Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 13:44


A l’occasion du Mondial de Paris, Pierre Hermé a présenté sa dernière création. Le célèbre pâtissier a fabriqué à partir d’un bloc de 50 kg de chocolat et grâce à l’aide d’un robot, la réplique exacte de la Clio IV de Renault. Plus qu’un dessert, il s’agit d’une véritable oeuvre d’art.  

 
Renault vient de dévoiler une vidéo dans laquelle on peut découvrir les coulisses de la fabrication de cette voiture en chocolat. Pour y parvenir, Pierre Hermé a rencontré Laurens Van Den Acker, le patron du design de la marque au losange. Les deux hommes ont ainsi pu discuter des points communs entre leur métier respectif. Cette séquence permet aussi d’en savoir un peu plus sur la confection de cette merveille. 

 
Et notamment, avec quels instruments travaillent le patissier et son équipe.
En tout cas, nous on mangerait bien un petit rétroviseur 
N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux :  facebookTwitterGoogle+ !
Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:47


Ce site est une merveille...

 
Quand tous les drapeaux s'inscrivent sur l'écran, vous pouvez en profiter pour faire un tour du monde...

 
Vous aurez une distraction assurée pour plusieurs heures... Vous pouvez cliquer sur la langue de votre choix.

 
Il suffit de cliquer sur le drapeau de votre choix . Une carte apparaîtra,

 
Avec des tas de lumières scintillantes où vous pourrez choisir.  

 
Vous connaîtrez des lieux enchanteurs.  

 
Bon voyage!    

 
 
Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:01

Lynchage de Ramallah. Source : afp.com/Chris Gerald

Il y a 12 ans, deux réservistes de Tsahal étaient torturés et battus à mort dans le commissariat palestinien de Ramallah, alors qu’ils s’étaient égarés par erreur en voiture en rentrant à leur base militaire. Les images du lynchage de Ramallah, sur lesquelles on peut voir les assassins brandissant les restes de membres ensanglantés des victimes devant une foule de Palestiniens en liesse, font à l'époque fait le tour du monde. 


 
Le 12 octobre 2000, le Caporal Vadim Norzitz et le Sergent Yossi Avrahami, deux réservistes, s'égarent en voiture et arrivent malencontreusement à Ramallah. Rapidement repérés, ils sont emmenés par la police palestinienne au commissariat. Là, ils sont sauvagement  roués de coups, torturés, défugurés à mort, lynchés puis assassinés.


 
Olivier Rafowicz, alors porte-parole francophone de l'armée israélienne, raconte à l'époque: "un des Palestiniens a pris le téléphone portable d'un des soldats lynchés au moment où sa femme lui téléphone et a dit à cette femme : 'je suis en train de tuer ton mari".


 
La brutalité et l'horreur de cet acte sont immortalisées par un photographe italien présent au moment des faits. Il saisit notamment le moment où l'un des assassins se précipite à la fenêtre du commissariat pour montrer son “trésor de guerre” à la foule massée à l’extérieur : ses mains, couvertes du sang des soldats.

 
Depuis, la plupart des responsables du lynchage ont été arrêtés par les forces de sécurité israéliennes.

 

Par ailleurs, deux terroristes arrêtés en juin dernier par les forces de sécurité israéliennes dans le cadre d’une opération visant à démanteler une base terroriste active dans la région de Ramallah ont avoué avoir participé au lynchage de deux soldats dans le commissariat de la police palestinien le 12 octobre 2000.


 
L'un d'eux, Abed Aziz el-Aziz Salha avait déjà été inculpé pour son implication dans le lynchage et relâché en octobre dernier dans le cadre l'Accord Shalit.

 

Source : http://www.tsahal.fr

http://www.guysen.com/articles.php?id=18478&art_mail=1
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 00:02



Au détour d’une dépêche AFP*, cette étrange formulation : « la France héberge entre 350 000 et 500 000 juifs, selon les estimations ». Peu importe les estimations, aléatoire depuis le décret du 28 août 1944, rendant nulles et non avenues les lois de Vichy et donc l’obligation de recensement des juifs. L’AFP nous apprend que la France « héberge » des juifs, formulation qui les sépare de l’ensemble de la Nation. 

Or, depuis la Révolution, les juifs sont citoyens de la même manière que tous les autres, ils ne le sont pas en tant que juifs, mais en tant qu’individu. 

 
La République Française accorde la liberté à tous les cultes mais n’en reconnaît aucun, et qu’on le sache, elle n’héberge pas les ressortissants d’une religion ou d’une culture, elle ne connaît que des individus citoyens. 

 
Mais la même dépêche AFP, consacrée à la réaction des juifs de France aux actes antisémites, évoque le récent démantèlement d’une « cellule islamique radicale composée de Français convertis ». Même radical, l’islamiste demeure Français, et il menace, donc, les juifs « hébergés » par la France.  La communautarisation des esprits se concentre dans cette dépêche.   

Les individus arrêtés à Strasbourg et à Cannes ne sont pas les premiers terroristes parfaitement français de notre histoire récente. Les tueurs d’Action Directe se passaient de justification religieuse. 

 
Cependant, la formulation de l’AFP oppose ces « Français convertis »aux juifs « hébergés » par la France. 

 
Cela rappelle, en pire, le mot malheureux de Raymond Barre, qui, au soir de l’attentat de la rue Copernic, distinguait les « Français innocents », des fidèles de la synagogue visée, laquelle relève pourtant d’une obédience israélite libérale spécifiquement française. 

Il faut dire que la confusion établie, avec les meilleures intentions, entre racisme, xénophobie et antisémitisme alimente ces dérives. 

 
Ces trois plaies ne se fondent pas en une seule, et, à force de confondre l’antisémitisme avec le ressentiment contre les étrangers, on finit par provoquer cette identification du juif et de l’étranger. Jusque dans le langage, en apparence anodin, de l’AFP qui gagnerait à relire les dépêches qu’elle héberge avant de les relayer.


*La dépêche a finalement été corrigée. L'AFP a reconnu sur son fil Twitter que la «formule était erronée et inappropriée».

 
Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 23:06


RIEN A AJOUTER.....
Sujet : Courrier envoyé à Monsieur François Hollande, d’un retraité qui ose s’exprimer !!
Monsieur le Président,

J'espère que votre secrétariat va être submergé par le courrier des retraités !! Ceux qui sont en retraite de nos jours n'ont pas travaillé 35 h.par semaine !n'ont pas eu 5 semaines de congés payés, 20 jours de RTT, n'ont pas commencé à travailler entre 22 et 25 ans, et pour beaucoup onttravaillé après 60 ans, en ayant commencé à 16 ans voire moins ! Et, aujourd"hui ils devraient être pénalisés, quelle honte. Ils ont largement cotisé.

Les retraités aident leurs enfants, petits enfants, le chômage touche tout le monde, les études sont de plus en plus chères, et les grand-parents sont continuellement sollicités, alors STOP .

Il y a des économies à faire dans ce pays, mais les Enarques, les élus, sont tellement loin des réalités quotidiennes, ils faudraitqu'ils essayent de vivre à 4 personnes, avec un SMIG et l'APL, au bout de 8 jours ils seraient « raides morts »   !!
j'ai élévé mes enfants pendant 8 ans et ne le regrette pas, même si ma retraite n'est pas complète ; avec 1100 euros de retraite par mois ilfaudrait que je sauve le pays ?? des amies à moi, ouvrières en couture, touchent aujourd'hui 900 € / mois et les cas comme celui-là ne manquent pas..ces femmes dont il est questionvont sauver la sécurité sociale ?
honte à vous, gens de gauche, près du peuple soit disant.

je n'ai pas fait de grandes études, mais je peux vous donner quelques solutions pour faire des économies :
- supprimer le SENAT qui ne sert à rien, et que vous avez tant décrié quand vous n'étiez pas en poste ! 80% de ces gens ont largement depassé
l'âge de la retraite, et continuent de percevoir des revenus indécents pour dormir dans des sièges confortables !
- supprimer les budgets alloués par l'Etat aux organisations politiques (des millions d'euros !) la presse quotidienne, les journaux télévisés, débats télévisés, les radios ) ça suffirait largement à se faire connaître et à dévoiler des programmes, et faire des promesses jamais tenues !
-supprimer les "enveloppes plaisir" des députés, ce qui n'existe pas dans les pays nordiques bien mieux gérés que le nôtre, et de toutesfaçons ne rembourser les frais que sur justificatifs comme cela se fait dans les entreprises.

ces enveloppes sont NOS impôts, alors STOP !

- stop aux voitures de fonction, aux pleins d'essence, y compris les week end pour se rendre dans leur résidence secondaire.
- un peu plus de contrôles pour éviter les arrêts maladie de complaisance, qui combleraient un peu le trou de la CPAM.
- STOP aux primes allouées aux médecins qui ne prescrivent pas trop de médicaments ! ils font tout simplement le travail conscensieusement,
en évitant d'engraisser les grands laboratoires pharmaceutiques, si bien défendus par Me Bachelot, HONTE à elle, prête à tout pour exister. 
- passer des accords avec les dirigeants des pays du MAGHREB, pour que les Voyous étrangers, soient emprisonnés dans leur pays pour la durée
de leur peine, et ne soient pas à la charge de notre Pays. Il y aurait moins de récidivistes c'est sûr ; les prisons chez eux sont de vraies prisons
et non des centres de loisirs qui nous coûtent très cher.
- STOP à l'AME véritable pompe aspirante !!

- STOP au secrétariat de la première Dame qui n'est pas élue et qui nous
coûte très cher ! mais il faut suivre la « ligne » Mitterrand !! et là, la presse partisane se tait !
 

 - STOP aux voyages à l'étranger avec autant de ministres, quand 2 ou 3 suffiraient ; ces déplacements sont simplement des "remerciements" desvacances offertes gracieusement...
- supprimer le 8 mai, ne faire qu'une seule fête pour nos Anciens combattants le 11 novembre. Cette journée travaillée comblerait un peule trou de la sécurité sociale, ou aiderait les maisons de retraite !
En France plus personne ne travaille en Mai et Aout, il faudrait sans doute remettre les valeurs travail à la mode ! Les retraités peuvent se
permettre de dire ça, car le travail ils le connaissent ! ils ont pratiqué !
- les Retraités ont le temps d'aller en vacances, en week-end, au cinéma, au restaurant, au club de sport (pour certains) et alors ? ce
n'est pas gratuit pour eux, et ils contribuent à l'économie du Pays ! et c'est encore sur cette population que l'on veut frapper ?

- on peut aussi récupérer sur les abattements d'impôts octroyés aux journalistes ! C’est vrai qu'ils ont largement contribué à l'arrivée
de la gauche, et qu'il faut les ménager et les récompenser   ... mais : motus !
- les retraités propriétaires montrés du doigt !! mais ils se sont privés toute leur vie pour ne plus avoir de loyer à payer avec leur
retraite ;  il faut donc pénaliser les gens prévoyants pour aider ceux qui ont profité de la société toute leur vie ??

 - et maintenant ils vont être imposés sur  un « loyer fictif » de leur maison payée !

Vous n'ignorez pas letarifs d’hébergement des maisons de retraite...
2200 euros et plus/mois,  Qui peut financer cela ? Celles et ceux qui n'en n’ont pas les moyens se retrouvent dans des mouroirs, alors que les prisons sont de plus en  plus luxueuses et gratuites !!

Je vais arrêter là ! car mon bloc à lettres n'y suffirait pas, et je pense que vous n'irez pas au bout de ce courrier !
Le jugement des petites gens dérange et ne vous semble pas digne d'intérêt.
La crise a bon dos, vous étiez au courant et vous saviez bien que vous ne pourriez tenir les promesses faites en campagne (mariages des homos, vote des étrangers, aide aux Roms ..la fameuse « relance » dont vous aviez le secret !) 

C'est ça le discours de la Gauche !

et des donneurs de leçon … que vous êtes !!
Ne méprisez pas ce message et agréez, Monsieur le Président, mes salutations.
Cette lettre exprime ce qu’un très grand nombre de personnes découvrent, pensent, veulent dire haut et fort !
Hélas … je suis sûr que son destinataire, principal intéressé, s’en moquera, enfermé dans sa « normalitude »,
et imbu de sa haute fonction de … Président élu !  à capacités réduites !!                                                                                  

Faîtes suivre, nous avons un droit de citoyens,  celui de dénoncer un Etat catastrophe !!
Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 21:53

Sous les feux de la rampe, le physicien Serge Haroche a "du mal à réaliser" qu'il vient de se voir décerner le prix Nobel de physique. © Witt/Sipa

Le physicien français a été choisi avec l'Américain David Wineland pour recevoir le prix Nobel de physique.

Le physicien français Serge Haroche, 68 ans, colauréat du prix Nobel de physique avec l'Américain David Wineland, est un explorateur de l'étrange monde quantique, qui défie, selon lui, "notre intuition classique". Le physicien a déclaré, mardi, avoir été "un peu abasourdi" par l'annonce, confiant avoir dû s'asseoir sur un banc quand il a reçu en France l'appel de l'Académie royale des sciences de Suède.

 "C'est quelqu'un d'extrêmement enthousiaste, dynamique, s'intéressant à beaucoup de choses, comme la musique, la littérature", a indiqué Claude Cohen-Tannoudji, professeur honoraire au Collège de France, dont Serge Haroche a été l'un des premiers élèves. "C'est un homme qui a des qualités scientifiques et humaines remarquables", a-t-il ajouté. Spécialiste de physique atomique et d'optique quantique, Serge Haroche avait déjà été récompensé en 2009 par la médaille d'or du CNRS. 

D'abord intéressé par les mathématiques, Serge Haroche s'oriente très vite vers les sciences physiques. "J'étais fasciné par le fait que la nature se comprend par des lois mathématiques et je fus vite attiré par la physique qui ajoutait aux mathématiques une contrainte majeure : celle du réel", racontait-il en 2009. 

Ses travaux ont permis d'étudier et d'illustrer expérimentalement certains postulats de la mécanique quantique qui défient l'intuition. Ils visent à comprendre le passage du monde quantique au monde macroscopique de notre quotidien, un phénomène de "décohérence" que des expériences sur des photons captifs, insaisissables particules de lumière, ont permis de "saisir au vol".

Défenseur de la recherche fondamentale 

Les atomes et les photons ont constitué le fil directeur de sa carrière scientifique : "Je me suis toujours attaché à réaliser au laboratoire des expériences impliquant des atomes et des photons dans des situations exotiques que l'on ne rencontre pas habituellement dans la nature."

 "C'est une recherche qui paraît à beaucoup très ésotérique et très technique", expliquait-il, rappelant cependant que les transistors, le laser ou la résonance magnétique nucléaire, à la base de l'imagerie IRM, étaient "des technologies qui n'ont pu être développées que grâce à la connaissance du monde quantique".

Né le 11 septembre en 1944 à Casablanca, Serge Haroche a fait ses études à l'École normale supérieure (ENS), où il effectue sa thèse, sous la direction de Claude Cohen-Tannoudji. À sa sortie de l'ENS, il intègre le CNRS. Maître de conférences à l'École polytechnique, professeur à l'université Paris-VI et membre de l'Institut de France, il a également enseigné pendant neuf ans à l'université de Yale, aux États-Unis. 

Nommé en 2001 professeur au Collège de France dans la chaire de physique quantique, Serge Haroche dirige le groupe d'électrodynamique des systèmes simples au sein du laboratoire Kastler Brossel du département de physique de l'ENS. Il est depuis le 1er septembre administrateur au Collège de France.

Le chercheur est un fervent défenseur de la recherche fondamentale, "une recherche basée sur la curiosité pure". Serge Laroche est membre de l'Académie des sciences, de l'Académie européenne des sciences et membre associé de l'Académie nationale des sciences des États-Unis. Marié, il est père de deux enfants. Il est officier de la Légion d'honneur.

http://www.lepoint.fr/science/serge-haroche-portrait-d-un-prix-nobel-de-physique-09-10-2012-1515020_25.php
Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 14:04

Au contrôle technique !

Régime alimentaire, soins de la peau, traitements antichute de cheveux… Petites révisions beauté de saison pour nos hommes





Nos hommes n’auraient-ils pas besoin d’une petite révision pour démarrer en douceur la saison ? Sous la direction assistée de coachs spécialisés, ils vont donner un coup de frein à la chute des cheveux, adopter une conduite anti-âge et changer de régime !

 
Entretien abdos : limiter le tour de taille

 
Un léger ramollissement au niveau de la taille ? Une ceinture qui a oublié le cran d’avant les vacances ? Les suggestions de notre coach sportif pour le faire rentrer dans les rangs : « Dans un premier temps, le plus important est de veiller à son alimentation », explique Vincent Parisi, coach de Fitness Fight pour Coach Club et champion de jujitsu. « L’idée n’est pas de le mettre à la diète, mais de changer ses habitudes sans le priver, en le laissant manger à sa faim. Il peut consommer de tout, dans l’équilibre et en quantités raisonnables. C’est la seule méthode pour que son métabolisme retrouve naturellement son poids de forme. » Pour accélérer le mouvement... 

 
Il se met à l’eau pendant huit jours. Out les sodas, alcools, jus de fruits sucrés et eaux gazeuses (salées) qui font gonfler. Pour bien éliminer, eau minérale, thé et tisanes sont les seules boissons autorisées.

 
Il supprime pendant huit jours : la charcuterie, les fritures, les fromages gras (à remplacer par du fromage blanc), les sauces et les sucreries. Ensuite, idéalement, il faudrait se limiter à deux ou trois fois par semaine. Il réduit sa consommation de pain à un seul morceau par repas.

 
Il se répète que les légumes, les fruits et les protéines (poissons, viandes...) sont bons pour lui.
Il bouge. « Il faut marcher davantage, monter plus souvent les escaliers. Et, pour garder la ligne à long terme, pratiquer une activité physique (cardio, vélo...) 30 minutes, deux à trois fois par semaine et toujours avant un repas. »
S’il a besoin d’aide, il se connecte à CoachClub, un site où l’on peut suivre des cours vidéo avec un coach personnel (à partir de 0,99 € la séance).

 
Entretien peau : le plan anticorrosion

 
Avec l’âge, les conséquences du rasage et des agressions quotidiennes sont amplifiées : la peau des hommes est fragilisée en surface. Elle est sèche, elle pique, elle brille... Maureen, de l’Institut Nickel à Paris, décrypte : « Les hommes veulent surtout avoir bonne mine, être bien dans leur peau. Or, le fait de se raser tous les jours sensibilise la peau ou la rend grasse. Un baume calmant après rasage ne suffit pas, il faut le compléter avec un soin hydratant ciblé vitaminé, raffermissant. » Car si les premiers signes du vieillissement apparaissent  vers 30 ans, c’est à partir de 50 ans que la fermeté fond littéralement...

 
Spécial clubbeurs. Un soin energy drink antifatigue, inspiré d’une recette de mojito : citron vert, sucre de canne, menthe... Lendemain de Fête Electro Shock, Nickel.
Mad Men. Créé en 1965, ce soin de pharmacien est une valeur sûre adorée des hipsters. Soin Hydratant Pour Homme, Baxter Of California (chez Colette).
Hommes pressés. Un sérum anti-âge multiaction : bonne mine, tonicité, lifting, hydratation... Vita Lift Force Sérum Men Expert, L’Oréal Paris.
Peaux matures. Raffermissant, lissant et régénérant : grâce à l’algue bleue et au Pro-Xylane. Force Supreme Youth Architect Serum, Biotherm Homme.

 
Make-up men

 
Jean Paul Gaultier avait créé l’événement en 2003, en lançant du maquillage pour homme. Poudre de soleil matifiante, mascara transparent, vernis à ongles polissant, khôl... Les mâles n’ont pas osé franchir le seuil des parfumeries pour s’offrir du make-up. Distribués online depuis 2008, la poudre Belle Mine et le Crayon Khôl sont devenus des best-sellers.
Ligne de mise en beauté pour homme Monsieur, Jean Paul Gaultier.

 
Directeur artistique du maquillage Givenchy, Nicolas Degennes a également pensé aux hommes en créant sa ligne Mister, avec le gel matifiant visage Mister Smooth, le perfecteur de teint Mister Light et l’anticernes Mister Perfect. 

 
Entretien yeux : le profilage du contour

 
Poches, cernes ou les deux : que faut-il faire quand la fatigue trahit le regard ? Dégainer une formule énergisante et appliquer sur le contour de l’œil et sur les pattes-d’oie. Ça fond, c’est frais, ça éclaire. 

 
En poudre. Overdosée en vitamine C : Poudre Perfect Yeux, Skeen +.

 
En stick. Frais et défatigant : Facial Fuel Eye De-Puffer, Kiehl’s.

 
En roll-on. Riche en caféine, anticernes : Gel Yeux Rafraîchissant Anti-fatigue, Clinique For Men.

 
En sérum. Antioxydant : Sérum Anti-Oxydant à la Graine de Persil pour les Yeux, Aesop.

 
Entretien cheveux : le freinage antichute

 
Il en perd un peu, beaucoup... La chute des cheveux est un phénomène qui concerne deux hommes sur trois. 

 
En prévention : les lotions. Elles s’utilisent tout au long de l’année ou aux changements de saison afin de renforcer les racines et le cuir chevelu.
Pour cheveux affaiblis : un traitement de choc qui renforce l’ancrage des cheveux. Aminexil Pro Homme Dercos, Vichy.
Pour cheveux fins et/ou gras : des ampoules aux vitamines et extraits végétaux brevetés. Traitement Concentré Anti-Chute de cheveux, Intragen (en vente sur www.comptoirdelhomme.com).

 
Pour cheveux très courts : Roll-on Anti-chute Capital Force, Kérastase Homme.

 
En réparation : les microgreffes. « Tout manque de cheveux peut se combler par une greffe, et ce, à n’importe quel stade de la calvitie », rassure le Dr Jean-Albert Amar, dermatologue spécialiste en greffes de cheveux. « C’est la qualité du cheveu prélevé qui est importante et pas le nombre d’implants. » Deux méthodes (sous anesthésie locale) ont fait leurs preuves et offrent une repousse finale en huit mois à un an.

 
En cas de calvitie : la bandelette. Le médecin prélève une bande de 1 cm x 15 cm sur la zone arrière du cuir chevelu, puis on réimplante les follicules sur les zones à couvrir. Cette technique permet de redistribuer 4 500 cheveux en moyenne, en une à deux séances de deux heures chacune. Le prix : environ 4 200 €.
Pour les tempes dégarnies : la FUE (Folicular Unit Extraction). Il s’agit de prélever les follicules (1 mm de diamètre) avec un poinçon, puis de les réimplanter. Cette technique nécessite de nombreuses séances et est plus onéreuse (de 8 000 € à 9 000 €) avec un temps opératoire long (de quatre à six heures). Elle est donc conseillée à ceux qui ont peu de zones à couvrir.

 
 
Repost 0
Published by catger - dans MODE et TENDANCE
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 12:11

C'est ce que pretend David Rotkoff, specialiste des relations internationales et proche du gouvernement Obama, dans un article publie dans 'Foreign policy'. Selon lui, la menace d'une attaque courte et ciblee serait un "outil diplomatique et politique efficace. En tout cas, ce serait un moyen efficace pour neutraliser les critiques de Romney sur le dossier iranien".

הכור הגרעיני האיראני באראק (צילום: gettyimages)
Est-ce qu'une attaque americaine en Iran serait la surprise d'octobre du president Obama pour le soir des elections a la presidence ? Le sujet d'une attaque conjointe americano-israelienne en Iran est toujours d'actualite, pretend David Rotkoff, specialiste des relations internationales, qui a fait partie du gouvernement Clinton, et proche du gouvernement Obama.

 
Dans l'article qu'il a ecrit cette nuit dans le 'Foreign policy', Rotkoff pretend que les americains et les israeliens sont tres proches d'un accord sur le dossier iranien, et declare que le plan d'une attaque courte aurait de nombreux avantages et "transformerait la menace militaire en outil diplomatique et politique efficace". Il semblerait que cette fuite d'informations par Rotkoff serait un premier 'ballon d'essai' du gouvernement Obama dans le but de tester une politique de ce genre. En plus de cela, cette nuit, un site internet independant a declare que l'Iran est tres proche de pouvoir finaliser une tete explosive nucleaire. Ce rappport est signe par un homme s'etant presente par le passe comme etant un agent double au servirce de la CIA et servant dans les gardiens de la revolution iranienne, mais dont la fiabilite serait discutable.

Dans son article Rotkoff ecrit que : "selon un proche participant aux discussions entre les pays, l'action que les participants considerent comme possible serait une attaque chirurgicale americano-israelienne des installations nucleaires iraniennes. L'attaque devrait durer deux heures dans le meilleur des cas, et pas plus d'un ou deux jours. Elle aurait lieu par les airs, et en particulier a l'aide de bombardiers aides par des drones".

Selon lui, ceux qui soutiennent cette approche pretendent qu'elle serait 'bonne' d'un point de vue politique pour les Etats-Unis, mais serait aussi une grande reussite. Elle mettrait hors d'action les installations nucleaires, ramenerait le programme nucleaire iranien de nombreuses annees en arriere sans porter atteinte aux civils, et elle serait positive pour tout le Proche-Orient.

Ceux qui soutiennent cette attaque au sein du gouvernement Obama pretendent qu'elle changerait le Proche-Orient bien au dela de l'Iran. D'apres eux elle sauverait l'Irak, la Syrie et le Liban, elle renouvellerait le processus de paix israelo-palestinien, assurerait la politique d'approvisionnement en petrole par le golfe persique, enverrait un message tres clair a la Russie et la chine, et ainsi assurerait l'hegemonie americaine dans la region pour la prochaine decennie.

Rotkoff ajoute que cette demarche diminuerait les depenses de l'implication importante des Etats-Unis dans la lutte contre l'Iran, qu'Israel ne peut faire seule, parce que des installations comme Fordo sont ensevelies profondement sous la terre. Par le passe des specialistes americains avaient deja explique que le fait que les installations soient ainsi protegees par des tonnes de terre, de rochers et de beton necessitait l'utilisation de bombes americaines qu'Israel ne possede pas. Pour cette raison cette operation doit etre, selon Rotkoff, une operation americaine seule, ou en collaboration avec Israel et d'autres pays.

Selon lui, le discours de Mitt Romney, dans lequel le candidat republicain a pretendu que "L'Iran est plus proche que jamais d'obtenir l'arme nucleaire", pourrait accelerer une attaque chirurgicale tres limitee. Rotkoff estime que la menace d'une telle attaque est un risque que le president Obama est pret a prendre car elle pourrait amener a des reussites diplomatiques importantes.

"En considerant toutes les avancees effectuees ces dernieres semaines entre les israeliens et le gouvernement, il semblerait que ce serait le moyen le plus simple pour mettre un terme au critiques de Romney sur le dossier iranien. Ce n'est pas par la taille d'une menace que l'on est efficace, mais par la possibilite qu'une telle attaque se realise que l'on transforme une action militaire en outil diplomatique et politique efficace", conclut Rotkoff.

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 08:28


Thierry Desjardins

Journaliste et Reporter, né en 1941,
 Directeur général adjoint du Figaro.
 Auteur d'un nombre considérable d'ouvrages politiques.
 Lauréat de l'Académie française.
 Prix Albert Londres 1975.
 Prix Louis Pauwels 2000.
-----------------------------------------
Déclaration du Directeur Général Adjoint du Figaro

Il serait grand temps que nous nous apercevions -enfin- qu'une

nouvelle guerre de religion a éclaté et, cette fois, à l' échelle
planétaire.

Les Islamistes massacrent les chrétiens en Égypte, en Irak, aux

Philippines, en Indonésie, au Pakistan, au Nigeria, un peu partout.
Malraux avait dit :

« Le XXIème siècle sera religieux ou il ne sera pas ».

On a bien l'impression que ce siècle qui commence va voir le
déchaînement sans pitié d'un Islam renaissant, voulant dominer le monde et faire payer à la civilisation chrétienne les quelques siècles pendant lesquels elle a régné sur la planète.

Cette haine du chrétien dépasse de beaucoup tous les problèmes de la foi.

En s'attaquant aux églises, aux prêtres, aux religieuses, aux fidèles, les islamistes veulent abattre la civilisation occidentale, la démocratie, le capitalisme, ce qu'ils appellent le « néo-colonialisme »,la parité hommesfemmes, les Droits de l'Homme,
le progrès tel que nous le concevons.

Le XXème siècle a été marqué par l'affrontement Est-Ouest, le bloc communiste contre les pays « libres ». Marx, Lénine et Staline se sont effondrés d'eux-mêmes sous les incohérences, bien souvent monstrueuses, de leur idéologie. Mais ils ont aussitôt été remplacés par Allah et son Prophète.


Le Coran a pris la place du Communisme, le drapeau vert de l'Islam celle du drapeau rouge, les imams prédicateurs des mosquées celle des commissaires politiques.


Le XXIème siècle sera une guerre sans merci car les foules immenses du Tiers-monde islamisé (et des banlieues de nos grandes métropoles) sont autrement plus dangereuses que l'ont jamais été les chars du Pacte de Varsovie.


Nous pleurons, avec nos larmes de crocodiles habituelles, les coptes massacrés à Alexandrie et les chrétiens assassinés à Bagdad.Mais nous restons les bras ballants.


Il faut bien dire qu'on voit mal ce que nous pourrions faire. Ce n'est plus guère le temps des croisades et nos dernières expériences en Afghanistan ou en Irak (où nous commençons à regretter la belle époque de Saddam Hussein qui savait, lui, au moins, faire respecter la laïcité baasiste) n'ont pas été très concluantes, c'est le moins qu'on puisse dire. 


Il est bien loin le temps où Napoléon III pouvait envoyer un corps expéditionnaire protéger les maronites du Liban que massacraient les Druzes.


Mais au moins restons lucides et surtout arrêtons de ressortir une fois de plus la fameuse « repentance » qui nous sert désormais pour maquiller toutes nos lâchetés.


Hier, un imbécile de service nous a longuement expliqué à la télévision que si les islamistes égyptiens massacraient les coptes c'était parce que ces chrétiens de la vallée du Nil étaient « les représentants de l'Occident », les ambassadeurs de la culture européenne », les symboles vivants du capitalisme, du néocolonialisme, du dollar et du coca-cola. 


En un mot, les ultimes survivants de l'époque coloniale. Autant dire, à l' en croire, que les Islamistes avaient parfaitement raison de vouloir éliminer ces survivances d'un passé détesté.


*L'imbécile était, en plus, un inculte*. Les coptes sont les descendants du peuple des pharaons. « Copte » veut dire « égyptien ». Ils étaient sur les bords du Nil bien avant la conquête arabe et musulmane. S'ils sont plus nombreux au sud, entre Assiout et Assouan, c'est précisément parce qu'ils

ont fui les cavaliers conquérants venus d'Arabie.. 

Ils avaient leurs églises bien avant que nous ne construisions nos cathédrales.


On peut d'ailleurs dire exactement la même chose de tous les chrétiens d'Orient qu'ils soient catholiques (de rite d'Antioche, de rite syriaque comme les maronites libanais, de rite byzantin, de rite arménien, de rite d'Alexandrie) ou « non chalcédoniens » comme les coptes, ou orthodoxes (ayant leur patriarcat soit à Istanbul, soit à Alexandrie, soit à Jérusalem,soit à Damas). 


Tous sont « chez eux » dans ces pays-là depuis des

millénaires, certains parlant encore l'araméen, la langue du Christ. En faire des ambassadeurs de l'Occident, des représentants du capitalisme colonial est évidemment une absurdité.

Même si, en effet, ils sont « de culture chrétienne ». Mais ils l'étaient avant nous. Nous ne pouvons rien faire pour les protéger, mais au moins ne les trahissons pas en reprenant à notre compte les accusations odieuses de leurs assassins. 


Nous pouvons les accueillir, comme nous nous devons

d'accueillir tous ceux qui sont persécutés. Beaucoup ont déjà fui leur pays.
Mais, en tous les cas, ne continuons pas à nous boucher les yeux, à parlerde «l'amitié islamo-chrétienne », d'un « Islam à l'occidentale», de « la cohabitation harmonieuse des trois monothéismes ».

Soyons intransigeants avec les règles de notre laïcité, mais ne nous laissons entraîner ni vers la stigmatisation ni vers la discrimination (surtout si elle devait être « positive », comme le souhaitent certains), car ce serait,évidemment, faire le jeu des fanatiques.


Aujourd'hui, la grande mode est d'évoquer, d'invoquer à tout bout de champ "les années les plus sombres de notre histoire". C'est souvent absurde et parfois odieux. Mais s'il y a une leçon qu'il ne faut jamais oublier c'est bien celle de Munich, Churchill avait dit : « Ils ont préféré le déshonneur à la guerre et ils auront les deux. »


Il ne faut jamais tenter de pactiser avec ceux qui vous ont déclaré la guerre.


http://www.lefigaro.fr/politique/
Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 21:23


Le soulèvement syrien contre le président Bashar al-Assad est conduit par des forces disparates dont les origines et les objectifs demeurent mystérieux.  Selon le journaliste Kapil Komireddi, si les djihadistes étrangers réussissent à vaincre Damas, ils pourraient ensuite s’attaquer à Israël. 
 
RT: On sait peu de choses sur l’identité réelle des factions rebelles – que pouvez-vous nous en dire et quelles sont vos sources?

 
Kapil Komireddi: J’ai interviewé à Damas des rebelles qui se terraient dans diverses parties de [la capitale] et des quartiers périphériques. Certains d’entre eux venaient d’Afghanistan et ils m’ont dit que leur objectif était d’attaquer les Juifs et cela ne m’a pas surpris parce que j’ai rencontré des gens ailleurs, en particulier au Pakistan, qui m’ont dit la même chose. Ils voient Israël comme leur ultime destination. Je ne sais pas si c’est ce que tous les rebelles qui se battent contre le gouvernement d’Assad ont en tête mais il y en a certainement un partie pour qui la Syrie n’est qu’une étape vers leur destination finale.

 
RT: Avez-vous d’autres preuves que les déclarations des rebelles que vous avez interviewés? Y a-t-il d’autres indications que les frontières d’Israël pourraient être sérieusement menacées par un ennemi plus dangereux?

 
KK: Ce qui est particulièrement troublant, c’est que Manaf Tlass [un ancien proche d'Assad qui a fait défection] soit considéré comme un remplaçant possible d’Assad. Peu de gens savent que Mustafa Tlass, le père de Manaf Tlass [l'ancien ministre de la défense], est un antisémite notoire. Il a écrit un livre qui s’appelle la Matzah de Sion dans lequel il accuse les Juifs de crimes rituels*, quand à lui [Manaf] il a été secrètement sorti du pays par des espions français. Il ne cesse d’aller en Arabie Saoudite, mais peu de gens connaissent ses antécédents et on devrait s’inquiéter qu’il soit désigné comme un éventuel remplaçant.

 
RT: Selon vous, ce mouvement qui était au départ simplement un mouvement anti-gouvernemental en faveur de la démocratie est-il devenu un mouvement composé en partie et peut-être même dominé par des djihadistes et des radicaux?

 
KK: Il y a deux choses. Le gouvernement n’a pas réagi de manière pacifique à  ce qui a d’abord commencé comme une révolution pacifique. Dès mai 2011, l’ambassadeur étasunien en Syrie a informé ses collègues et ses homologues que al-Qaeda avait infiltré l’opposition syrienne. Il y des preuves de l’ingérence de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie. Il y a donc plusieurs acteurs régionaux qui nourrissent le conflit avec de l’argent [et] des armes et cela ajouté au fait que le régime répugne à renoncer aux moyens pacifiques de parvenir à une solution nous a mené où nous en sommes.

 
RT: Pourtant Israël et ses alliés occidentaux sont favorables à l’opposition en dépit des signes alarmants que vous mentionnez. Pensez-vous qu’ils soient conscients que des persécutions religieuses -qui n’épargneraient sans doute ni les Alawites, ni les Chrétiens- pourraient se déclencher si le régime était renversé et s’ils en sont conscients pourquoi passent-ils outre?

 
KK: C’est toute l’ironie de la situation. Je crois que beaucoup de gens en occident en sont conscients et ils ont peur d’intervenir ouvertement, c’est pourquoi les Etats-Unis ne sont pas encore intervenu comme ils l’ont fait en Libye et ailleurs. Je pense que l’ironie de soutenir des rebelles susceptibles de se changer en ennemis mortels de l’occident n’est pas perceptible aux interventionnistes purs et durs qui font pression pour que l’occident intervienne en Syrie et arme l’opposition. 

 
**Je ne pense pas qu’on arrivera à la paix si on écoute ces interventionnistes débridés. Je crois que la solution est politique; on résoudra le conflit en faisant en sorte que le gouvernement -le régime d’Assad- et les forces d’opposition s’assoient à la table de négociation et se mettent d’accord sur un traité de paix. Je crois qu’armer un des deux groupes engendrera le chaos.**
Note:

* L’accusation de crime rituel à l’encontre des Juifs (hébreu : עלילת דם ’alilat dam « accusation de sang ») est une allégation antijuive ou antisémite selon laquelle les Juifs assassineraient des enfants non juifs à des fins rituelles (pour boire leur sang et confectionner des pains azymes (matzot) pour la Pâque) ou non. (Wikipedia)
Kapil Komireddi est un journaliste indien indépendant; il s’intéresse principalement à la politique étrangère, en particulier celle de l’Inde, et ses analyses sont publiées aux Etats-Unis, en Inde et en Angleterre. Il tient un blog: NewMajority.com
Pour consulter l’original :  http://rt.com/news/syrian-rebels-fight-jews-529/
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages