Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 21:04


Amateurs de cafés serrés et autre expresso, vous savez combien il est difficile de choisir sa cafetière. Procédé, température, arrivée d’eau, design, tout doit être soigneusement pris en considération avant de trôner fièrement sur votre plan de travail. Après la cafetière à 11 111$, en voici une résolument design !

 
Ici, point n’est question de technologie pour faire couler le café. Tout est fait « à l’ancienne ». De conception suisse, cette cafetière Zappia Paradiso fait dans l’ostentatoire. Chrome, bakélite, acier, céramique, design parfaitement assumé, elle satisfera les amateurs de café et de design.

 
Reste que malheureusement la Zappia Paradiso est un modèle d’art déco et, comme tel, il est bien difficile de s’en procurer une… et que le prix s’en fait ressentir, tout en restant dans les trois chiffres : 225 $ ! Avis aux amateurs !

 
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 13:16







Peugeot semble très fier du langage stylistique de son concept-car ONYX. A tel point que la marque au Lion a décidé de l’employer sur un vélo taillé pour le contre-la-montre et sur un scooter hybride trois roues.

Fabriqué presque entièrement avec du carbone (cadre, tige de selle, roues), le Concept Bike Onyx est un vélo au profil très aérodynamique. Même si Peugeot donne peu de détails sur ce modèle, il semble très performant d’autant plus que tous les câbles sont cachés dans le cadre monocoque.

La marque au lion fournit en revanche plus d’informations sur le scooter. Baptisé Concept Scooter Onyx, ce trois roues est hybride dans tous les sens du terme. D’abord parce qu’il est doté d’une motorisation hybride de 400 cm3 et de 58 Nm de couple. Et ensuite, parce que le pilote peut choisir deux modes de conduite (urbain ou sport). Cela se traduit par une puissance plus ou mois élevée, délivrée par le moteur et par une position différente sur le scooter (le pilote peut-être incliné vers l’avant ou assis de façon classique).

Enfin, Peugeot présentera au Mondial de Paris, aux côtés de ses modèles, le RCZ-R Concept, qui deviendra la voiture de série la plus puissante de la marque (moteur 1.6l de 260 ch), le jour où elle sera commercialisée. Bref, l’ONYX n’est pas qu’un simple concept-car.

http://www.gizmodo.fr/2012/09/14/un-velo-et-un-scooter-habille-comme-le-peugeot-onyx.html?utm_source=Newsletter+Gizmodo&utm_campaign=176967cbbf-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 14:56


Nous ne sommes pas de grands fans des stéréotypes toutefois, une grande majorité des femmes aiment les bijoux et les chocolats(diamonds are the girl best friend …). Hélas, en achetant un diamant, vous risquez la crise cardiaque et l’hypothèque de votre appartement. A tout problème sa solution ! 

 
Azature chocolates joue la carte du (très) haut de gamme et du luxe à outrance. Et comme elle aime gâter ses clients, pour les remercier, elle a crée une boîte de chocolats tout spécialement pour eux. Des chocolats au design de diamant !

 
Il va de soi que le chocolat est excellent, fabriqué à partir d’une fève de cacao qui ne pousse qu’exclusivement dans le bassin de l’Amazone, en Bolivie.

 
Comme il serait dommage de ne pas profiter d’une idée lumineuse, la marque a fait une entorse à son règlement … Vous pouvez les acheter sur leur site web ! Evidemment, ce n’est pas franchement donné, quatre unités pour 36 $, neuf pour 81 $, ou seize  pour 144 $.

 
De quoi proposer un cadeau de valeur à votre dame, pensez quand même à lui préciser de savourer … Si elle râle parce que ce ne sont pas des vrais diamants (si, si, y en a …), et puis flûte, c’est l’intention qui compte !
Ça ressemble à des pierres précieuses et en plus, le goût est bien meilleur, tout bénef’ non ?

 
N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterGoogle+ !
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 17:54

James Bond, l’agent secret mais surtout, James Bond, le séducteur ! 007 plait tant aux hommes qu’aux femmes, ce qui a donné lieu à quelques idées marketing surprenantes. Porteriez-vous le parfum 007 ?
 

 
 Un parfum … Tout cela n’est pas sans arrière pensée. Eon Production et Procter & Gamble ont souhaité faire un hommage au 50 ans de l’agent secret et accessoirement, renflouer leurs caisses.
Bref c’est à l’occasion du lancement de Skyfall que cette effluve verra le jour. On hâte de renifler ça … Bill Brace explique :
‘La fragrance aromatique de la fougère s’est fait connaître dans les années 60. A l’époque elle était sans conteste masculine et moussue. Mais c’était il y a très longtemps, aussi nous avons voulu la moderniser en la sophistiquant, c’est la raison pour laquelle on retrouve en plus, de la pomme, de la cardamome, du bois de santal et du vétiver.’
 Alors non, James Bond ne sent pas la poudre, le sang et autres, mais la fougère. Si c’est moussu en plus … Et le parfum, comme la fougère manifestement, coûte cher de nos jours, 30$ pour un flacon de 30ml et 60$ pour 125 ml. En exclusivité  ce 15 août chez Harrods.

 
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 19:11




INFUSÉE DE PARFUMS OUBLIÉS, de myrrhe, d'encens mais aussi de cannelle et de nard, une plante odorante, la Bible n'est pas en manque de senteurs. Inspirée par ces textes sacrés, l'historienne Annick Le Guérer, auteur du livre Sur les routes de l'encens (Editions du Garde-temps) a imaginé l'exposition "Parfums antiques senteurs bibliques" au Musée international de la Réforme à Genève.
"L'objectif est de ressusciter ces senteurs qui établissaient un contact entre Dieu et les humains à travers la fumée", dit-elle. Car la vocation première du parfum - per fume - était bien de s'adresser aux instances supérieures. D'où l'omniprésence dans l'Ancien Testament des gommes-résines à brûler, comme le galbanum, l'encens, le styrax qu'on appelle aussi le benjoin, le lentisque ou la myrrhe.
Commissaire de l'exposition, Annick Le Guérer a confié une liste d'ingrédients et de recettes à deux parfumeurs afin qu'ils les réinterprètent. "Lorsqu'on m'a demandé de créer une évocation du parfum sacré dont Yahvé donne la formule à Moïse dans l'Exode, j'étais terrorisée car il est inscrit que "quiconque en fera de semblable, pour en respirer l'odeur, sera retranché de son peuple", explique le nezDaniela AndrierCe qui m'a rassurée, c'est qu'il subsiste un doute sur les matières réellement utilisées. L'ambre, par exemple, ne pouvait pas être celui qu'on utilise aujourd'hui. J'ai donc associé du galbanum, de l'encens, du benjoin et j'ai été très troublée : on aurait dit que je faisais une copie du parfum Untitled de Maison Martin Margiela qui contient en partie ces matières."
Un territoire occupé depuis vingt ans par Serge Lutens, avec des créations comme Encens et Lavande ou La Myrrhe, et plus récemment avec son flaconSerge Noire, gravé d'une croix, qui évoque les habits ecclésiastiques. Ces cinq dernières années, toutes les marques de niche l'ont progressivement rejoint sur ces voies sacrées. Et désormais, les maisons plus importantes s'y mettent : Guerlain vient de lancer Myrrhe et Délires, 
Prada son Cuir Styrax n° 11 après Myrrhe n° 10 en 2007 alors que Dior infiltre la myrrhe en sourdine dans la nouvelle version intense Eau Sauvage Parfum. "On note un regain d'intérêt pour ces matières mystiques, remarque Bertrand de Préville, directeur commercial de LMR, filiale du fabricant de parfums IFF. Du coup, nous sommes en train de répertorier des centaines de variétés pour offrir plus de choix à nos parfumeurs ettravailler dans le sens du développement durable."
AUTANT DE TRÉSORS OLFACTIFS qui parlent même aux plus athées d'entre nous. "Ces matières sont évoquées dans toutes les religions, raconte Chantal Sanier, créatrice de la ligne de parfums Odeur de Sainteté, vendue chez Astier de Villatte. Elles imprègnent l'inconscient collectif." Seraitce une façon de seconnecter aux spiritualités archaïques ? "Une société surinformée a besoin de mystère et d'invisible", répond Daniela Andrier. Ainsi, les allusions mystiques ne manquent pas : cet hiver, Estée Lauder lançait Wood Mystique, un bois (utilisé pour les ouds) à la fumée d'encens. 
Quant à Zadig et Voltaire, son premier parfum La Pureté, au patchouli et aux arômes de lait, porte un ange aux ailes déployées sur son flacon. Idem chez Armani, qui emprunte à Adam et Eve la feuille de figuier et lance Figuier Eden, formulée comme une cologne bien fraîche. D'autres, dans la lignée des eaux florentines Santa Maria Novella, font la promesse d'une sagesse monacale : Eau des Missions du Couvent des Minimes chez Marionnaud,Eau de Couvent qui sortira bientôt une gamme pour le corps, La Liturgie des heures de Jovoy, inspiré par un monastère, ou encore Sancti de la collection Les Liquides Imaginaires du designer Philippe Di Meo.
Lili Barbery-Coulon
A voir
"Parfums antiques senteurs bibliques", au Musée international de la Réforme, 4, rue du Cloître, Genève. Tél. : (00-41)22/310-24-31. Du 16 juin au 28 octobre.www.musee-reforme.ch
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 18:36





Enjouée ? Vite une senteur légère et des notes bucoliques. Troublée ? À vous la rose et le jasmin et leurs caressants arômes... Rien de plus variableque nos émotions, et les fragrances y font écho. Petit guide pour accorder les senteurs à nos humeurs.

1-Les élixirs du désir

Je veux un parfum fatal
Comment traduire l’extrême séduction en senteurs ? Carlos Benaïm, parfumeur chez IFF, nous donne quelques clés : « Il faut des notes florales puissantes mais qui s’annoncent doucement avec des agrumes ou des notes cristallines et vertes. Et en guise de sillage, des notes orientales ou les senteurs langoureuses des bois, patchouli et santal en tête. » Comme dans Jaïpur Bracelet, de 
Boucheron, pour lequel il a choisi une molécule de synthèse, le cashméran, aux facettes légèrement musquées et animales. Celui-ci oscille entre les notes boisées et ambrées et vient corser les nuances vertes de la jacinthe et les accents fruités liquoreux de l’œillet d’Inde.
Une alchimie épicée. Pas de parfum fatal sans fleurs voluptueuses, comme la tubéreuse ou le jasmin, animal et miellé, tel qu’on le sent à la tombée de la nuit comme dans 
Elie Saab Le Parfum. La rose, elle aussi, fait partie de ces fleurs de la séduction à condition de l’habiller de notes épicées et ambrées comme dans Black XS L’Excès, de Paco Rabanne.
Encore plus d’exubérance ? On choisit alors la fleur d’oranger de 
Roberto Cavalli Eau de parfum. Attention, celle-ci est en absolu, bien loin de la légèreté d’une Cologne, parée de fève tonka et d’ambre gris.
Je veux un parfum sexy
Souriant et sensuel à la fois, à ne pas confondre avec l’opulence des fragrances entêtantes des grandes fleurs capiteuses.
« Au contraire, on sera plus dans la légèreté et la gourmandise avec des notes qui mettent l’eau à la bouche », précise Aurélien Guichard, parfumeur chez Givaudan. Il y aura des senteurs sucrées avec une pointe de vanille et de miel, quelques fruits juteux et pulpeux. Si on a en plus des muscs blancs et des épices troublantes comme le cumin qui rappelle étrangement l’odeur de la peau, ce sera parfait. Un exemple ? For Her Eau Délicate, de Narciso Rodriguez, qu’il a composé. À première vue, on le croit bien sage avec sa touche tendrement florale, mais très vite, les notes coquines et sensuelles arrivent. On craque alors pour les facettes sucrées-fruitées d’une figue mûre, la touche de vanille et les bois nuancés de muscs blancs.
Recettes pour semer le trouble : aussi délicieux qu’un caramel fondant, Myrrhe et Délires, de 
Guerlain, a la touche addictive des senteurs gourmandes qui ne sont pas écœurantes. Sexy en diable, cette myrrhe-là a tout ce qu’il faut : les fleurs pour le chic, la pointe de réglisse et de fruits pour être à croquer, du patchouli pour semer le trouble. Si on préfère les notes plus ambrées et épicées, il faut essayer Ambre Nue, d’Atelier Cologne. Au menu, de la cannelle, des zestes de mandarine qui donnent du peps, du benjoin caramélisé et de la fève tonka.
 

2-“Le mystère vient de notes intenses et profondes”

Je veux un parfum mystérieux
Pour plonger au cœur d’un labyrinthe parfumé où l’on ne sait plus où donner de la tête. Rien n’est évident, tout est énigmatique. « Le mystère vient souvent de notes intenses et profondes comme le patchouli ou la mousse de chêne. Les chypres révèlent aussi un caractère mystérieux car on peut y percevoir des notes tantôt boisées, tantôt plus ambrées ou florales », détaille Thierry Wasser, parfumeur chez Guerlain. Autant de jeux de pistes en senteurs dans lesquels on aime se perdre.
L’autre clé du mystère. Plus la senteur nous emporte vers des contrées lointaines, plus elle nous captive. La destination de rêve ? L’Orient et sa magie des Mille et Une Nuits. « Pour ce chypre qu’est Rose Nacrée du Désert dans la collection les Déserts d’Orient, je suis allé chercher une rose perse difficile à dompter et rendue encore plus mystérieuse par des bois comme le patchouli et le oud », ajoute Thierry Wasser (à découvrir en juillet). Pour la profondeur et la complexité, on essaye aussi Empreinte, de 
Courrèges, un grand chypre de 1970 qui renaît de ses cendres. Tout y est, l’intensité des notes boisées, les fleurs, et l’accord cuir pour le caractère. Si on préfère les contrastes, on s’évade avec la version parfum de Voyage, d’Hermès. Un chaud-froid d’épices fraîches et de bois chaleureux. Ou bien, on se perd dans les méandres de Oud for Love, The Different Company. On hésite alors entre les notes épicées glacées et les accords doux ambrés. Pour corser la difficulté, du santal, du vétiver et une larme d’accord whisky ont été ajoutés.
 

-Senteurs et sentiments

Je veux un parfum insolite
OPNI (objet parfumé non identifié) en vue. Plus original, on ne fait pas, on ne l’a jamais senti sur quelqu’un d’autre. « Un parfum peut être insolite pour différentes raisons. Par exemple, en détournant un ingrédient de son usage traditionnel. Comme le bois de oud que j’ai travaillé sur un ton lumineux, avec une note légèrement épicée d’œillet, dans l’eau de parfum Oud, explique Francis Kurkdjian. Autre moyen de créer l’inattendu : associer deux matières premières qu’on n’imaginerait pas ensemble. Comme l’élémi, une étonnante résine à l’odeur citronnée, que j’ai mariée à du cèdre de l’Atlas. Au cœur de Oud, tous deux créent une note étrangement fleurie et enveloppante. »
Original et chic. À l’image aussi de La Pluie, de 
Miller Harris. Un parfum qui évoque une averse tropicale en mêlant un ingrédient peu connu, l’absolu de blé, à un accord floral de lavande et de fleurs blanches. Ou encore, L’Eau Froide, de Serge Lutens, où l’encens s’offre en guest star dans un rôle à contre-emploi. En donnant la réplique à des notes épicées et poivrées, il évoque une eau si fraîche qu’on croit la toucher autant que la sentir..
 

3-“L’effet romantique d’un parfum qui ne triche pas”

Je veux un parfum romantique
Pour faire de jolis rêves, s’imaginer marcher pieds nus dans l’herbe, même sur le tarmac, en zigzaguant entres les voitures, on se sent l’âme légère et vagabonde comme si on avait troqué slim et stilettos pour une petite robe toute simple. C’est l’effet romantique d’un parfum qui ne triche pas, doux et nature. Une brassée de fleurs tendres « telles que la rose et le freesia qui seront travaillées tout en délicatesse. On oublie les notes fruitées et on les remplace par des agrumes, comme le pamplemousse rose », précise Michel Almairac, parfumeur chez Robertet. Pour L’Eau de 
Chloé, il a choisi une rose fraîche qui se prolonge dans un sillage légèrement boisé par le patchouli.
Mignonne, allons voir si la rose... Celle-ci est également romantique dans l’Eau Rose, de 
Diptyque. Légère et fraîche par la bergamote, elle se nuance ensuite d’une note thé qui lui donne un petit côté old school très british. Dans l’Eau Ravissante, deL’Occitane, cette même rose tient également le rôle-titre mais cette fois en duo avec le freesia. Même si tous deux s’encanaillent avec quelques baies roses à l’envolée, ils restent sages et fondent dans la douceur cotonneuse des muscs blancs.
Je veux un parfum rassurant
Pour être enveloppée d’un cocon de douceur, régressif, avec des senteurs qui rappellent l’enfance. On se laisse tenter par des parfums de peau aux notes douces et sucrées, comme celles de la dragée qu’Annick Menardo, parfumeur pour Firmenich, a glissées dans L’Eau en Blanc, de 
Lolita Lempicka.
« On peut aussi avoir des notes poudrées qui sentent bon le maquillage avec de la violette, de l’iris ou des muscs blancs », ajoute-t-elle. On pourra également s’envelopper du très chic et très doux Jersey dans la collection Les Exclusifs, de Chanel. Aussi cotonneux et poudré que L’eau en Blanc, il donne le premier rôle à une lavande aérienne et presque fruitée tant elle est délicate.
Réminiscences. Et puisque le secret des parfums « cocooning » est l’odeur des souvenirs d’enfance, on peut se laisser bercer par des senteurs évoquant des vacances à la mer : noix de coco, sable chaud, monoï et fleurs de frangipanier... Tout y est dans Prodigieux Le Parfum, la première fragrance créée par 
Nuxe. Celle-ci a un air de famille avec l’Huile Prodigieuse car la marque a mis en senteurs les notes de son huile préférée. Pour nous, elle évoque surtout des moments gais et insouciants au soleil.
 

4-“Un parfum, un vrai, qui a de l’intensité”

Je veux un parfum frais
Qui tienne toute la journée et ne sente pas la citronnade. Un parfum, un vrai, qui a de l’intensité mais aussi la fraîcheur d’une Cologne. C’est possible ? « Oui, en choisissant par exemple des fragrances qui prolongent la vivacité des agrumes avec des épices froides telles que le gingembre ou le poivre, explique François Demachy, le parfumeur de Dior. Ou encore, en choisissant des parfums aux notes florales un peu vertes, comme l’Eau de Campagne de 
Sisley, devenue un classique. Dans Miss Dior Eau Fraîche, la fraîcheur de la bergamote persiste grâce au petit grain citronnier jusque dans le cœur du parfum. Là, c’est un gardénia vert et délicat qui prend le relais. »
À la belle étoile. Encore plus vif et tonique ? Il faut alors demander Nuit Étoilée, d’
Annick Goutal. Ici, on se croit à la belle étoile : il fait frais, on sent les facettes aromatiques du duo menthe-orange se mêler aux notes du fir balsam qui rappelle l’odeur des aiguilles de pin.
Si on préfère les valeurs sûres, aucune prise de risque avec Pure White Cologne, de 
Creed. Quelques notes boisées, des muscs blancs, des zestes de bergamote, citron et orange pour l’esprit classique chic. Dans Les Cascades, de Rochas, tout agrumes et fleurs blanches, la fraîcheur se prolonge avec peps grâce à quelques grains de poivre du Sichuan.
 

Volluptueux sillages

Par Élisabeth de Feydeau, historienne et auteur desParfums, collection Bouquins (éd. Robert Laffont).

Quand sont-ils nés ? L’idée du parfum de femmes fatales naît dans les Années folles avec la vamp (du mot « vampire ») qui enflamme le cinéma muet de l’époque.
Que sentaient ces premiers parfums de femmes fatales ?
Avant les vamps, il était de bon ton de ne laisser sur sa peau qu’un sage sillage de fleurs délicates. Car les senteurs sensuelles restaient l’apanage des filles de joie qui s’inondaient de patchouli. Cette note est le premier parfum « fatal ». Ensuite, les parfums qu’on appelait les ambrés – on dit aujourd’hui les orientaux – furent les premiers du genre. Leurs noms parlent d’eux-mêmes, Tabu, de Dana (1932), Scandal, de Lanvin (1933)... Ils intégraient souvent des notes animales.
Et depuis ?
On reste sur des parfums opulents. Mais ceux-ci peuvent être également chyprés fruités comme Femme, de Rochas (1944), ou encore saturés de fleurs blanches comme Fracas, de Piguet (1948), et sa tubéreuse. Sans oublier les beaux orientaux boisés, tels Opium, d’Yves Saint Laurent (1977), ou Coco, de Chanel (1984).
http://madame.lefigaro.fr/beaute/essences-de-soi-290512-230847 





Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 18:11



Remix seventies ou lignes graphiques, le mobilier d’extérieur révise ses classiques : en blanc pour capter la lumière, en fibre naturelle pour mieux se fondre dans le paysage ou, au bord de l’eau, en jaune fluo. Nos valeurs sûres à adopter les yeux fermés.
http://madame.lefigaro.fr/art-de-vivre/nos-hits-outdoor-260412-228783 


Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 13:33


Shoppez le style factory Par Julie Destouches, 


Le style factory, c’est le mobilier industriel rescapé des usines et des ateliers, ou les éditions actuelles à l’aspect vieilli. Il entre dans nos maisons par la grande porte, se mêlant aux décors les plus design comme les plus sages. Un style fort et affirmé dans un esprit fonctionnel où le superflu n’a pas sa place. Petite revue des essentiels. 


Belle assise
On craque pour ces chaises en fer gris déclinées dans des couleurs très actuelles (bleu, vert, rouge, jaune et noir) légèrement patinées.



 A la bonne heure !
Avec ce cadran géant, de près d’un mètre de diamètre, pas question de louper le bord.
Horloge murale en bois peint et patiné.

Comme à l’atelier
Façon établis, cette table s’allonge de 40 cm d’un coup de manivelle. Reste à placer la rallonge et votre atelier « dîner entre amis » peut commencer !
Table extensible avec plateaux réglables par manivelle, en métal et Shisham.

 


Chaque chose à sa place
Paperasse ou petit linge, ce buffet d’atelier à l’aspect patiné propose une place pour chaque chose, qu’on peut même indiquer sur une étiquette.
Meuble d’atelier 10 tiroirs en structure métal et bois.



 Pointez !
Indispensable dans une entrée, on y dépose ses clés, son courrier avant d’y accrocher son bleu de travail.
Etagère munie de patères crochet en métal laqué.




Comme sur des roulettes
Pas question de descendre à la mine avec cette banquette à l’aspect brut, mais plutôt de surprendre avant de se détendre.
Banquette en bois sur piètement acier, coussin et assise houssés de jute.




 
Toutes de mèche
Reconverties en bougeoirs, elles ont une sacrée bobine. On pioche parmi les 3 tailles et 13 couleurs celle qui égaiera notre intérieur pour un tout petit prix.


http://www.femmeactuelle.fr/deco/tendance-deco/shoppez-le-style-factory-00718/(page)/7#article
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 08:16


En cette période de crise, aller au restaurant n’est plus accessible à de nombreux budgets. Pour déguster des repas dignes de l’émission Top Chef sans vous ruiner, marieclaire.fr vous présente ses astuces pour sortir à moindre coût. Explications.  


Restopolitan : un repas acheté, un repas offert !


Le concept : le principe de Restopolitan est simple : deux menus au prix d’un ! Pour se faire, il suffit d’acheter la carte Restopolitan puis de réserver par téléphone un établissement parmi les 550 restaurants méticuleusement choisis par Restopolitan. Trois formules sont accessibles et disponibles sur Restopolitan.com : une carte d’un mois (19 euros), une carte de trois mois (39 euros soit 13 euros par mois) et une carte de six mois (66 euros soit 11 euros par mois).
Une fois la carte achetée sur internet, il suffit au client de composer un numéro général pour effectuer sa réservation dans l’un des restaurants de Restopolitan. Au moment de payer la note, l’addition n’affiche qu’un des deux repas. Un moyen donc de réaliser jusqu’à 50% de réduction !


Les plus : une fois la carte achetée, le nombre de réservations est illimité ! D’autre part, il n’y a aucun menu d’imposé, le client est donc libre de commander ce qu’il souhaite. Enfin, si le restaurant choisi n’a plus de table de disponible, les conseillers de Restopolitan pourront vous renvoyer vers un autre restaurant, dans la même ville, proposant le même type de cuisine pour un tarif similaire.
Les moins : les boissons sont à compter en plus, la réduction ne s’effectuant pas sur ces dernières.




La Fourchette : réserver en ligne à moindre coût


Le concept : la Fourchette est un site qui permet aux internautes de réserver en ligne une table dans le restaurant de leur choix tout en bénéficiant d’une réduction au moment de payer l’addition. Pour se faire, la Fourchette vous propose tout d’abord d’entrer vos critères de sélection (ville, date, type de restaurant, prix …) puis vous propose une liste des restaurants correspondant à vos envies et disponibilités.
Une fois le choix du restaurant validé, vous devez alors indiquer le jour et l’heure de votre réservation. Il vous suffira alors de vous rendre dans le restaurant choisi le jour J et vous bénéficierez de la réduction prévue.


Les plus : Petit restaurant ou grande gastronomie, la Fourchette vous permet de bénéficier de réductions dans de nombreux établissements présents dans toute la France.
Les moins : Le menu peut-être préétabli ou libre et les boissons incluses ou non dans la réduction, tout dépend de l’offre prévue. Faites donc bien attention au moment de réserver.




GourmanDeal : le rendez-vous des parisiens


Le concept : GourmanDeal est un site d’achat groupé spécialisé dans la restauration. Grâce à ses réductions dans les meilleurs restaurants de la capitale, il permet aux internautes de déguster d’excellents repas à moindre coût. Le principe est simple : il suffit à l’internaute de se rendre sur GourmanDeal.com, de consulter les offres du moment et de télécharger son coupon de réduction en ligne. Il devra ensuite réserver une table dans le restaurant correspondant au coupon acheté.
Les plus : GourmanDeal donne accès à un grand nombre de restaurants très côtés, que de nombreux budgets ne pourraient se permettre en temps normal. De plus, il n’est pas nécessaire de sortir le coupon de réduction une fois arrivé au restaurant. Tout est indiqué dans la réservation. Un client passant par GourmanDeal sera donc traité de la même manière que n’importe quel autre client.
Les moins : GourmanDeal ne propose actuellement que des restaurants situés à Paris et les offres sont limitées dans le temps. D’autre part, le menu est imposé, et si vous souhaitez bénéficier de la réduction, il n’est pas possible de prendre autre chose.




Ecoles hôtelières : la haute gastronomie à prix mini


Le concept : comme les écoles de coiffure où il est possible de se faire couper, brusher ou encore colorer les cheveux presque gratuitement, les écoles hôtelières vous proposent des repas gastronomiques à moindre coût. Les écoles hôtelières possédant dans leurs locaux leur propre cuisine et leur propre restaurant, les élèves peuvent faire leurs armes en tant que chef, serveur ou encore sommelier auprès de vrais clients.
Les plus : Le prix du repas s’élève généralement à une vingtaine d’euros, et ce pour une entrée, un plat, un dessert et même parfois les boissons !
Les moins : les écoles hôtelières sont fermées le week-end, il est donc possible d’y manger uniquement les midis et soirs de la semaine. Si cette formule vous séduit, avant de vous rendre dans l’école hôtelière la plus proche de chez vous, pensez à réserver. Fortes de leur succès, ces dernières affichent très régulièrement complet.


Et bien d’autres encore… 
La liste des sites proposant des réductions pour manger bien et pas cher ne s’arrête pas là. De nombreux sites tels que Groupon ou Igraal, bien que non spécialisés dans la restauration, proposent aujourd’hui des réductions dans des restaurants gastronomiques. D’autres sites internet, eux spécialisés dans les petits et grands établissements de restauration, proposent de nombreuses réductions à télécharger en ligne et à présenter lors de la réservation. Parmi eux : manger-moins-cher.comrestoclub.fr..


Louise Rodriguez 
 
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 21:49

Mieux que l’or, mieux que les sociétés civiles de placement immobilier et les actions, mieux que le livret A bien sûr, et mieux que l’immobilier… tout court ! D’après l’IEIF, l’immobilier parisien est de loin le meilleur placement en ce moment.


(LaVieImmo.com) - Avec 17,3 %, la rentabilité des murs parisiens surpasse tous les autres placements en ce moment, juste devant les bureaux de la capitale, qui offre +15,6 % en performance annuelle. C’est du moins le constat que fait l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) dans son étude sur les « placements sur longue période à fin 2011 ».


 La pierre parisienne, en dépit d'une légère baisse en début de l’année - à 8 340 euros le mètre carré en moyenne selon l’indice des Notaires contre 8 390 euros trois mois auparavant -, a particulièrement résisté à la crise. Sa performance globale « dépasse même celle de l’or, resté depuis la crise la valeur refuge par excellence », appuie l’IEIF.
L'or à la troisième place


Sans surprise, ce sont les actifs physiques (immobilier « physique » et or) qui dominent le classement, dans ce tableau qui compare l’attractivité des divers actifs de placements en fonction de leur taux de rentabilité interne (TRI). Le précieux métal se positionne ainsi à la troisième place, avec +15,1 % en un an. 


En bas du classement, et en-dessous du niveau d’inflation, à 2,5 %, on retrouve le Livret A à 2,3 %, les Sicav obligataires et monétaires, avec respectivement +1,3 % et +0,8 %, les foncières cotées, offrant un TRI négatif à -9,9 %. Et enfin, les actions françaises (sic), avec -12,9 %...
Un immobilier qui se tient dans le temps


Sur 5 ans, l’or revient à la première place. Il montre une progression de 21 %, suivi là encore des logements parisiens et de l’immobilier d’entreprise (+9 et +8 %). Et sur 10 ans, l’or (+15 %) et l’immobilier d’habitation parisien (+13 %) arrivent respectivement 2ème et 3ème, selon l’IEIF.


Enfin,, si l’on regarde le long terme, 20 ans et plus, ce sont les foncières cotées et les actions françaises qui sont en tête, avec +9 et +8 %. « La hiérarchie des TRI se normalise, effaçant les à-coups de l’économie. La logique risque/rentabilité réapparaît », explique l’institut. Mais l’immobilier à Paris laisse tout de même voir une augmentation de 7 %, ex aequo avec l’or…



Retrouvez les prix immobiliers au m² à Paris, arrondissement par arrondissement
Repost 0
Published by catger - dans TENDANCES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages