Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 20:04

Un dimanche à Ashdod....


Dimanche dernier, j'avais une obligation administrative à Ashdod, une des cibles privilégiées des terroristes de Gaza.
En raison de la situation (Hamatsav , c'est ce qu'on a l'habitude de dire en Israël), j'ai téléphoné, samedi soir, à la personne que je devais rencontrer pour savoir si elle serait à son travail le lendemain afin de ne pas me retrouver devant une porte close, les établissements scolaires étant fermés, nombreux sont les parents qui ne peuvent aller au travail, il faut bien s'occuper des enfants lorsqu'ils sont sous les bombardements.



Mon interlocutrice me dit qu'elle sera à son bureau, mais bien sûr, si je le souhaite, moi qui viens du centre du pays, je peux remettre le rendez-vous, elle comprendrait très bien. En aucun cas, lui ai-je répondu, on ne va pas laisser les terroristes nous dicter notre emploi du temps, la vie doit continuer, bien au contraire, et c'est l'occasion pour ceux qui ne sont pas dans la zone des missiles de venir témoigner leur solidarité à ceux qui sont des cibles quotidiennes.

Nous voilà donc partis, mon épouse et moi, le dimanche matin pour Ashdod qui se trouve, pour ceux qui l'ignorent, à 35kms au sud de Tel Aviv et à 35kms au nord de la bande de Gaza. 

Depuis vendredi après-midi, 120 missiles, dont certains au phosphore, se sont abattus sur le sud d'Israël, les terroristes visant systématiquement les civils, alors qu'ils pourraient, s'ils étaient vraiment des "combattants", comme se plaisent à les qualifier de manière surréaliste les médias occidentaux dont l'AFP, cibler les bases militaires, pourtant nombreuses dans la région.

Sur la route, rien de particulier à noter, la routine, ce qui est synonyme d'embouteillages, en Israël.
La radio mentionne de nouveaux tirs sur Beershéva, Ashkélon et Ashdod.

Nous arrivons sans encombres à l'adresse indiquée où règne une activité tout à fait normale. Nous sommes accueillis chaleureusement et attendons quelques instants pour être reçus par la personne avec laquelle nous avons rendez-vous. Les secrétaires sont au téléphone parlant avec des clients, mais aussi, je le constate, avec les grands-parents qui s'occupent des enfants ou avec les enfants eux-mêmes pour les réconforter et les rassurer.

Soudain, nous entendons retentir une sirène et, dans le calme, nous sommes invités à nous diriger dans un abri se trouvant dans l'immeuble. Personne ne court, pas de panique, tout le monde a l'habitude.
On discute entre nous sur le "matzav" (la situation) pendant les 10 minutes durant lesquelles on doit impérativement rester dans un espace protégé. Les mamans parlent sur leur portable avec leurs enfants. Et puis on remonte au bureau, comme si rien ne s'était passé. 

Pour moi, qui suis de passage, ce ne fut qu'une fois, mais pour ces gens, c'est parfois 10 fois par journée de travail, sans compter lorsqu'on rentre à la maison.

Sitôt notre rendez-vous terminé, nous reprenons la route. La radio annonce que le missile GRAD tiré sur Ashdod a été détruit par notre système Dôme de Fer et ajoute que les deux terroristes "lanceurs" ont été éliminés.

Les dépêches des médias étrangers évoquent un raid de l'armée israélienne sur Gaza au cours duquel "2 Palestiniens ont été tués"…
Toute l'année, sans que personne n'en fasse mention, les localités frontalières (70.000 personnes), éloignées jusqu'à 7kms de la frontière avec Gaza, reçoivent quotidiennement des projectiles sur la tête, sans que Tsahal ne réagisse.

Jusqu'à présent, les missiles des terroristes palestiniens couvrent un rayon de 40kms.
Bon, maintenant on transpose tout cela dans l'est de la France.
Imaginons que des nationalistes allemands veuillent récupérer l'Alsace qu'ils considèrent comme une terre germanique.
Ils se trouvent à Kehl, la localité allemande frontalière de Strasbourg. Les deux centres-villes sont séparés de 7kms.
Ces dingues tirent tous les jours sur Strasbourg. Mais ils canardent également toute la région entre Haguenau au nord (40kms) et Obernai au sud (35kms). En plus, ils tentent de pénétrer en Alsace pour y commettre des attentats meurtriers dans les centres commerciaux, les restaurants, les écoles.

L'armée française possède des bases tout le long du Rhin, mais ces "combattants" ne les prennent pas pour cible (si c'était le cas, les "combattants" qui s'attaqueraient à la France deviendraient, comme par magie, des "terroristes" dans le vocabulaire de l'AFP).
Il y aurait régulièrement des blessés, de temps en temps un mort, pas beaucoup, non pas à cause de la délicatesse des terroristes, mais grâce au système anti missiles. L'activité économique serait paralysée, les gosses n'iraient pas à l'école.

Que ferait le gouvernement français ? Comment réagirait l'opinion publique ? Pas besoin d'être un grand stratège pour vous prédire la suite.
Les Rafales et les Mirages entreraient en action. Ils bombarderaient les postes de commandement terroristes, même si ceux-ci sont cachés dans des immeubles d'habitation au risque de faire des victimes "collatérales".
Les drones français (dont certains de fabrication israélienne) élimineraient les terroristes s'apprêtant à tirer leurs projectiles sur Strasbourg.

Les Nations-Unies condamneraient "les attaques insupportables contre les populations civiles frontalières françaises", mais ne dénonceraient pas les raids français de représailles.
Mélenchon et l'extrême-gauche défileraient de la République à la Bastille en hurlant "NON à la guerre".
La blondasse exigerait que l'on bombarde au napalm et que l'on rase Kehl, mais aussi, pour leur donner une leçon, toute la région industrielle de la Ruhr.

Hollande irait négocier à Munich et Sarkozy arrêterait tous les ressortissants allemands se trouvant sur le territoire de la République française.
Je caricature ? C'est vrai, quoique…

Moins d'une heure plus tard, je suis de retour chez moi, au-delà des 40kms du rayon de tir des terroristes palestiniens.
Attention, encore quelques kilomètres au nord et je me retrouve dans le rayon de tir du Hezbollah…

Marc Femsohn
redaction@guysen.com
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 18:49

L'association des restaurateurs en Autriche a dénoncé le caractère discriminatoire des appellations de certains plats culinaires traditionnels. 


L’association des restaurateurs d’Autriche souhaite que l’on puisse renommer les plats traditionnels aux noms discriminatoires, a annoncé The Telegraph. En effet, "Escalopes tziganes", "pain nègre", ou encore "maure en chemise" sont des appellations jugées péjoratives à l’encontre de certaines communautés ethniques. 
Selon cette même association, ces plats pourraient adopter des appellations descriptives qui ne seraient pas offensantes cette fois-ci. 


Les gourmets et autres apprentis gastronomes pourraient ainsi lire sur les menus "côtelette sauce au poivre", "pain très sombre", et "gâteau au chocolat et à la crème". SOS Mitmensch, une autre association militant quant à elle pour l’intégration, supporte avec ferveur ces revendications inattendues : "Il n'y a pas matière à rire de la discrimination, même quand elle survient de manière involontaire, ou à cause de la tradition". Mais cet avis n'est pas partagé par tous. En effet, pour le président de l'association de gastronomie tyrolienne, Harald Ultsch, "Ce sont simplement des plats traditionnels" qui ne visent à insulter aucune communauté. 
De plus, certaines spécialités des pays d’Europe provoquent la même révolte auprès de l’association d’Autriche. 


Elle s’insurge notamment du plat traditionnel italien "spaghetti alla puttanesca", "spaghetti à la putain" en français, et qui tient son nom à cause de sa sauce tomate à la fois épicée et relevée aux anchois. Également, il faut reconnaître que le pudding aux fruits britannique "spotted dick", signifiant "pénis tacheté", est un terme douteux. 


Enfin, les Français quant à eux ont fait preuve de bienveillance en transformant le nom du fameux dessert en chocolat et en forme de dôme, la "tête de nègre", pour finalement le désigner très officiellement comme "tête de choco". 
Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 12:45
Une jeune fille tient une photo d'Amina lors d'une manifestation à Larache.  


Amina Al Filali,16 ans, a été obligée par la loi à épouser celui qui l'avait violée. La jeune fille s'est suicidée en absorbant de la mort aux rats, déclenchant une réflexion dans le pays sur la protection des femmes.


Elle s'appelait Amina Al Falali, elle avait 16 ans. Le samedi 9 mars, elle s'est tuée près de Tanger avec de la mort aux rats. La raison de son geste bouleverse le Maroc : violée à 15 ans, elle avait été contrainte d'épouser son agresseur. Cet arrangement est prévu par la loi marocaine et permet à son violeur d'échapper à la prison. 


Le drame a provoqué une vaste mobilisation sur la blogosphère et dans les médias. Une pétition pour l'abrogation de «l'article de loi criminel» et intitulé «Nous sommes tous Amina Al Filali» a été mis en ligne sur Facebook. «Au delà de l'aspect législatif, c'est une affaire de mœurs, de perception de la femme-objet qui perdure, du manque d'éducation à proprement parler et d'éducation sexuelle notamment», estime le quotidien francophone L'Economiste. 


Quelque 300 personnes ont organisé jeudi un sit-in, à l'appel de la Ligue démocratique pour les droits de la femme, devant le tribunal de Larache où le jugement entérinant le mariage de l'adolescente avait été prononcé. Un autre sit-in est prévu samedi devant le siège du parlement à Rabat.


L'émotion dans le pays a forcé les politiques à s'exprimer sur la législation de protection des femmes. Fait rare: le gouvernement a largement consacré sa réunion hebdomadaire à l'examen de ce drame. «Cette fille a été violée deux fois, la dernière quand elle a été mariée», a déclaré le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khelfi. «Il faut étudier d'une manière approfondie cette situation avec la possibilité d'aggraver les peines dans le cadre d'une réforme de l'article du code pénal. Nous ne pouvons pas ignorer ce drame», a-t-il ajouté.


«Un débat pour réformer cette loi»


La seule femme ministre du gouvernement islamiste, Bassima Hakkaoui, responsable du portefeuille de la solidarité, de la femme et de famille a reconnu un «vrai problème» et préconisé un «débat pour réformer cette loi», sur la chaîne de télévision publique 2M. «C'est un cri de la société», a lancé une ex ministre, Nouzha Skalli, qui occupait le même poste dans le gouvernement précédent. 


Les deux femmes s'exprimaient sur la chaîne publique qui, fait rare, y consacrait jeudi la quasi totalité de son journal de la mi-journée. «La loi considère la mineure violée comme une criminelle bien qu'elle soit victime de la violence», a dit Nouzha Skalli, regrettant «l'absence de protection en faveur des mineurs». «Il faut réformer le code pénal afin de l'adapter à la nouvelle constitution qui interdit la violence contre les femmes et assure l'égalité des sexes», a-t-elle ajouté. 


Dans la loi marocaine, le viol est considéré comme un délit, et est puni au maximum de 5 ans de prison. le violeur a la possibilité de choisir entre l'emprisonnement ou le mariage avec sa victime.
Dans de nombreuses familles où le poids de la tradition et de la religion est très fort, la perte de la virginité hors du mariage est considéré un déshonneur pour la famille. 


Souvent, des arrangements sont trouvés, avec la contribution de la justice, pour que les filles violées épousent leur agresseur. Le Maroc n'est pas le seul pays du Maghreb dans cette situation. En Tunisie et en Algérie également, si la victime épouse son violeur, celui-ci échappe aux poursuites.

Repost 0
Published by catger - dans FAIT DIVERS
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 07:49

Cado 2 Génie Boukha....


Cado 2 Génie Boukha.
Boukha 
Les modèles présentés sont a 17 euros ce sont de petites bouteilles pour d'autres formats nous contacter pour un devis .
Tout est fait main vous pouvez me joindre au 06.15.13.07.16 des bouteilles de vins aussi tout est personnalisable....

 

CRÉATIONS


Nos créations sont faites à la main .
Elles sont personnalisable couleur,tailles,motifs, strass, perles...


COMMENT NOUS CONTACTER ?


Pour commander,
contactez Eugénie au 06.15.13.07.16 ou
écrivez-nous à : 

facebook: cado2genie









Vidéo :










 
 
 
Repost 0
Published by catger - dans les news
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 07:45

Le double-jeu du Hamas


Eviter dans l’immédiat et à tout prix une seconde opération "Plomb durci". Voilà visiblement, ce qui constitue actuellement la priorité de l’état-major du Hamas. Pressé ces derniers jours par certains de ses partisans de déployer son impressionnant arsenal militaire dans le sillage du djihad islamique, l’organisation terroriste qui règne toujours en maître à Gaza fait face à un dilemme. A savoir, l’option de se conformer à sa charte qui prône la lutte armée et la destruction d’Israël, et celle de jouer la carte de la modération. C’est cette dernière, que semble avoir choisi le mouvement terroriste, qui a lui-même noué des contacts avec l’Egypte pour obtenir une trêve. Tout en retenant son bras armé, les Brigades Ezzedine al-Qassam, de s’engager dans le conflit.

Alors qu’a donc à gagner le Hamas, d’une trêve des hostilités ?
A première vue, cette nouvelle spirale de violence à Gaza, présente des risques politiques, pour l’organisation de Meshaal et Haniyeh. En pleine restructuration du territoire qu’il contrôle, il craint que les récents troubles, n'entraînent de nouvelles destructions. La trêve tacite et relative, en vigueur depuis la précédente opération Plomb durci, lui permet de gagner du temps, en poursuivant son réarmement et sa réorganisation, en vue d’une confrontation de grande ampleur.

L’obtention d’un cessez-le-feu, permet au Hamas, en quête de légitimité internationale, de s’afficher médiatiquement comme un mouvement pragmatique et modéré, cherchant avant tout à protéger les palestiniens, via les voies diplomatiques.Mais cette stratégie est fortement contestée par les autres groupes terroristes de Gaza. Et en restant sur la touche du champ de bataille, le Hamas, permet au djihad islamique, soutenu par Téhéran, ainsi qu’aux comités de résistance populaire, de renforcer leur image de djihadistes.

Contraint de se justifier, le Hamas continue d’affirmer qu’il n’empêchera jamais ses partenaires terroristes de continuer leur combat. «Nous n'accepterons jamais d'être les gardiens des frontières de l'ennemi», a ainsi affirmé l’un de ses cadres. Quoi qu’il en soit, dans les rangs de l’Armée Israélienne, on ne se fait guère d’illusions, sur la volonté à long terme du Hamas de se replacer aux avant-postes de la lutte armée. Pour Tsahal, la prochaine épreuve de force n’est qu’une question de temps.
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 12:11

 

 

Cet épisode fait revivre l'histoire de la nation israélite en Canaan telle qu'elle a été racontée dans la Bible. Moïse confie la conquête de Canaan à Josué. Lors d'une guerre éclair, les tribus confédérées israélites prennent possession de Canaan et s'y installent. L'enquête archéologique va contredire ce récit.

 
Cet épisode s'intéresse ensuite aux rois David et Salomon. Que savons-nous d'eux ? Et des deux royaumes israélites situés sur le territoire de Canaan : Israël au nord, riche et puissant, et Juda, au sud, petit et pauvre. Quel rôle va jouer l'antagonisme de ces deux royaumes « frères » dans la rédaction de la Bible ? Quelle est l'ambition du roi de Juda, Josias, à la suite de la destruction du royaume d'Israël au nord ? Comment la mort de Josias, descendant du roi David, va-t-elle provoquer l'émergence d'un troisième « pilier » du judaïsme : l'idée messianique ?

 
L'enquête archéologique en terre de Palestine se poursuit avec une étude attentive de l'histoire des tribus confédérées israélites. La conquête de Canaan est analysée telle qu'elle a été rapportée dans la Bible : Moïse confie le commandement de l'armée à Josué et celui-ci parvient, au terme d'une campagne qui n'a guère rencontré de résistance, à prendre possession des terres convoitées. Or, les investigations archéologiques menées sur le terrain vont peu à peu contredire le récit tel qu'il figure dans les textes sacrés. Les archéologues tentent ensuite d'en apprendre davantage sur le règne de deux rois majeurs : David et Salomon. 

 
 
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 20:02
 
La meilleure !!!
PRIÈRES DE RUES INTERDITES ...EN ALGÉRIE ! 
Cela pourrait presque faire rire ...
 Jugez par vous même !!! Elle est bonne celle-la  non ?...
En FRANCE on peut,  En Algérie on ne peut pas !!!
 Etonnant ; non ???
 
 
 
 
Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 17:37
Le Chef d'État-major Benny Gantz ..



Benny Gantz: “Au calme répondra le calme, mais aucune attaque ne sera laissée sans réponse”
Le Chef d’État-major Benny Gantz s’est exprimé ce matin au sujet de l’escalade de la violence survenue vendredi dernier dans le sud d’Israël et dans la bande de Gaza: “26 personnes ont trouvé la mort lors de nos frappes, 22 d’entre elles sont des terroristes reconnus comme tels et directement responsables des menaces qui pèsent sur Israël.“




Le Chef d'État-major Benny Gantz
“Nous continuerons à n’utiliser la force qu’en dernier recours et nous saurons toujours faire la distinction entre les terroristes et les populations civiles. 26 personnes ont trouvé la mort lors de nos frappes, 22 d’entre elles sont des terroristes reconnus comme tels et directement responsables des menaces qui pèsent sur Israël. A mon grand regret quatre civils ont été touchés, ceci résultant directement de la décision délibérée de l’ennemis d’opérer depuis des zones résidentielle,” a déclaré Benny Gantz dans la matinée.


“Nous n’utilisons la force que lorsqu’elle s’avère absolument nécessaire. Le retour au calme dans la bande de Gaza ne dépend que de l’arrêt des activités terroristes : au calme répondra le calme, mais aucune attaque ne sera laissée sans réponse,” a continué le Chef d’État-major.


“L’attaque terroriste planifiée aurait eu de lourdes conséquences sur le plan stratégique. Cette menace n’a pas totalement disparu. Nous réagirons fermement face à ceux qui nous attaquent, et nous mettons tout en œuvre pour diriger nos frappes sur nos assaillants uniquement. Nous n’utilisons pas la force sans raison: ces trois derniers jours, nous n’avons utilisé qu’une partie de nos capacités et nous saurons les utiliser dans leur totalité si nécessaire”
 
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 12:47
13 mars 2012, depuis une heure du matin, les organisations terroristes ont decide d'un cessez-le-feu si Israel cessait les liquidations. Israel a declare que le calme repondra au calme, le feu au feu. Alors c'est tout, on s'arrete la ? Mais a ce petit jeu, qui a gagne le salaire de la terreur ? Tout a commence vendredi soir quand Israel a decide de liquider le chef terroriste appartenant au comite de resistance populaire Zouhir El-Kaissy. Depuis, le sud d'Israel vit dans un etat de guerre qui ne dit pas son nom.

null

Selon les informations fournies par Tsahal, les palestiniens ont tire sur les localites du sud d'Israel 222 roquettes et obus de mortiers, dont 166 ont explose en territoire israelien et 56 ont ete interceptes par kippat barzel. 85% des roquettes qui visaient directement des localites protegees par le systeme anti-missiles "kippat barzel" ont donc ete interceptes, les autres 15% sont tombes dans des terrains vagues ou directement dans la bande de Gaza, et kippat barzel a enregistre deux defaillances - avant-hier sur Beer-Sheva, 2 roquettes sont tombees sur le centre ville, et hier 1 sur le centre ville d'Ashdod. C'est donc une enorme reussite pour la defense israelienne.

De son cote, l'armee de l'air israelienne a attaque 37 cibles de facon precise et efficace : 19 concernaient des tireurs de roquettes, et 18 des usines d'armement, des entrepots d'armes, et des sites de lancement de roquettes. 26 palestiniens ont ete tues, dont 22 terroristes et 4 civils.

Alors que le cessez-le-feu, decide de maniere unilaterale par les terroristes palestiniens qui l'avaient eux meme allume, entre en vigueur, des voix en Israel s'eleve pour dire : et c'est tout ? Ils decident tout seuls ? Il faut en finir,... Mais en fait, qui a payer le prix de la terreur ?

Depuis vendredi, les organisations terroristes palestiniennes avaient decide de mettre a genoux les israeliens. Pour cela ils ont mis les moyens ces salopards : 222 roquettes et obus de mortier tires sur des civils, ce n'est pas rien tout de meme. Mais voila, une nouvelle donnee est apparue dans le sud depuis l'operation plomb durci de 2008 et elle s'appelle : kippat barzel. Certes, les israeliens ont subi les alertes a toute heure du jour et de la nuit. La peur, le stress, le manque de sommeil, les enfants a la maison plutot qu'a l'ecole... Mais au final, ils se sont rendus compte qu'un miracle les protegeait, et ce miracle s'appelle kippat barzel. Au grand dam des terroristes palestiniens, la terreur a echoue, les israeliens ont ete plus forts que jamais, leur moral et leur determination a toute epreuve. Certains se sont meme amuses de leurs petards mouilles en sortant pour les voir exploser en plein vol.

Israel n'a eu a deplorer qu'un blesse grave dans cette guerre sans nom, les autres blesses rapportes par-ci par-la ne l'ont ete qu'indirectement suite a des chutes ou des eclats de verre. Les roquettes tombees en Israel n'ont fait que tres peu de degats : une salle d'ecole vide, deux ou trois voitures, du verre brise.

Les palestiniens de leur cote ont lances 222 engins de mort pour rien, perdus 37 installations et 22 terroristes. Leurs actions ne servant a rien, ils se sont reunis entre eux et ont declare de facon unilaterale - et la queue entre les jambes - un cessez-le-feu sans condition.

Alors bien sur les israeliens de sud attendaient plus, tout comme en 2009 a la fin de l'operation plomb durci, les sudistes veulent en finir avec tout ca. Il faut noter le courage et la determination de ce million d'habitants du sud d'Israel pret a souffrir des tirs de roquettes jour et nuit, prets a se mettre en danger, a faire face a la peur et a l'angoisse, aux pleurs de leurs enfants. Ces habitants du sud disent a Tsahal : "nou, yallah ! boou nessayeme et haavoda kvar" (allez, en avant, finissons le travail). Alors bien sur que les sudistes sont frustres, mais les terroristes le sont aujourd'hui plus que nous car ils ont tout perdu, ils ne font meme plus peur !

David Goldstein pour Haabir-haisraeli
 
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 07:59

Afin d’apporter des réponses globales aux problèmes posés par la rareté en eau potable (3% de l’ensemble des eaux de la planète), une organisation à l’échelle mondiale s’est mise en place. Ainsi, Marseille accueille du 12 au 17 mars le 6e Forum Mondial de l’Eau. Cette manifestation est le plus grand rendez-vous international sur le sujet. C’est un évènement exceptionnel et une vraie reconnaissance pour la Cité Phocéenne. Le seul fait que de si nombreuses nations soient représentées (150 délégations) et qu’elles travaillent ensembles est déjà un objet de fierté et de satisfaction. Mais l’ambition va beaucoup plus loin.


Après cinq forums de diagnostic et d’échanges sur les grands problèmes voués à la cause de l’eau (Istanbul 2009, Mexico 2006, Kyoto 2003, La Haye 2000 et Marrakech 1997), le but de la présente édition, sera d’avancer sur les solutions. Lourde charge ! Quelles soient politiques, économiques, réglementaires, éducatives, associatives, ces solutions seront présentées, partagées par les 1000 intervenants et débattues lors des 400 sessions programmées afin d’aboutir à des engagements concrets à travers de nombreuses rencontres rassemblant pendant six jours politiques, experts, associations et société civile venus du monde entier.


Israël sera présent lors de ce rendez-vous incontournable. Une importante délégation est attendue avec à sa tête Uzi Landau, le Ministre de l’eau. Seront ainsi mises à l’honneur les nombreuses réalisations dans ce domaine. Pour cela un stand de l’Etat Hébreu attendra les nombreux participants afin de faire partager le savoir faire israélien en particulier dans les domaines de la désalinisation, de l’irrigation en terre aride, et du retraitement de l’eau.


 Le Forum est co-organisé par le Conseil Mondial de l’Eau (CME) basé à Marseille et présidé par Loïc Fauchon, par l’État Français et par la ville de Marseille. Sa structure organisatrice est le Comité International du Forum présidé par le professeur Bendito Braga qui rassemble outre le CME, le Comité National Français qui est lui-même composé de l’État et ses établissements publics (la ville de Marseille, la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, le Conseil Général 13, le Conseil Régional PACA), et des partenaires publics, privés et associatifs. Par ailleurs, en marge du Forum officiel, se tiendra aux mêmes dates un forum mondial alternatif.


 La législation en matière d’eau est récente. Ainsi, la résolution 64/292 qui a été adoptée le 28 juillet 2010 par l’Assemblée Générale des Nations Unies reconnaît le droit à l’eau et à l’assainissement. C’est une décision d’autant plus importante qu’un tiers de la population mondiale vit en situation de stress hydrique. Cela risque encore de s’aggraver du fait de la crise économique mondiale, des modifications climatiques, et par le regroupement des populations dans les villes. Ainsi des mégapoles se développent à un rythme grandissant et posent de nouveaux défis en termes d’approvisionnement et de retraitement.


L’urgence est donc déclarée avec une obligation de résultat. En fonction des engagements qui devront être aussi bien d’ordre financier, technique qu’humanitaire, il sera ainsi possible de mesurer la volonté réelle des états de régler les problèmes de l’eau de la planète.


 Pr Hagay Sobol
--------------------------------------------------------

 
 Le Ministre israélien de l’Energie et des Ressources en Eau, Dr Uzi LANDAU,  est attendu aujourd’hui au 6 ème Forum Mondial de l’Eau à Marseille. Après ce Forum, le Ministre rencontrera de hauts responsables européens à Strasbourg.


Le Ministre israélien de l’Energie et des Ressources en Eau, Mr Uzi LANDAU,  est arrivé aujourd’hui au 6 ème Forum Mondial de l’Eau de Marseille.


Il participera à cette occasion, aux côtés de son homologue de Singapour, le Dr. Vivian Balakrishnan et en coopération avec Singapore Environment, à une table ronde sur le management des ressources en eau.


Le Ministre Uzi Landau assistera à la séance plénière du Forum mondial et rencontrera, entre autres, des acteurs internationaux et français dans les secteurs de l’eau, comme Veolia et son PDG Antoine Frerot, ou Henri Proglio, le President d’EDF avec lequel il évoquera aussi les relations bilatérales très étroites entre la France et Israël dans les domaines de l’énergie.


Le Ministre Uzi Landau inaugurera le pavillon israélien, mis en place par le ministère des affaires étrangères israélien, et assistera à une réunion entre hommes d’affaires israéliens et français.


Le Ministre Uzi Landau sera ensuite l’invité de la communauté juive de Marseille.


A la suite du Forum mondial de l’eau, le Ministre Uzi Landau se rendra à Strasbourg où il rencontrera de nombreux hauts responsables européens parmi lesquels  Gunther Oettinger, commissaire européen à l’énergie,  Elmar Brok, le président de la commission des Affaires étrangères et de l’industrie du parlement européen, ainsi que Amalia Santori, présidente de la commission européenne de la Recherche et de l’énergie.


Avant la visite, le Ministre Uzi Landau fait remarquer qu’Israel est l’un pays leader dans les technologies liées à l’eau. 93 % des eaux usées d’Israël sont traitées et près de 80 % recyclées.


nosnondits
 
Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages