Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 13:07

Todd Akin, en assurant qu'une femme victime d'un «véritable viol» ne peut pas tomber enceinte, a déclenché une vive polémique.  | 


 
Il a eu beau s'excuser, le mal est fait. La bourde d'un élu républicain américain, qui a affirmé qu'une femme victime d'un «véritable viol» ne peut pas tomber enceinte, a provoqué une intense polémique aux Etats-Unis, illustrant l'obsession anti-avortement d'une partie des conservateurs, élus en .

Todd Akin, ce républicain du Missouri (centre) candidat au 
, a révélé dimanche sur la chaîne KTVI son étonnante théorie sur le , interrogé sur la question de l'avortement dans certains cas.

«De ce que j'entends de la bouche des docteurs, la grossesse après un viol est très rare (...). S'il s'agit d'un véritable viol, le corps de la femme essaie par tous les moyens de bloquer tout ça», a prétendu cet élu membre... de la commission des Sciences de la Chambre des représentants. 


VIDEO. La déclaration qui a déclenché la polémique (en anglais)


Sa déclaration a remis en lumière la question de l'avortement, sujet permanent de conflit aux Etats-Unis, exacerbé par les enjeux électoraux de la présidentielle de novembre. Saisissant la balle au bond, le président Barack Obama, en pleine campagne et qui cherche à convaincre toujours plus l'électorat féminin, a jugé ces déclarations «choquantes» : «L'opinion exprimée est choquante. Un viol est un viol», a-t-il affirmé lors d'un point presse à la Maison Blanche. 

Son rival Mitt Romney n'a pas été en reste : les déclarations de Todd Akin sont «insultantes, impardonnables et franchement, fausses. Comme des millions d'Américains, je les trouve insultantes», a-t-il déclaré au 
National Review Online.

VIDEO. La réponse d'Obama (en anglais)

Ces affirmations sont «médicalement fausses, choquantes et dangereuses», a pour sa part réagi dans un communiqué l'Association américaine des obstétriciens et gynécologues (ACOG). «Chaque année aux Etats-Unis, entre 10 000 et 15 000 avortements suivent une grossesse après un viol ou un inceste et un nombre inconnu de grossesses sont menées à leur terme», ajoute l'ACOG. 

Pour Brenda Smith, professeur de droit à l'American University de Washington, spécialiste de la loi et du viol, les déclarations de Todd Akin sont «scandaleuses, insensibles et mal informées». Selon elle, l'élu du Missouri «croit à ce qu'il dit et beaucoup de conservateurs le croient».

Les sites internet des défenseurs de l'avortement ironisaient au contraire, rappelant d'anciennes déclarations républicaines du même acabit : l'élu Henry Aldridge estimait en 1995 que les «fluides ne coulent pas» quand les femmes sont «vraiment violées» et son collègue Stephen Freind croyait savoir en 1988 que la femme violée produisait «certaines sécrétions» qui empêchait la grossesse, rappelle buzzfeed.com.
http://www.leparisien.fr/societe/usa-la-bourde-sur-le-viol-d-un-elu-conservateur-declenche-la-polemique-21-08-2012-2132110.php
LeParisien.fr 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages