Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 23:11

 

Aprés une journée d'un goulettois en étè voici...La contrepartie.

 

..JOURNEE D’UN TUNISOIS A LA GOULETTE....'

 

 

plage1-20-2-.jpg

 

 

plage2.jpg

 

Dimanche 9 h 30 .Le T.G.M. est bondé . La sueur perle sur les fronts et coule sous les aisselles en abondance imprégnant les chemises à manches courtes. Quelques pastèques et melons gisent dans les couffins avant d'être balafrés puis éventrés et enfin bouffés dans quelques heures sur la plage de 'Halque oued'.

Miro , habite l’avenue de Londres, à Tunis. Ses parents , de situation modeste ne peuvent louer à la Goulette , pendant la période estivale. Alors , comme tous les week-ends-ends et jours fériés , il prépare quelques affaires qu'il jette dans son sac , pour aller goûter ‘ le sable , l’air marin , et la mer ‘ de notre banlieue nord.

Il est coincé parmi tous ces estivants d'un Dimanche dans le wagon , seconde classe , son billet aller -retour , est allé se loger au fond de la poche arrière de son pantalon.’Son calvaire ‘ va durer 20 mn .Le temps du trajet . 10 h 15 .Ouf. Il descend à la station Goulette Casino et longe l’avenue Pasteur .Hamadi , le préposé des douches -cabines Casino , le connaît depuis de longue date et lui loue toujours la même 'cave sous sol' à la fenêtre ‘meurtrière' qui donne sur le passage avec vue en hauteur et qui mène vers la plage .

Miro , pressé , ôte ses habits ... Enfile un maillot ..Le soleil est au rendez vous. Miro a faim.Un bol de sorgho de chez Challoum , saupoudré de sucre glacé , garni de raisins secs et de quelques morceaux de noix d'Indes concassés plus un morceau d'Harissa immergé (gâteau oriental ) avec pignon (pure vitamine B25 ), apaise tant soit peu son ventre .Il est encore tôt pour aller à la plage .Il décide de croiser ‘le fer’ au ‘pick -foot’ ( baby -foot) de Belgacem avec quelques amis .Ça tombe bien puisque Gérard Madar , Alain et Gaston sont à la recherche d’un quatrième joueur .On glisse la pièce argentée de 5 millimes dans le billard et on tire le manche .Rien.On retire .........toujours rien ...pas de boules à l'horizon . 'Hè Belgacem.......tes boules ne sont pas tombèes...?' 'Hattite el bièssa....!' 'Pourquoi ....tu n'as pas entendu le bruit de la pièce.....?' 'Attends .....je vèrifie.....' Il soulève le dessus du biard . 'Alors ......chefte.....on n'est pas des voleurs....' La 'bièssa' était coincée .....comme d'habitude Finalement les 7 boules en liège dévalent le tiroir en pente avec grand bruit. Score final 4/3 avec en cours de route des insultes , des colères des jurons .

11 H 35 .Miro prend congé de ses amis et se dirige à la plage . Face de la villa Berrebi, une partie de football sur plage s’organise .Il manque un 14 ième joueur. La providence Miro est là. Les Goulettois connaissent bien Miro .Il fait partie de la famille .Les 14 joueurs .....Hamadi 'Blankita=petit pain blanc ) ....Hamda 'Letreche=le sourd )....Mimi 'l'Italien '...Max ... Joseph (Boumada =pommade ....Cohen dit Gugus ' Bèbert ..sont prêts a s’affronter .’L’arbitre ‘ donne le coup d’envoi .C’est parti pour 90 minutes . Le soleil tape sur les têtes ....On vocifère .....on casse (crocs en jambe ).....on s’insulte .....on va se battre.....on sépare ......on veut niq....la mère de ou la soeur de l’autre... pour un coup franc , un penalty injustement sifflé ou un but litigieux ....bref l’ambiance est plus que 'chaleureuse et conviviale' .....le ballon se perd dans une cour .....ou va frapper le parasol d’une famille venue se reposer .....confiscation du ballon ....marchandage .....promesse d’arrêter la partie ......bras d’honneur ...insultes pour toute conclusion .Les voyous pacifiques que nous fûmes à 18 ans ont changé une fois mariés à 30 ans......bref c'est normal .....il faut bien que jeunesse se passe.

Mi temps . Tous à l’eau. Albert s’est éclipsé ......Gilbert s’est perdu dans la nature ......Gérard a mal à la cheville .....Bèbert le rouquin s'est soudain rappelle qu'il avait rendez vous avec sa copine qui l'attend depuis une demi heure sur le pont de Kherrèdine.Bref la partie reprend à 4 contre 6.On n'atteindra pas les 90 mn .L'Arbitre , las de siffler pour des fantômes , siffle la fin du 'combat' faute de protagonistes.

Rendez vous la semaine prochaine pour une autre partie..... même heure , même terrain..... mêmes têtes........même scénario.

13 H 30. La plage est bondée .Filles en maillot ..... taffards à l’affût.Conversations prises sur le vif ....il y a 30 ans.

‘Hé ....Oui....Oui...... donnes moi deux paquets de cacahuètes.. mets sur mon compte....’

‘Fantomas .....ya kbar.....3 coca.....2 Fanta......un cidre....

je te paye au café vert ce soir.....’

‘Yattik yènnara en couleur.....’

‘Frigolos.....Frigolos.....deux glaces au parfum pistaches......une à la fraise.... je te paye demain...’

‘Non ....tu me payes maintenant ....’

‘Aman......’

14 H 18 .Miro , ressent encore une fois , un petit creux. Il marche pieds nus sur le macadam brûlant.....vers....’Chez Khèlifa le roi de la brick à la main’.

‘Un casse croûte et une brick à l’oeuf 'mraouba'avec oignon persil et thon plus une jumat ...’

‘ Thabe hèjja ekhra ...ya ouldi .... Il hèle son employé. 'Yà Amor kaoui èl nar ... zid chouiè mè fèl ajjin......tra attinni èl chéffout....’ ‘Veux tu autre chose mon fils.....hé Amor augmente le feu....

et mouille la pâte (sous entendu trop dure) .....donnes moi l’aiguille (instrument à piquer les bricks afin de les retourner.) .

15 H 06 . Miro retrouve sa 'gèole -cabine' . Douche et sieste .....allongé sur une ‘Hassira’ jetée à même le sol . Ses joues et son front sont couleur tomate.....naissance du bronzage.

18 H 09 . Miro reprend une douche.Il s’asperge d’un peu d’eau de Cologne . Il enfile un pantalon de circonstance ; jean crépon couleur grenat sans ceinture une chemise manche courte jaune.......Direction Café vert .Au passage , il se paye un jasmin ‘marchandè’.Il cherche une chaise .Le voilà attablé avec des amis .....Coco....Mireille.....Max.....Alain.....Michelle.....Gilbert......Jacqui... etc......dix autour d’une table en fer .Un tas de glibettes noires jonchent le dessus. On parle de tout et de rien......sport.....fac......filles.....projets.....jusqu’ à 20 heure 30 .FIN On se donne rendez vous vers les 21 h 30 chez ‘KAHLOUN’(restaurant). Ils sont tous là ......avec une heure de retard. 25 attablés palabrant de tout sauf du menu .Bref....complet poisson - mulet pour tous.......très diversifiant. 50 dinars .

‘Riquet.....passes moi 2 Dinars.....’

‘Tiens......à fond perdu....’

22 h 25. Détour chez Slah ,le granitier Slah. 'U n cornet granit au citron........ 'Moi.....un gobelet citron-fraise.....' 'Slah.....pour moi une délicieuse....' 'Yà pas de délicieuse ya hmar.....' 'Bon comme Coco...alors......avec ' 'Avec .....rien du tout.....' 'Ohhhhhhhhh ......'

23 H 15. ' Et si ,on allait à Sidi Bou ...cafè du rond point....hein....,'

Sidi Bou.....café du rond point .Les chaises et les tables vont bientôt empiéter sur la chaussée. Le serveur ne sait plus où donner de la tête.Il parle .....tout seul.

‘Yè Hassan ......ouinem el gazouz oul tèi...., ' ( 'Hè Hassan.....où sont les sodas et le thè...?') Très énervé , il lève les yeux vers le ciel prenant D;ieu à tèmoin. ‘In yadin......ouldèyè elli jabbouni....’ (Juron sur ses parents) .

Boulin ,une petite bave blanche à la commissure des lèvres , célibataire, la quarantaine , pantalon bleu et chemise vanille manches longues retroussèes aux poignets ,un 'carneton à souches' entre les mains se dandine de table en table , invitant les mordus du P.M.U. , à parier sur les courses du lendemain.

‘Alors Boulin.....qu’est ce que tu vois pour demain....’

‘Est ce que je connais quelque chose aux chevaux moi...vous allez à la Baraka ....ce soir.....? ‘( sous entendu vous m'accompagnez..? ).

On tourne la tête.

L’air est moite , les cheveux frisent et les coiffures tombent . L’Hacienda .....le bus Palladium....la Doukana.....La Siesta....L’Olivier Rouge .....la Baraka......les endroits de notre jeunesse et adolescence qui ont vu nos soirées et nos nuits s’enfiévrer par les rencontres , les rendez - vous galants les boissons innocentes ou alcoolisées et danses jusqu’au matin. Non stop. Tout le menu gratin s ‘ y rencontrait à la recherche de ‘l’oiselle rare’ .....d’un flirt d’une nuit.....d’un jour , d’une semaine ou de toute la vie.....

5 H 38 .Miro , au soleil naisssant , fatigué et baillant aux mouettes , rentre par le premier train du matin .Dans une heure ou deux , il sera derrière son bureau .

Miro , approche ....approche ne crains rien .....colle ton oreille sur l’écran ... doucement ......écoute .......Tu entends ......est ce que tu entends......les petits bruits.....tu sens les parfums ......hein.....tu n’as pas oublié , j’espère....la journée de ta Goulette.

(Excuses moi Miro ....tu ne la retrouveras plus même au Paradis.)

 


http://univers-des-news.over-blog.com/
http://tendancedesantipodes.blogspot.com/
http://www.facebook.com/photo.php?pid=141555&id=100000913129179#!/gege.rudspace.cattan

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by catger - dans les news
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • Le blog de univers-des-news.over-blog.com
  • : Comment tout savoir sur les stars : les news people, les potins, vidéos et photos de stars et de célébrités ? Surfez sur L'UNIVERS-DES-NEWS
  • Contact

Profil

  • catger
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/


  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

  (function() {
    var ga = document.createElement('script')
  • http://tendancedesantipodes.blogspot.com/ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-15905281-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script')

Rechercher

Archives

Pages