Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 18:12

Avec l'occupation nazie, les juifs de Tchecoslovaquie se sont retrouves pieges. Un certain nombre d'adolescents, encourages par Henriette Szold (bibliographie ici) et le mouvement de "L'Alyah des jeunes", les ont accueilli dans des kibbuts et les ont integre a tous les niveaux. Mission de sauvetage national en 1939.

 
En mars 1939, presque un an apres l'annexion des sudetes (l'anschluss), l'Allemagne nazie prit le controle sur toute la Tchecoslovaquie d'un seul coup, grace aux fausses allegations et la recherche d'apaisement des francais et des anglais.

 
Des ce moment la le sort du judaisme tcheque etait clair. Le mouvement de "L'Alyah des jeunes", et Henrietta Szold a sa tete, deciderent de lancer une operation de sauvetage pour les adolescents de ce pays.

 
Personne dans le monde n'etait alors pret a recevoir chez lui des juifs, des refugies qui fuyaient la shoah qui allait s'abattre sur le peuple juif. Le seul endroit possible etait la Palestine. A cette epoque l'etat juif n'existait pas, il n'y avait que le nouveau Yishouv juif qui craignait pour son avenir, et qui etait aux prises avec ses propres problemes securitaires et economiques.

 
Les seuls qui pouvaient faire quelque chose etaient les kibbutz, et ils se sont engages pour cette mission sioniste collectiviste malgre la pauvrete materielle dans laquelle ils se trouvaient. La notion de "ensemble" (Yahad) est ce qui permis un engagement de cette sorte.

 
"Prets pour cette mission de sauvetage national"

 
"Givat Brener", "Ein Harod", "Alonim" et d'autre kibbutz ont integre des groupes d'aloscents que "L'Alyah des jeunes" amena d'Europe. Le kibbutz "Beit hashita", dont une partie des membres etaient d'origines allemande et hollandaise et qui ne s'etaient installes sur leurs terres que deux ans auparavant - et dont une partie des membres vivaient encore sous des tentes - se sont adresses a "L'Alyah des jeunes" : "nous voulons, et nous sommes prets pour cette mission de sauvetage national".

 
En octobre 1939 sont arrives au kibbutz "Beit hashita" 35 adolescents tchecoslovaques, ages de 16 a 17 ans, issus de familles assimilees et de resistants, mais sans leurs parents, sans connaitre la langue et avec tres peu de choses.

 
Arie Ben Gourion fut choisi pour etre leur educateur avec deux professeurs et deux auxiliaires, tous membres du kibbutz. Au debut ils penserent donner au groupe d'adolescents des logements appartenant a d'autres membres du kibbutz, mais parce que la place manquait, il fut decider de leur donner comme logement la salle a manger du kibbutz : a l'epoque cette salle a manger n'etait composee que de murs et d'un toit, encore sans sol amenage.

 
Arie s'est engage du mieux qu'il put dans cette mission, il fut l'educateur, et en fait le remplacant des parents des adolescents, alors qu'il n'etait age que de 24 ans. Il vivait avec sa petite amie dans une tente, mais il n'y etait quasiment jamais, sa mission l'accaparait presque 24 heures sur 24.

 

null

 
Le dimanche 22 octobre 1939 le groupe d'adolescents arriva au kibbutz "Beit hashita". Il fut decide de les loger dans la salle a manger qui etait en cours de construction. Il n'y avait ni lit ni matelas. Arie prit le groupe d'adolescents, les equipa de bandes de tissus, les amena au champ de mais et chacun prepara son matelas avec des feuilles de mais.

 

null

 

 
La direction de "L'Alyah des jeunes" avec l'equipe educative de "Beit hashita en 1940. Ils font un point sur l'integration du groupe d'adolescents dans le kibbutz. De droite a gauche : Henrietta Szold, Tikva Sharig (educatrice du kibbutz), Hans Beyth (l'adjoint d'Henrietta), Avraham Bergenfeld (educateur du kibbutz). Lors de cette reunion les adolescents parlaient deja l'hebreu et etaient tres heureux.

 

null

 
Arie Ben Gourion (a droite) a cote d'une maquette du kibbutz "Beit hashita", explique a Yehuda Leib et Hans Beyth ou les adolescents ont ete installes.

 

null

 
Arie Ben Gourion expliqua aussi a Henrietta Szold et a Tikva Sharig, assisent dans la voiture, ou les adolescents etaient installes.

 
Deux ans, c'est le temps que financa le mouvement de "L'Alyah des jeunes" le kibbutz "Beit hashita" pour apprendre aux adolescents les bases du sionisme. Arie decida alors : meme si c'est dur nous tiendrons le timing. Le groupe d'adolescent finit par s'installer au kibbutz "Beit haarava", vieux d'un an et installe au bord de la mer morte, avec des conditions de vie extremes, et malgre tout ils en firent un vrai yishouv, et y developperent l'agriculture a partir de zero.

 

null

 
Les logements de "Beit haarava".

 

null

 

null

 
Afin de rendre fertile le sol sale, ils ont du le rincer a plusieurs reprises avec l'eau du Jourdain

 

null

 
La potasse produite par une usine a cote de Sdom, etait amenee en barque au nord de la mer morte pour etre tamisee - la-bas elle etait traitee, mise en sac et envoyee a Jerusalem. Sur cette photo les adolescents broient la potasse.

 

null

 
Arie avec son equipe

 

null

 
Sortie en excursion dans les environs de "Beit haarava" avec Arie, et une serie de photos de groupe

 

null

 

null

 

null

 

null

 
Sortie en mer sur la mer morte a bord du bateau Masada

 

null

 



 
Retour de "Beit haarava" a "Beit hashita". Quand Henrietta Szold entendit parler des chois educatifs d'Arie, en exposant les adolescents a ces conditions de vie extremes, elle convoqua une reunion d'urgence. 

 

null

 
De retour a "Beit hashita", les adolescents furent completement integres au kibbutz. Aujourd'hui il ne reste qu'un membre de ce groupe a "Beit hashita", Ada Israeli, 90 ans, et elle raconte : apres deux ans le groupe fut dispere a differents endroits, dans d'autres kibbutz, a l'usine Nesher, certains ont repris les etudes. Apres la guerre une partie du groupe est reparti en Europe a la recherche de leurs familles, mais avec la creation d'Israel ils sont rentres et se sont engages dans Tsahal.  

 

null

 

null

 

null

 
La majorite des photos ont ete prisent par Arie Ben Gourion, merci a sa famille qui a fournit les photos et la documentation.
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Partager cet article

Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages