. Jackson dans les adaptations cinématographiques des BD Marvel, ainsi que le personnage de La Guêpe, désormais asiatique.

 

null

James Park - La Guepe

 

Mais il y a aussi Sooraya, afghane et musulmane, qui a ete eleve dans les plus stricts principes de la religion et porte ainsi le costume Elle tomba aux mains de negriers mutants, mais lorsque ses ravisseurs tenterent de lui enlever sa tenue elle se defendit en prenant sa forme mutante de sable et les tua.

 

null

Sooraya Qadir alias Dust - X Men afghane

 

Bon, et les juifs dans tout ca ?

 

Il y a Sabra, heroine israelienne elevee dans un kibboutz. Obscure personnage, Sabra est un agent haut placé du Mossad, et elle a donc accès à beaucoup d'informations confidentielles. Pendant des années, elle est restée à l'écart des mutants américains.

 

null

Sabra

 

Il y a encore Kitty Pryde des X Men. Ce personnage n'est pas nouveau, mais depuis quelques temps elle arbore une etoile de David !

 

null

Kitty Pryde - X Men

 

L'affaire Shaloman :

 

Shaloman

Shaloman

 

Shaloman, le super-héros israëlien qui n’aime pas les méchants arabes terroristes? On croirait une parodie, mais c’est en fait très sérieux. Celui qu’on connaît comme “le Défenseur des Opprimés” ou “le Croisé Casher” (si, si) est aussi appelé “l’Homme de Pierre”. Et pour cause, quand il n’est pas un décalque de Superman en tenue moulante, Shaloman est un simple rocher en forme de shin, la 21ème lettre de l’alphabet hébreu qui a une forte valeur religieuse puisque c’est la première du nom divin Shaddaï. Il se transforme si quelqu’un dans le besoin crie “Oy vey“, une expression yiddish typique qu’on pourrait traduire par “Oh ennui”.

 

Et pouf, ça fait des Chocapic…

 

Dans les faits, quand il ne vit pas des aventures fantastiques comme dans “La kippa du destin, Shaloman aime à se battre avec des terroristes arabes. Dans un des épisodes, il est tout simplement engagé par le premier ministre israélien pour mettre fin aux agissements de “la main dAllah”, un super-terroriste palestinien. A la fin, Shaloman finit par le coincer et en le démasquant façon Scoubidoo, découvre que derrière “la main d’Allah” se cache un activiste qui prétendait militer pour la paix. Moralité : on ne peut vraiment pas faire confiance aux Palestiniens. On pourrait croire que ce super-héros est une création maladroite des services de communication du gouvernement israélien. Pas du tout. C’est un dessinateur américain, Al Wiesner qui est à l’origine de Shaloman en 1985. L’auteur trouvait qu’il n’y avait pas assez de super-héros authentiquement juifs. Du coup, Shaloman compte pour 100.

 

Le super heros anti BDS :

 

Boycotteurs, méfiez-vous ! Un super-héros casher, tout de bleu et blanc vêtu, est désormais prêt à défendre Israël de ses détracteurs du monde entier.

 

null

Bien que l'on ne sache toujours pas s'il sera plus rapide qu'un chauffeur de taxi de Tel-Aviv, et plus puissant qu'un tank de Tsahal, "Capitaine Israël" s'inscrit au Panthéon des supers héros juifs.

 

Le sauveur sioniste, créé par un groupe de défense israélien, ressemble fort à "Captain America". Exception faite de son célèbre bouclier, remplacé par une étoile de David.

 

Le personnage est le fruit de l'imagination de l'association "Stand with us" ("Rejoignez-nous"). Selon Roz Rothstein, sa directrice, la création a été mise au point "parce que le lien entre les Juifs et la terre d'Israël est sans cesse remise en question." Et d'expliquer : "Nous avons voulu repréciser nos racines juives et être certains que chacun comprenne l'histoire." Le but de "Capitaine Israël" : enrayer les opérations menées par BDS, organisation pro-palestinienne qui appelle au boycott de l'Etat hébreu.

 

L'idée fait des adeptes, mais une question émerge : "La bande dessinée, nouvel outil de propagande destiné aux enfants ?"

 

"Il y a toujours de la place pour un héros qui veut faire le bien", se récrie Rothstein. Et de conclure : "Un super-héros fait ressortir le héros qui dort en chacun de nous."

 

null

Et ca on oublie !

 

http://fr.news.yahoo.com/spiderman---le-super-h%C3%A9ros-black-bleu-rouge.htmlhttp://www.bdcomix.fr/super-heros/sabra-personnage-comics-69.htmlhttp://www.bddcomics.net/topo-1-dust.htm http://blog.slate.fr/des-bulles-carrees/2010/12/02/shaloman-le-super-heros-sioniste-qui-affronte-les-terroristes-arabes/ http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1295256745894&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 
Par Haabir haisraeli - Publié dans : Culture
 
Repost 0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 13:05

Le Gange fleuve sacré de l'Inde..Stupéfiant ! 


 
Attention, certaines photos peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes.

L’incinération est un élément essentiel dans la religion hindoue. Réduire en cendres le corps du défunt permet à l'âme immortelle qui erre sur terre de poursuivre son chemin, libérée de son enveloppe charnelle, et de renaître sous une nouvelle forme.

Selon des estimations, le Gange recevrait ainsi chaque jour les restes de quelque 400cadavres humains accompagnés des quelques 1550 tonnes de bois utilisées pour les crémations. 
  
Mourir au bord du Gange est un privilège qui ne se refuse pas : il donne un accès immédiat au "Moksha" ou à l'illumination, permettant de sortir ainsi ducycle des réincarnations.
 
A cela s'ajoutent les 9000 carcasses d'animaux qui y sont abandonnées, autre cause importante de pollution.
 
Malgré cette alarmante constatation, les dévots viennent encore invariablement 
y faire leur prière tous les matins à l'aube.
















Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 22:37
Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:27
 

Libye : la coalition va attaquer la logistique

de l'armée libyenne..

 L'opération militaire, baptisée «Aube de l'Odyssée» lancée samedi par la coalition internationale, dans le cadre d'une résolution de l'ONU se poursuit en Libye.

La coalition, menée par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, qui

est passé à l'offensive en bombardant par air et par mer des objectifs militaires

libyens avait pour but de faire cesser la répression sanglante d'une révolte

sans précédent contre le régime de Mouammar Kadhafi, conformément au

 mandat de l'ONU.

La première phase de frappes aériennes qui a été lancée samedi a permis

d'instaurer très viteune zone d'exclusion aérienne et de libérer le fief des insurgés,

 Benghazi, situé à un millier de km à l'est de Tripoli menacé par les pro-kadhafi.

Mais le régime libyen affirme que des civils sont visés par ces frappes et que

 64 d'entre eux sont morts entre samedi après-midi et dimanche matin. 

Certains pays s'interrogent sur le but réel de l'opération militaire. Ce qui a eu

pour effet de faire réagir la Ligue arabe, dont la caution est

essentielle pour l'Occident.

Dimanche, le porte-avions Charles-de-Gaulle a appareillé dimanche peu après

13 heures du port militaire de Toulon, sous les yeux de nombreux passants

venus assister à son départ pour la Libye. Il pourrait se trouver au large des

 côtes libyennes entre lundi soir et mardi.

9h50. Libye: le Luxembourg voudrait que l'Otan prenne le relais de la coalition.

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a plaidé

lundi pour que l'Otan, plutôt que la coalition qui bombarde aujourd'hui la Libye,

 prenne rapidement en main la coordination de l'intervention militaire internationale. 

Les discussions intensives menées à l'Otan depuis près d'une semaine sur le rôle

qui pourrait lui incomber dans les opérations en Libye et les modalités de son

intervention éventuelle n'ont pas encore débouché faute d'accord entre les

28 alliés, dont 21 sont membres de l'UE. 

9h46 : l'Allemagne toujours aussi réservée sur l'opération militaire. Après les

premier bombardements en Libye, l'Allemagne se sent confortée dans ses fortes

réserves à l'égard de l'opération militaire, a estimé lundi son ministre des

Affaires étrangères, Guido Westerwelle, en pointant du doigt les critiques

de la Ligue arabe.

9h35 : l'intervention en libye : «un avertissement aux régimes autoritaires»

selon l'ONU. La guerre en Libye et les révoltes en Egypte et en Tunisie doivent

être pris comme un avertissement par les régimes autoritaires arabes qui

continuent à donner l'ordre de tirer sur des manifestants, a indiqué le

secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. M. Ban Ki-moon, qui a fustigé

le roi de Bahreïn et fermement condamné les violentes répressions de

manifestations ces derniers jours au Yémen et en Syrie, a estimé dans

une interview au début d'une visite en Egypte et en Tunisie lundi, qu'il

était du devoir des autres pays de condamner ces comportements.

9h33. un prédicateur qatari soutient l'intervention internationale.

L'influent prédicateur musulman qatari, cheikh Youssef al-Qardaoui,

a affirmé que l'intervention internationale en Libye était «nécessaire»

et qu'elle répondait au souhait des Arabes. «L'intervention internationale

était nécessaire, nous avons eu recours à l'ONU» pour arrêté l'effusion de sang,

a déclaré cheikh Qardaoui dimanche soir à la chaîne de

télévision al-Jazira du Qatar.

9h18: la coalition ne cherche pas à éliminer Kadhafi. Le porte-parole du

ministère de la Défense, Laurent Teisseire, a déclaré lundi que l'objectif

 de la coalition internationale était de faire appliquer la résolution 1973 de

l'ONU sur la Libye, qui ni de près ni de loin» n'envisage l'élimination du

colonel Kadhafi. «L'objectif de la coalition est la mise en oeuvre de la résolution,

c'est de protéger la population», a-t-il souligné sur Europe 1. A la question

«si vous savez où est Kadhafi, est-ce que vous lui tirez dessus ?», il a répondu:

«Non, la réponse est non», la résolution de l'ONU «ni de près ni de loin n'envisage

cette hypothèse-là».

9h13 : les danois entrent en action. Trois chasseurs F-16 danois ont de nouveau

participé dans la nuit de dimanche à lundi aux opérations de la coalition dans le

ciel libyen, a annoncé l'armée de l'air danoise. Les trois avions danois opéraient

sous commandement américain, a expliqué Mickael Langeberg, un porte-parole

de l'état-major de l'armée de l'air, qui n'a pas voulu dire quel type d'opérations

 les pilotes danois ont mené en Libye.

8h41 : les anglais abandonnent une opération en raison de la présence de civils.

Les forces aériennes britanniques ont renoncé dans la nuit de dimanche à lundi à

mener une de leurs opérations prévues en Libye en raison de la présence de

civils dans le périmètre visé, a annoncé le ministère britannique de la Défense.

Cette décision «souligne l'engagement du Royaume-Uni à protéger les civils»,

a poursuivi le ministère, qui a insisté de nouveau sur le fait que les frappes

 britanniques se déroulaient dans le cadre de la résolution 1973 des Nations unies.


8h32: la coalition «dans l'application de la résolution de l'ONU» selon Baroin.

François Baroin, le porte-parole du gouvernement, a estimé lundi que la coalition

 internationale engagée contre les forces du colonel Kadhafi est «pleinement

dans l'application de la résolution 1973» de l'ONU depuis le début des opérations

aériennes au dessus de la Libye. François Baroin était interrogé sur Canal+

sur les réserves du secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, qui a

estimé dimanche que les bombardements de la coalition s'écartent «du but qui

est d'imposer une zone d'exclusion aérienne».

8h23 : une opération spéciale américaine dévoilée par un radio amateur .

En écoutant les messages radio du trafic aérien, un radio amateur néerlandais

 a mis au jour une opération de guerre psychologique en Libye effectuée par

avion des forces spéciales américaines. Branché sur les fréquences radio,

ce radio amateur installé aux Pays-Bas recense les vols civils et militaires

 et met ensuite ses découvertes sur Twitter depuis l'adresse @FMCNL.

3h35 : le secrétaire à la Défense contre une opération visant Kadhafi. Le

secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, s'est prononcé dimanche

contre une frappe militaire qui ciblerait directement le dirigeant libyen Mouammar

Kadhafi. Il a estimé que la coalition devait respecter la résolution des Nations unies

qui a autorisé à recourir à la force pour protéger les civils en Libye.

Audio. Kadhafi promet «une longue guerre aux occidentaux»

Dans une nouveau message sonore diffusé dimanche à la télévision officielle libyenne, 

Mouammar Kadhafi a promis «une longue guerre»", affirmant que affirmant que tous les

Libyens étaient «prêts à mourir en martyrs». Les premières frappes de la coalition contre

les forces du numéro un libyen se sont soldées samedi 19 mars par un succès, selon les

Américains, permettant d'instaurer une zone d'exclusion aérienne. Dimanche, des raids

 aériens auraient détruit des dizaines de véhicules militaires des forces de Kadhafi .

Lire la vidéo

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 18:33

EN DIRECT. Libye : Paris lance l'opération militaire anti-Kadhafi...Premier

tir français en Libye..18h13

EN DIRECT. Libye : Paris lance l'opération militaire anti-Kadhafi...
1367412_rafale_640x200.jpg

rafales.jpg

 

par Paris, Londres, Washington et plusieurs pays arabes vendredi

soir, une intervention militaire internationale pourrait avoir lieu

ce samedi. Après avoir poussé pour l'adoption d'une résolution

obtenue jeudi soir au conseil de sécurité de l'ONU, la France

organise ce samedi un sommet international sur la Libye à

Paris, qui s'annonce décisif.
 


EN DIRECT. Premier tir français en Libye
18h13 
Des journalistes présents à Benghazi et des témoins sur place

ont indiqué Mouammar Khadafi n'avait pas respecté le cessez-le-feu annoncé vendredi. Le Guide libyen, lui, accuse les insurgés d'avoir

fait de même à Al Magrun, à 80 km de la capitale rebelle. 


18h05. Premier tir. L'Etat-major de l'armée française annonce

que le premier tir français a été tiré en Libye à 17h45

(heure de Paris),

«sur un véhicule indéterminé».


17h45. Le feu n'a pas été ouvert. «Pour l'instant, il n'y a pas eu d'engagement», indique le porte-parole de l'état-major, Thierry

Burckhard, précisant qu'«une vingtaine d'appareils» au total ont

été engagés dans l'opération déclenchée ce samedi par l'armée

française en Libye.


17h42. Porte-avions Charles de Gaulle. Le porte-parole de

l'état-major, Thierry Burckhard, donne les détails de l'opération

militaire en Libye. Il annonce que le Charles de Gaulle va

appareiller dimanche de Toulon vers la Libye.


17h40. Rôle des Etats-Unis dans la coalition. Les Etats-Unis

ont des «capacités uniques», c'est à dire des moyens militaires

dont ne disposent pas leurs alliés, et ils vont les apporter à la

coalition en Libye contre Mouammar Kadhafi, déclare

Hillary Clinton.


17h30. Union africaine. Les membres du comité de l'UA sur la

Libye se rendront à Tripoli dimanche après s'être rencontrés

samedi soir à Nouakchott, selon le programme officiel de leur
 
17h16 



On apprend de source militaire que des avions

Rafale français survolent actuellement le territoire libyen. Par ailleurs, on attend l'intervention

imminente de Nicolas Sarkozy après le déjeuner entre

les Français, lesBritanniques, l'Union africaine et

l'Union arabe.


Des journalistes présents à Benghazi et des

témoins sur place ont indiqué Mouammar

Khadafi n'avait pas respecté le cessez-le-feu

annoncé vendredi. Le Guide libyen, lui, accuse

les insurgés d'avoir fait de même à Al Magrun,

à 80 km de la capitale rebelle.

17 heures. Contributions différenciées.

Le communiqué final du sommet indique

que les participants du sommet organisé à

Paris sont «déterminés à agir collectivement»

pour faire appliquer la résolution de l'ONU,

«même si nos contributions seront

différenciées».

Pour rappel, la résolution 1973, autorisant le

recours à la force contre les troupes de Kadhafi,

a été adoptée par 10 voix sur les 15 membres

du Conseil de sécurité : l'Allemagne s'est

abstenue,

la Chine et la Russie, également, mais sans

utiliser

 leurs droits de veto pour bloquer le texte.

16h50. Bases italiennes.  

confirme 

que l'Italie offre «pour le moment» ses

bases

militaires en vue de l'instauration d'une zone

d'exclusion aérienne en Libye. Le chef du

gouvernement italien n'exclut pas une

participation

 plus importante dans un second temps.

16h35. Démenti. Selon la chaîne «Al Arabiya», l'ancien ministre de l'Intérieur libyen, 

Abdel Fattah Younes, qui avait fait défection pour prendre en charge le commandement des

insurgés à Benghazi, dément avoir repris ses

anciennes fonctions au sein du gouvernement.

16h30. Coalition internationale. Outre la France

et la Grande-Bretagne, leaders dans cette

offensive diplomatico-militaire en Europe,

la Belgique,

les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège et le

Qatar ont confirmé leur participation aux

opérations militaires en Libye. Alors que le

Canada a annoncé l'envoi de 7 avions de

chasse, la position des Etats-Unis, qui

soutiennent cette opération, n'est pour

l'instant

pas clairement définie. Par ailleurs, la Grèce

pourrait mettre à disposition des bases

sur son territoire.

1367395_elysee2.jpg

AFP/LIONEL BONAVENTURE


16h20. L'agence italienne Ansa confirme que des

avions italiens, mais aussi danois, étaient prêts à décoller de Trapani (ouest de la Sicile) samedi.

16h15. Avions italiens. La chaîne de télévision

«Al Arabiya» assure que des avions italiens ont

aussi entamé une mission de surveillance

au-dessus de la Libye.

16h10. David Cameron estime que le temps est

venu de «passer à l'action» en Libye. «C'est

Kadhafi qui l'a voulu. Il a menti à la communauté internationale, il a promis un cessez-le-feu, il a

 rompu le cessez-le-feu. Il continue de brutaliser

son propre peuple», souligne le Premier ministre britannique dans une interview à la télévision britannique.

15h50. Avions français. Au cours de son

intervention, le chef d'Etat français confirme que

des avions français survolent actuellement la

Libye pour empêcher les «attaques aériennes»

des forces de  sur Benghazi

et que ces avions sont «prêts à intervenir contre

des blindés». Ces avions sont des Rafale, conçus

à la fois pour des missions de bombardement,

de reconnaissance et de défense aérienne.

15h45. Intervention de Nicolas Sarkozy. «Nous

avons décidé d'assurer l'application de la

résolution» adoptée par le Conseil de sécurité

de l'ONU jeudi. C'est par ses mots que Nicolas

Sarkozy a entamé la conférence de presse 

organisée à l'issue du sommet international de Paris. Rappelant que Mouammar Kadhafi

avait «méprisé l'avertissement» envoyé par la

France et ses alliés (Royaume-Uni, Etats-Unis

et pays arabes), le président français annonce que les participants au sommet ont décidé d'utiliser

«tous les moyens nécessaires», notamment

militaires. «C'est une décision grave que nous

avons été amenés à prendre. La France est

décidée à assumer son rôle, son rôle devant

l'histoire», conclut-il.

15h30. Fin du sommet à l'Elysée. Les derniers

dirigeants qui participaient au sommet organisé

à Paris quittent le Palais de l'Elysée. Pour

 l'instant, aucun d'entre eux ne s'est exprimé.

15h25. Zenten. Des témoins affirment que les

forces loyales à Mouammar Kadhafi pilonnent

les abords de la ville de Zenten, au sud-ouest

de Tripoli et contrôlée jusqu'ici par l'opposition.

15h10. Des sources militaires françaises

confirment que plusieurs avions de chasse

 Rafale de l'armée française survolent

«l'ensemble du territoire libyen» pour des

missions de reconnaissance. Les appareils 

ont décollé en début d'après-midi de la base

de Saint-Dizier (Haute-Marne), où ils sont

habituellement stationnés.

15h02. Bataille de Misrata. Des rebelles libyens

annonce avoir repoussé une offensive vendredi

des forces gouvernementales à Misrata, ville

toujours contrôlée par l'opposition à quelque

200 km à l'est de Tripoli, au prix de 27 morts

dans les rangs de la rébellion.

14h59. Les Français déjà en Libye ? Des avions

français survolent Benghazi pour interdire des mouvements de troupes de l'armée libyenne,

selon BFM TV.

14h52. Info ou intox ? Selon la télévision libyenne,

les rebelles auraient admis avoir eux-mêmes

 abattu,

 par erreur, leur propre avion au-dessus de

Benghazi. 

14h39. Tanks. Sur le site de «The Guardian»,

un

insurgé assure que les anti-Kadhafi ont pris le

contrôle de quatre tanks de l'armée loyaliste.

14h22. Intervention présidentielle. Un discours

de Nicolas Sarkozy est attendu entre 15h30 et

16 heures, à la suite du sommet. 

14h10. Situation à Benghazi. L'hôpital de

 Benghazi décompte 26 morts et plus de 40

blessés à la suite du bombardement de cette

ville

de l'est de la Libye, bastion des insurgés, selon Al Jazeera. 

14h02. Drapeau vert. Selon la BBC, le drapeau

national libyen (vert) est visible sur de nombreux bâtiments à Benghazi, à la place de l'ancien drapeau tricolore utilisé symboliquement par les insurgés.

13h49. Les participants. Ils sont 22 dirigeants

à

participer au sommet : l'Allemande Angela

Merkel,

dont le pays s'est abstenu lors du vote de la

résolution de l'Onu, l'Espagnol José Luis

Zapatero, le Premier ministre du Qatar, les

ministres des Affaires étrangères irakien,

jordanien et émirati, le secrétaire général des

Nations unies Ban Ki-moon...
Aucun dirigeant africain ne participe finalement

à ce sommet, le président de la Commission de

l'Union africaine (UA) Jean Ping, un temps

annoncé, étant retenu à Nouakchott (Mauritanie)

pour une réunion avec les cinq chefs d'Etat

africains chargés d'une médiation pour trouver

 une issue pacifique à la crise libyenne, selon

une source diplomatique française.

13h40. Le sommet de Paris à l'Elysée entre pays occidentaux et arabes sur la Libye commence.

13h32. Des frappes dans quelques heures ? 

Selon des sources citées par Reuters, et reprises

par le Monde, certains pays réunis actuellement

à Paris  à l'Elysée pourraient effectuer des frappes

dès la fin de la conférence. La France, la Grande Bretagne, le Canada et la Norvège effectueraient

les première frappes, suivies par les Etats-Unis

et des pays arabes, affirme cette source proche

des discussions. 

13h15. Le mystère de l'avion. Une source rebelle confirme à l'AFP que l'appareil abattu

appartient aux insurgés. «On me dit que le pilote

a été tué mais je ne peux confirmer», ajoute cette

 source selon laquelle il s'agit d'un Mirage

français. «Nous avons peu d'avions, et ils

sont vieux»,

précise-t-il. Pour l'instant, il n'est pas possible

de déterminer comment l'avion a été abattu.

Sa chute

a été accueillie par des tirs de joie dans

Benghazi.

Les avions dont disposent les insurgés ont été

pris aux forces loyales au colonel Kadhafi. De

premières informations avaient fait état d'un

MiG-23. L'armée de l'air libyenne dispose de

MiG et de Mirage. 


Lire la vidéo
Lire la vidéo


13h12. Réunion. Nicolas Sarkozy reçoit en ce

moment à l'Elysée Hillary Clinton, secrétaire d'Etat américaine, David Cameron, chef du gouvernement britannique, pour une réunion préparatoire. 

13h02. Cessez-le-feu. Tripoli demande à Ban

Ki-moon l'envoi d'observateurs, assurant qu'elle

a rempli tous ses engagements vis-à-vis de la

résolution de l'ONU, selon un ministre.

12h54. Or noir. La production de pétrole en Libye a

chuté à 400 000 barils par jour en raison de

l'insurrection qui secoue le pays depuis plus

d'un mois, annonce le président de la Compagnie

 nationale de pétrole.

12h44. Avion abattu. L'opposition anti-Kadhafi 

confirme officiellement que l'avion abattu à Benghazi

était un appareil des insurgés. Selon Al Jazeera,

il aurait été abattu par erreur par les rebelles. 

12h39. Fuite. Les personnes fuyant Benghazi

se comptent désormais par milliers, selon l'AFP.

12h37. Pays arabes. Un diplomate affirme que le

Qatar, les Emirats arabes unis, le Maroc et la

Jordanie sont attendus au sommet de Paris, qui

devrait débuter d'ici une vingtaine de minutes. 

12h31. Guerre de l'information bis. Mustapha

Abdel Jalil, président du Conseil national de

transition et chef des insurgés, assure que le

général Abdel Fattah Younis, l'ancien ministre

de l'Intérieur qui avait rejoint les insurgés, n'a

absolument pas regagné les rangs de Kadhafi,

comme l'a annoncé il y a quelques minutes la

télévision d'Etat. 

12h27. Incertitude sur l'avion abattu. Selon

plusieurs sources, Al-Jazeera et la BBC, l'avion

abattu appartiendrait en fait aux rebelles. 

1367143_benghazi.jpg

12h23. Autre ville attaquée ? Selon un membre du

conseil national de transition (CNT), la ville de

Misrata aurait subi des attaques ce matin. Des

snipers pro-Kadhafi auraient tués deux personnes. 

12h17. Guerre de l'information. Une radio

d'opposition à Al Baïda assure que des forces

pro-Kadhafi ont été tuées à Benghazi. Un

présentateur explique que des témoins à l'hôpital de Benghazi n'avaient pas vu de victimes issues des

 rangs des insurgés, mais un très grand nombre

 des forces de Kadhafi.

12h13. Manoeuvre politique. L'ancien ministre

libyen de l'Intérieur, le général Abdel Fattah Younis,

 qui avait fait défection pour prendre le

commandement des insurgés à Benghazi (est),

a été rétabli dans ses fonctions, annonce la

 télévision d'Etat.

12 heures. Extraits des lettres de Kadhafi. A son

«frère» Barack Obama : «Vous resterez toujours

un fils. Mais j'ai tout le peuple de Libye derrière moi. 

Je suis préparé à mourir et nous avons tous les

 hommes, enfants et femmes avec nous. Al-Qaïda

est une organisation armée, qui transite par l'Algérie,

la Mauritanie et le Mali. Que feriez-vous s'ils

contrôlaient militairement des villes américaines ? 

Je suis votre exemple.» A Nicolas Sarkozy, 

Cameron et Ban Ki-Moon : «La Libye n'est pas à

vous, la Libye est aux Libyens. Vous n'avez pas

de droit ici. Vous regretterez votre ingérence.»

VIDEO. L'incroyable conférence de presse 

du porte-parole de Mouammar Kadhafi (en anglais).



11h51. Rencontre en petit comité.  Un responsable

américain vient d'annoncer qu'une rencontre entre

 Nicolas Sarkozy, David Cameron et Hillary Clinton

aura lieu avant le début du sommet sur la crise

libyenne, selon le Monde. 

11h10. Plus de détails sur la déclaration de Kadhafi. 

Le Guide aurait envoyé des lettres à Nicolas Sarkozy,

 au président américain Barack Obama, au Premier

ministre britannique David Cameron, au secrétaire

général de l'ONU Ban Ki-Moon. Morceaux choisis :

«Les Libyens sont prêts à mourir pour moi» ; «C'est notre pays» ; «Nous ne pourrons jamais faire feu

contre notre peuple»...

11 heures. Menaces de Kadhafi. Un porte-parole

du régime libyen fait une déclaration télévisée.

Il rapporte les propos menaçants du Guide libyen 

à Cameron et Sarkozy : vous «regretterez» toute

ingérence en Libye.

10h52. Rencontre internationale. Le sommet

débutera à Paris, au palais présidentiel de l'Elysée,

à 13h30, et vise à associer les pays arabes, africains

et les occidentaux en cas d'intervention militaire

contre le régime de Mouammar Kadhafi, en vertu

de la résolution votée à l'ONU jeudi.

VIDEO. «Tout est prêt» pour une action en Libye,

selon Alain Juppé. 


Lire la vidéoLire la vidéo


10h45. Exode. Des centaines de personnes

fuient

par le nord-est la ville de Benghazi, bastion des

rebelles où des bombardements ont eu lieu dans la

matinée, rapporte un journaliste de l'AFP.

10h18. Géopolitique. Une intervention étrangère en

Libye pousserait les voisins du pays à se joindre aux

forces du colonel Mouammar Kadhafi, affirme le

vice-ministre libyen des Affaires étrangères Khaled

 Kaaim, dans une interview à la radio BBC 4.

10h02. Témoignage. James Bays, un journaliste

d'Al-Jazeera à Benghazi, décrit ce qu'il voit : «Nous entendons encore des coups de feu au loin, j'ai

entendu une explosion il y a quelques instants.

Nous avons vu des canons anti-aériens, des

 ambulances et du personnel médical »

9h51. Tanks. Un journaliste de la BBC à Benghazi assure que des tanks pro-Kadhafi sont présents

dans la ville.

9h39. Barricades. Des insurgés ont érigé des

barricades de béton sur les routes menant au

palais de Justice, le QG du Conseil national libyen,

selon Al-Jazeera. Khalid al-Sayeh, un porte-parole,

déclare à Reuters : «Ils sont entrés par l'ouest de

 Benghazi. Où sont les puissances occidentales ?»

VIDEO. Des images repérées par Blake Hounsell,

éditeur à «Foreign Policy», sur les attaques

matinales sur Benghazi.



9h28. La situation sur le terrain. Le gouvernement

nie avoir attaqué les insurgés à Benghazi et

assure au contraire que ses troupes sont

attaquées à l'ouest de la ville, rapporte Al-Jazeera.

Toujours selon la chaîne qatarie, des obus

s'abattent sur Benghazi, tirés d'une distance

de 20 km. 

9h19. Des détails sur l'avion abattu. L'avion de

combat, qui survolait la ville depuis quelques

 minutes, est vraisemblablement un MiG-23,

selon des journalistes de l'AFP. L'appareil est

tout à coup apparu dans le ciel, l'arrière droit de

 l'appareil en feu. Il est ensuite tombé en vrille

sur une zone d'habitation du sud de Benghazi

où il s'est écrasé à la verticale provoquant une

explosion suivie d'une fumée très noire. Il n'est

pas possible dans l'immédiat de déterminer

comment l'avion a été abattu. Sa chute a été

accueillie par des tirs de joie dans Benghazi.

 A noter : le pilote a réussi à s'éjecter avant

que l'avion ne s'écrase.

VIDEO. Des images de l'avion abattu au-dessus

de Benghazi.



9h07. BILAN AU YEMEN. 52 personnes ont été

tuées

 et 126 blessées dans les tirs contre des manifestants vendredi dans la capitale Sanaa, selon un nouveau

bilan fourni samedi par des sources médicales. 

La police serait en train de tirer sur des manifestants

 à Aden, l'autre grande ville du pays, avec déjà

quatre blessés selon des témoins. 

08h39. La Libye affirme que ses forces sont

attaquées à l'ouest de Benghazi, fief des

insurgés dans l'est du pays, secoué par des

bombardements intensifs, rapporté l'agence

officielle Jana. «Les gangs d'Al-Qaïda attaquent

des unités des forces armées stationnées à

l'ouest de Benghazi, en application du cessez-le-feu

annoncé par la Libye», assure l'agence officielle. 

8h17. Un avion militaire est abattu dans le ciel de

Benghazi et s'écrase au sol sous les yeux des

journalistes de l'AFP. Il explose au sol dans un

quartier d'habitation au sud de la ville. 

7h43. Bombardements bis. Un avion militaire

survole Benghazi, suivi d'explosions au sud

de la ville.

6h35. Bombardements. La zone située au

sud-ouest de Benghazi (est de la Libye)

est bombardée par un avion et deux colonnes de

fumée s'élevent au-dessus de la zone visée, ont

constaté des journalistes de l'AFP.

VIDEO. Des images de Benghazi sur la chaîne

Al Jazeera.



2h26. Intervention militaire. L'ambassadeur de

France à l'ONU, Gérard Araud, déclare qu'une

intervention militaire internationale en Libye

pourrait avoir lieu quelques heures après le

sommet prévu samedi à Paris, dans une interview

à la BBC. «Nous aurons un sommet à Paris avec

tous les participants importants aux opérations

et aux efforts diplomatiques. Je pense donc que

ce sera le bon moment pour envoyer un dernier

signal», explique l'ambassadeur.

Comment faire respecter une zone d'exclusion

aérienne



1h18. Accusations. Le vice-ministre libyen des

Affaires étrangères, Khaled Kaaim, accuse les

insurgés de violer le cessez-le-feu en s'attaquant

à des forces loyales au régime dans la région

d'Al Magrun, à environ 80 km au sud de Benghazi.




Journée sous haute tension en Libye. Après l'ultimatum lancé
Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 13:28

Wiam Wahhab, ancien ministre libanais et allié du Hezbollah, compare les femmes en niqab à des sacs poubelles

MEMRI Middle East Media Research Institute 
 

Wiam Wahhab, ancien ministre libanais et allié du Hezbollah, compare les
femmes en niqab à des sacs poubelles

Ci-dessous des extraits d´une interview de l´ancien ministre libanais
Wiam Wahhab, diffusée sur OTV le 14 mars 2011.
Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais : 
http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/2863.htm 

Wiam Wahhab : [La coalition du 14 mars] fait des déclarations telles que :
"Nous ne voulons pas d´un Etat régi par la jurisprudence." Qu´est-ce
qu´un Etat régi par la jurisprudence ? Moi-même, je n´en sais rien.
Quelqu´un devrait me l´expliquer. Je ne sais pas du tout de quoi il s´agit.
Je ne sais pas ce qu´est un Etat régi par la jurisprudence.

Quoi qu´il en soit, frère Saad [Hariri], vous ne voulez pas d´un Etat régi
par la jurisprudence, mais voulez-vous d´un royaume où l´on coupe
les têtes, les langues, les mains et les oreilles ? Voilà les décisions de
 justice délivrées en Arabie Saoudite. N´avez-vous pas entendu parler
du type de décrets qu´ils émettent ? Des verdicts de décapitations
par l´épée, d´amputations de mains, d´oreilles et de langues.
Donc vous ne voulez pas d´un Etat régi par la jurisprudence, et nous
ne savons toujours pas à quel type d´Etat vous faites allusion - mais
voulez-vous d´un royaume qui empêche les femmes de conduire et
d´aller au travail ?
"Je suis allé à Riyad, Djedda, Taëf et La Mecque. Les femmes ressemblent
à des sacs poubelles"
Je suis allé à Riyad, Djedda, Taëf et La Mecque. Les femmes ressemblent
à des sacs poubelles. Elles [portent] des sacs noirs, et on ne peut rien
voir – ni visage, ni yeux, ni mains, ni jambes...

Présentateur : Bien que leur style puisse être très moderne...

Wiam Wahhab : Permettez-moi de continuer. Vous ne voulez pas d´un
Etat régi par la jurisprudence, mais vous voulez bien nous transformer
en pays... Savez-vous que si vous allez à Riyad aujourd´hui et que,
Dieu vous en préserve, vous êtes blessé dans un accident de voiture…
savez-vous quels dédommagements vous recevez ? A peine sept riyals,
parce que vous êtes chrétien.

Est-ce que [Saad Hariri] - ce serviteur de l´émir - veut un pays qui méprise
les êtres humains ? Veut-il un Etat de wahhabites, qui accusent les gens
d´hérésie, les décapite, les fait sauter en Algérie et partout dans le monde ?
Voulez-vous un Etat gouverné par des gens qui dépouillent la nation de
son argent pour le dilapider dans des clubs de divertissement ?
Voulez-vous un  royaume de jeux d´argent et de bars ?

"J´appelle le peuple saoudien à organiser une Intifada contre cette
clique au pouvoir"

J´appelle le peuple saoudien à organiser une Intifada contre cette
clique au pouvoir. Celle clique pille les ressources de la nation. Frères,
cette clique a gaspillé des dizaines de milliards de dollars tous les mois,
alors que des millions de citoyens saoudiens sont indigents, ont faim,
que les écoles, l´eau et l´électricité manquent. J´invite les Saoudiens
à organiser une Intifada contre ces peuples.

Ce serait une honte que cette famille continue de contrôler les ressources
de la nation de cette façon. Et comment dépensent-ils l´argent ? Ils
l´amassent, puis le transfèrent aux Etats-Unis.

Présentateur : Etes-vous en train d´appeler le peuple à se soulever ?

"…je salue le peuple du Bahreïn, qui veut renverser le tyran. C´est un crétin
de roi, qui a la main lourde sur la drogue."

Wiam Wahhab : Bien sûr. Les Saoudiens sont en train de se préparer à
attaquer le pays arabe de Bahreïn. Quelle différence entre eux et
Saddam Hussein ? Lorsque Saddam Hussein est entré le Koweït, le
monde entier s´est uni contre lui. Aujourd´hui, les Saoudiens entrent
dans Bahreïn, et je salue le peuple du Bahreïn, qui veut renverser ce tyran.
C´est un crétin de roi, qui a la main lourde sur la drogue.

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : 
memri@memrieurope.org

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les
archives, libres d´accès, visiter le site 


Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions.
Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.
Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 17:40

Images brutes du tremblement de terre au Japon et le tsunami..

 

 

images-copie-1.jpg

Un séisme de magnitude 8,9 au large des côtes du nord-est du Japon a engendré un tsunami féroce qui a causé des destructions massives; aplatissement des villes entières, de déclencher un incendie qui fait rage, et tuant des centaines. Près de 88.000 personnes sont portées disparues, selon l'agence Kyodo nouvelles officielles.

Nous avons rassemblé quelques vidéos qui montrent l'ampleur de la catastrophe, et vous pouvez également voir de l'Atlantique de la collecte de photos du tremblement de terre.

Vidéo du tsunami rapidement enveloppant la ville de Sendai, au Japon. Les fonctionnaires déclarent que des centaines sont morts , et le nombre de morts augmente. Comme le soleil se levait sur ​​le Japon, les opérations de sauvetage a commencé:

 

 

 

Au lendemain du tsunami, un bain à remous formes océan, un bateau de piégeage:

 

 

Le tremblement de terre a déclenché un gigantesque incendie dans une raffinerie de pétrole japonais:

L'eau dépasse Sendai l'aéroport:

Un bateau bat vagues de la côte:

Des incendies ont éclaté à Fukushima, Sendai, Iwate et d'Ibaraki:

Dans ces images brutes, les fissures du sol ouverts et l'eau commence à bec:

Un gratte-ciel vacille pendant le séisme:

Ces images brutes montrent la puissance du tsunami emporter de gros bateaux et même des bâtiments:

Vidéo du chaos à l'intérieur d'un supermarché japonais:

Le tremblement de terre ravage l'intérieur d'une maison japonaise:

 

http://news.yahoo.com/s/yblog_theenvoy/20110311/ts_yblog_theenvoy/watch-raw-footage-of-the-japan-earthquake-and-tsunami

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages