Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:46


Mossad et Shin Bet « briefent » le Cabinet israélien sur le terrorisme iranien et du Hezbollah, coupables de l’attentat de Burgas...

Les directeurs du Mossad et du Shin Bet ont briefé le Cabinet sur le terrorisme iranien par l’intermédiaire du Hezbollah, ainsi que sur les actions entreprises les concernant, déjouant notamment ces deux dernières années des attentats dans plus de vingt pays. 

 
Jusqu’à l’attentat terroriste de Bargas perpétré sur la Mer Noire en Bulgarie. Intervenant sur Fox News, Benyamin Netanyahou disait détenir des preuves en béton de la culpabilité iranienne, apportant un certain nombre de réflexions sur une situation très instable.

 
Mossad et Shin Bet entendus par le Cabinet israélien

 
C’est par une brève dépêche que le Conseiller pour les Médias de Benyamin Netanyahou a informé la presse que le directeur du Mossad, Tamir Prado, ainsi que le directeur du Shin Bet, Yoram Cohen, ont été entendus le 22 juillet par le Cabinet israélien qu’ils ont briefé sur les actions entreprises pour contrer le terrorisme de l’Iran et de son mandataire libanais, le Hezbollah, dans le monde. Selon ces services de sécurité Iran et Hezbollah « ont agi pour perpétrer des attaques terroristes dans plus de vingt pays dans le monde ces deux dernières années ». Aucune précision n’a filtré.

 
Commentaire de Benyamin Netanyahou, qui a félicité les patrons de ces services pour leur action de prévention : « il est très important et significatif de pouvoir prouver au monde que l’Iran et le Hezbollah sont responsables d’attaques terroristes à travers les continents ».

 
Des familles israéliennes déchirées

 
Ce même jour le Premier ministre israélien évoquait les funérailles « des victimes de l’attaque meurtrière en Bulgarie…les scènes déchirantes lors des funérailles, des familles déchirées », il ajoutait que « notre cœur est avec eux, avec ceux qui ont perdu ceux qu’ils aimaient et nous prions pour le bien-être de ceux qui ont été blessés ».

 
En matière de lutte contre le terrorisme il est très difficile, voire impossible, d’obtenir un résultat à 100 % et les résultats obtenus par les services de sécurité israéliens sont remarquables. Le rappeler était sans doute également opportun.

 
Des preuves en béton de la culpabilité du Hezbollah et de l’Iran dans l’attentat terroriste de Burgas

 
Par ailleurs, toujours le 22 juillet, lors d’une interview sur la chaîne américaine Fox News Benyamin Netanyahou affirmait que ses services de sécurité détiennent des « preuves en béton de l’implication du Hezbollah », bras armé de l’Iran au Liban. Preuves qui ont été transmises à divers services de sécurité, ajoutait-il. Il précisait que même sans détenir de preuves tout un chacun savait qui était derrière cette attaque terroriste, compte tenu de son modus operandi qui est le même que celui de l’attentat déjoué la semaine dernière à Chypre, avec un repérage préalable d’arrivée de touristes israéliens dans un aéroport. Quant à l’identité du terroriste suicide, les services de renseignements y travaillent encore, dit-il.

 
D’où l’impérieuse nécessité, dit-il, d’empêcher l’Iran d’obtenir la bombe nucléaire, car « comment peut-on envisager que des gens comme ça, qu’on permette au régime le plus dangereux au monde de posséder l’arme la plus dangereuse au monde » ? Et il soulignait qu’aucune des négociations entreprises jusqu’ici par le G5 + 1 n’a eu d’effet sur le programme nucléaire iranien qui se poursuit.

 
« Je ne sais pas où va la région… »

 
Même nécessité, donc, de s’assurer que les armes chimiques syriennes ne tombent pas aux mains du Hezbollah ou d’autres groupes terroristes en cas d’effondrement du régime d’Assad. Ce qui n’est pas le seul problème d’Israël, précisait-il.

 
Impérieuse nécessité également, dit-il, de dénoncer nommément le terrorisme de l’Iran dit-il. Iran qui, soit organise des attentats – déjoués-, soit en prépare d’autres sur cinq continents et dans plus de 24 pays, précisait-il. Et la cadence de cette campagne de terreur va croissant. Il ajoutait qu’il y a actuellement cinq Iraniens en prison et deux opérateurs du Hezbollah.

 
Enfin, Benyamin Netanyahou évoquait la situation très instable dans la région, notant que « probablement les années de stabilité que nous avons eues avec l’Égypte sont terminées ». « Il manque la philosophie de la démocratie libérale », constatait-il. Notant toutefois que ce qui se passe en Libye est une exception positive. Les traits tirés, il concluait : « je ne sais pas où va lé région… »

 
Il refusait toutefois de commenter les élections américaines à venir ou sa proximité de longue date avec le candidat Républicain Romney disant en avoir bien assez de la politique israélienne…

Partager cet article

Repost 0
Published by catger - dans TOUT SUR ISRAEL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages