Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 13:26


Chrétiens ! nous vous transmettons ce message. 

Adapté par Dominique Kahtan pour.israel-flash et  unwatch
Il est fort probable que, lors de sa réunion qui doit se tenir prochainement, du 24 Juin au 6 Juillet, à St Petersbourg, en Russie, le Comité pour le Patrimoine Mondial, à la demande expresse de l’OLP et ses alliés, décide qu’un danger imminent menace le « lieu de naissance de Jésus, l’Eglise de la Nativité et le pèlerinage à Bethléem. Une telle déclaration ne pourrait  qu’enflammer la région de plus belle.
Les communiqués de presse omettent bien sûr, de mentionner que la demande de l’OLP (cette dernière figure pour la première fois sur la liste du Patrimoine Mondial depuis la décision de l’UNESCO d’admettre la « Palestine » comme membre en Octobre 2011) a été rejetée dans sa totalité par l’organisme chargé de l’évaluation des demandes des pays.
L’OLP, dans sa demande, déclare que « l’occupation Israélienne » « entrave l’approvisionnement en matériaux nécessaires », créant ainsi une situation d’urgence à laquelle il faut remédier par une mesure d’urgence.
Or, une recherche approfondie ainsi que le rapport du Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS)(organisme situé à Paris qui conseille le Comité pour le Patrimoine Mondial pour l’inscription des sites sur la liste) apportent un démenti total.
Il n’est ni  nécessaire ni urgent d’inscrire l’Eglise de la Nativité et la Route du Pèlerinage à Bethléem, Palestine, sur la liste du Patrimoine Mondial…ICOMOS considère que les conditions requises par le paragraphe 161 des Directives, ne sont pas entièrement remplies en ce qui concerne les dégâts  ou les dangers particuliers qui menaceraient l’Eglise de la Nativité et qui demanderaient une intervention d’urgence du Comité pour le Patrimoine Mondial  afin de sauver ce site.
ICOMOS a aussi découvert que, contrairement à la proposition Palestinienne au Comité de l’UNESCO, l’Eglise de la Nativité n’était ni « sévèrement endommagée » ni « menacée de destruction imminente. »
« Une action immédiate pour la protection du site n’est nullement nécessaire. » Malgré les affirmations palestiniennes, Israël ne pose aucun d’obstacle majeur à la conservation de l’Eglise de la Nativité. Ajoutons que  le rapport a, de fait, indiqué que la toiture de l’Eglise soit- disant en grand danger, avait été réparée « récemment, en 1990,  par les soins de l’Autorité Militaire Israélienne. »
En conséquence, ICOMOS a suggéré à l’AP de re-soumettre sa proposition en accord avec les procédures normales de proposition d’inscription.
L’évaluation des experts a été rendue publique,  et est donc connue. Et pourtant, peut-on vraiment s’attendre à ce que le Comité de l’UNESCO prenne une décision fondée sur des conclusions  objectives alors qu’il est formé de 21 nations, telles l’Algérie, le Cambodge, l’Irak, la Malaisie, le Mali, le Qatar, la Russie, le Sénégal et les Emirats Arabes Unis, ces grands défenseurs notoires de la culture et des Droits de l’Homme

http://blog.unwatch.org/index.php/2012/06/10/jesus-birthplace-in-danger-will-unesco-choose-pa-hype-over-expert-findings/

Par Dominique Kahtan pour.israel-flash et  unwatch

“Jesus’ Birthplace in Danger”: Will UNESCO choose PA hype over expert findings?

Published by UN Watch
- at June 10, 2012 in UNESCO.
Under intense pressure by the PLO and its allies, the upcoming meeting of UNESCO’s World Heritage Committee, to be held in St. Petersburg, Russia, from June 24 to July 6, is liable to find that the “Birthplace of Jesus: the Church of the Nativity and the Pilgrimage route, Bethlehem” is under urgent danger and worthy of special UN protection, a declaration that could only further inflame the region.
What news reports fail to mention, however, is that the PLO’s submission — its first nomination to the World Heritage List since UNESCO voted to admit “Palestine” as a member in October 2011 — has been completely rejected by the professional body charged with evaluating country applications.
In its submission, the PLO claims that “the Israeli occupation,” which is “hampering the supply of appropriate materials,” creates an “emergency situation” that needs to be addressed by “an emergency measure.”
Yet a comprehensive investigation and report by The International Council on Monuments and Sites (ICOMOS) – a Paris-based entity that advises the World Heritage Committee on which nominated properties to list — said the very opposite:
“[T]he Church of the Nativity and the Pilgrimage route in Bethlehem, Palestine should not be inscribed on the World Heritage List on an emergency basis. . . ICOMOS does not consider that the conditions required by paragraph 161 of the Operational Guidelines are fully met, concerning damage or serious and specific dangers to the Church of the Nativity that make its condition an emergency that needs to be addressed by the World Heritage Committee with immediate action necessary for the survival of the property.”
ICOMOS also found that, contrary to the Palestinian submission now before the UNESCO committee, the Church of the Nativity was neither “severely damaged,” nor “under imminent threat”.
There was no “immediate action… necessary for the survival of the property”. Despite the Palestinian claims, Israel was not found to be a major obstacle to the preservation of the Church of the Nativity. In fact, the report pointed out that the church’s roof – said to be at greatest risk – was repaired “most recently in 1990, when works were implemented by the Israeli military authorities.”
Accordingly, ICOMOS suggested that the PA “resubmit the nomination in accordance Mali, Qatar, Russia, Senegal, and the United Arab Emirates — to rule based on objective finding with normal procedures for nomination.”
The expert evaluation is public and known. Yet does anyone expect the 21-nation UNESCO committee — which includes such great promoters of human rights and culture as Algeria, Cambodia, Iraq, Malaysia, Mali, Qatar, Russia, Senegal, and the United Arab Emirates — to rule based on objective findings?
« Le Lieu de Naissance de Jésus est en Péril! »: L’UNESCO va t’elle se laisser emportée par le battage autour des conclusions des experts???
Par Dominique Kahtan pour.israel-flash et  unwatch


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages